Une ville parée de ses plus beaux stickers : recensement 2017

Posté dans : Rien à voir | 0

L’œil attentif s’arrêtera un instant sur une couleur criarde ou un design élégant. Au fil des passages, le portfolio s’agrandit et bam, on remarque les mêmes stickers ornant plusieurs poteaux dans notre quartier habituel. De quoi donner envie de s’essayer à une catégorisation… Les graffeurs : Les stickers posés par les graffeurs cela ressemble à un moyen efficace de marquer son territoire. Le but : mettre son blase en avant. Il existe des variantes dans la qualité de la production de l’autocollant. … Lire la suite

Lausanne Color Run 2017 : Le LBB y était

Posté dans : Rien à voir, Société, Sport | 0

Le dimanche 27 août, une atmosphère toute particulière régnait au bord du lac. Des tentes s’installèrent, une scène fit son apparition, des humains se rassemblèrent, de la musique se fit entendre, de la poudre s’envola et des sourires s’affichèrent. J’y étais, voici mon compte rendu en image…  

Un regard sur Lausanne : «Itération urbaine»

. Raconter Lausanne autrement. D’ordinaire, cet « autrement » suppose d’alerter sur les trucs bobos, d’informer des astuces edgy sympas, de trahir les tricks municipaux, d’annoncer les nouvelles trends, de susurrer les plus chères, de marketer sincèrement les plus authentiques. Bien sûr, l’accent sur le feel good fait toujours meilleure impression, apaise les plus névrosés, motive les plus débonnaires. Mais cet « autrement » ne comprend-il pas tout autant de pouvoir raconter ces aspects lausannois qui agacent, enferment et lassent … Lire la suite

Surfing dinner plus fort que Tinder ? (partie 2)

Me voilà donc un mardi soir, un verre de vin blanc à la main, en train de scroller sur mon écran. Repas tout cru : bof on a vu plus hot, lasagnes pourquoi pas : la classe à l’italienne ça ne se refuse pas, repas camerounais… Repas  « green power » : je me marre on se croirait dans le dernier blockbuster de Marvel ! Ben tiens, l’hôte est mignon et à quelques détails près, on pourrait voir Ryan Reynolds. Serait-ce un trait d’humour destiné aux fans … Lire la suite

OCUB 101 : Bières, course à pied et animaux nocturnes ? Mais pas que…

Posté dans : Lausanno-lausannois, OCUB | 0

VENDREDI 25 AOÛT – 21e Nuit des chauves-souris Que diriez-vous d’une petite balade nocturne pour apprendre tout ce qu’il faut savoir sur les chauves-souris, ces mammifères qui nous intrigues depuis la nuit des temps ? Ce vendredi de 19h00 à 23h00 à la Plaine de Mauvernay (située tout près du Chalet-à-Gobet) l’association CCO-Vaud (Centre de Coordination Ouest pour l’étude et la protection des chauves-souris du Canton de Vaud) en collaboration avec la Ville de Lausanne et le futur Parc périurbain du Jorat, … Lire la suite

Festival cinémas d’Afrique : Un film pétri de réflexions satiriques sur l’aide humanitaire « N.G.O : Nothing Is Going On »

Posté dans : Culture | 0

Ce film ougandais est une véritable satire du monde des ONG et autres projets d’aide humanitaire. Le film a un ton et une atmosphère assez légers mais aussi, en réalité, une vraie profondeur dans les thèmes abordés et surtout la manière de les traiter. L’histoire : Tevo et Zizuke, meilleurs amis, ont fini les études en sciences sociales. Zizuke travaille dans un bar et Tevo se découvre une passion pour la photographie. Au début du film, on voit que Tevo traîne … Lire la suite

La littérature romande, ça vous inspire ? – « Pillages »

Posté dans : Culture | 0

Quand j’ai entendu parler d’un polar qui alliait à la fois l’ancienne Egypte, Genève, du trafic d’antiquités et une maison d’édition lausannoise, je n’ai pas pu résister à vouloir en savoir plus. J’ai alors gardé précieusement le titre dans un coin de ma tête, pour une prochaine lecture. Résumé A Genève, tout n’est pas aussi calme qu’on pourrait le croire. Alors que le musée d’archéologie de l’Université prépare une exposition importante pour célébrer les cent cinquante ans de la naissance … Lire la suite

Le Festival cinémas d’Afrique, 12ème !

Posté dans : Culture | 0

Je vais au Festival cinémas d’Afrique depuis qu’il a débuté en 2006. Au fil des ans, j’ai découvert des documentaires, des films et des groupes musicaux uniques. L’année passée, j’ai vu un très beau documentaire « Mali Blues » qui suivait plusieurs musiciens avec leurs univers. A travers ce film, on découvre des situations politiques, des moments qui racontent certains morceaux de l’histoire d’un pays. Une autre année, j’avais découvert l’univers des sapeurs notamment à Kinshasa. L’année passée, il y avait des … Lire la suite

Entre Uber et Airbnb : on partage tout ? (partie 1)

Pas question de rester dormir sur le canapé d’un inconnu qu’on aurait rencontré en soirée ou de se faire raccompagner en voiture avant le deuxième rencard (Nan mais t’es folle ? J’veux pas me faire violer moooâ !), mais on monte allègrement et en toute confiance dans la voiture du premier Uber qui passe par là sans se poser plus de questions que ça. Parce que, ben oui, c’est safe ! Et puis y’a un système d’étoiles, si le mec est un taré, … Lire la suite

L’Église des Terreaux, un espace de recueillement culturel

Posté dans : Culture | 0

…surtout avec la quarantaine de lieux de culte parsemés à travers la ville, comme, l’un de plus flagrant en ce moment, l’Église Saint-François qui, outre sa programmation musicale, a récemment laissé l’artiste Sandrine Pelletier investir les lieux avec des dizaines d’échelles et toute une symbolique artistico-religieuse même si elles ne nous mèneront certes pas au Paradis. Osez entrer, cela vaut la peine, mais ce n’est pas le propos du jour. Mais nos Terreaux… Nous passons tous devant en allant chercher … Lire la suite

Deux cafés, l’addition : « Certains jours, c’est difficile d’être un humain » – Rencontre avec l’artiste Nicolas Grillet

Pour cette édition, c’est Nicolas Grillet, artiste aux multi-talents, tellement multi que ça fiche des complexes, qui s’y colle. Nicolas est un artiste au goût geeko-fantasio-urbain. Il touche autant à l’illustration qu’à la sculpture, la photo, les décors ou encore la musique. Son univers bise souvent le fantastique, chérit à plein-temps l’obscur et le mystique, oscille entre ténèbres urbains, apocalypse avenante, entités gothiques et visions étranges. Malin et bien peigné, ce garçon tout juste trentenaire, timide et perçant n’a pas … Lire la suite

A la découverte des portes de la ville

Posté dans : Culture, Lausanno-lausannois | 0

Dimanche, 18h30, Ouchy. Les participants se réunissent autour de Ariane Devanthéry, historienne de la culture indépendante et Sophie Wolf, enseignante, nos deux guides pour cette visite thématique « Portes et passages » organisée par l’Association Culturelle pour le Voyage en Suisse. Pourquoi deux guides ? Car il y a, en quelque sorte, deux visites en une. La première, historique, menée par Ariane Devanthéry et le seconde, littéraire, conduite par la voix de Sophie Wolf. Ainsi tout en observant des « portes » physiques, … Lire la suite

OCUB 100 bis : Une journée ordinaire dans la vie de blogueurs ordinaires

Posté dans : OCUB | 0

Un peu plus de quatre ans plus tard, c’est l’heure de la 100e édition de cet agenda. L’occasion pour nous d’en publier deux, le même jour. De plus en plus terre à terre, les blogueurs et blogueuses de l’équipe actuelle vous parle d’une tranche de journée. Celle du 21 août 2017, au terme de laquelle, on vous donne rendez-vous.   LUNDI 21 AOÛT – 8h C’est l’heure où j’arrive à Lausanne, celle où je quitte la gare pour me faufiler … Lire la suite

OCUB 100 : On s’aère pour fêter ça !

Posté dans : OCUB | 0

DU 3 AU 19 AOÛT – Exposition internationale d’art contemporain  A Lausanne, on peut observer et dévorer des yeux mille et une œuvres d’art grâce aux différents musées que la ville abrite. Mais il n’y a pas que les musées qui recèlent de pareils trésors. Par exemple, ce mois d’août, la galerie Place suisse des arts, située à la rue du Valentin 32, accueille une exposition internationale d’art contemporain. Il s’agit là d’une belle occasion de découvrir par soi-même les … Lire la suite

Lausanne : ville littéraire

Une balade teintée d’humour En mars dernier, un nouveau recueil de balade était édité, son nom ? « Lausanne, promenades littéraires ». Ce guide était une véritable aubaine pour moi, car il concentre deux choses que j’aime particulièrement faire : lire et me promener. Je n’ai donc pas tardé à me le procurer. J’ai finalement tenté l’expérience, non pas de sortir avec mon exemplaire sous le bras (pas encore, mais cela ne saurait tarder) mais de suivre une visite guidée … Lire la suite

1 2 3 4 5 90