Dixit : Quand la danse se conjugue au pluriel, dans les coulisses du Béjart Ballet Lausanne

La danse fait partie de ma vie depuis environ 20 ans. C’est d’ailleurs lors d’un spectacle du Béjart Ballet Lausanne qu’une performance artistique m’a émue aux larmes pour la première fois. C’était en décembre 2001, j’avais donc 13 ans. Je ne me souviens plus de la date exacte, mais je sais que c’était un soir de semaine car il était exceptionnel pour moi d’être de sortie une veille d’école. Ma Mère m’avait emmenée voir Brel et Barbara de Maurice Béjart … Lire la suite

Bassekou Kouyaté, saint patron du n’goni

Posté dans : Culture, Soirées 0

Arborant sur scène le traditionnel boubou, Bassekou Kouyaté fait vibrer l’âme de son public comme un marabout exalte l’esprit de ses fidèles. Mais qu’on ne s’y trompe pas, Bassekou ne brandit ni bâton fétiche, ne recoure à aucun rite ésotérique ou autre oraison occulte, pour entrer en communication avec son audience: gratter les quatre cordes de son instrument suffit pour que la magie opère. Les gammes les yeux fermés Petit luth originaire de l’Afrique de l’ouest, le n’goni est formé … Lire la suite

OCUB 141 : Une fin mai ensoleillée, entre culture et nature

Posté dans : OCUB 0

JEUDI 30 MAI – «Tant de choses planent dans l’air, d’où notre vertige»: visite guidée au musée de l’Élysée  Vous en conviendrez, le musée de l’Élysée fait office de poids-lourd dans le foisonnant paysage culturel lausannois. Au point que l’institution jouit d’un prestige – mérité – qui lui permet de rayonner bien au-delà de nos frontières cantonales. Aussi, dans notre agenda bimensuel – aka OCUB –, nous autres blogueur.se.s essayons plutôt de vous présenter des lieux et des événements plus confidentiels et … Lire la suite

OCUB 140 : Engagement, Shakespeare, musique discretos et rock scandinave

Posté dans : OCUB 0

SAMEDI 18 MAI – Lutte&Party (LA BOSSETTE) Joindre l’utile à l’agréable. Le nécessaire au houblon. L’urgence aux paillettes. Vous ne voyez pas où je veux en venir? Je peux comprendre. Pas d’inquiétude, au terme de ces quelques lignes, vous saurez non seulement de quoi je veux parler ici mais surtout, vous saurez où donner rendez-vous à vos amies pour passer un chouette moment samedi soir. Premier indice: pour celles et ceux qui oseraient encore l’ignorer, le 14 juin 2019 se tiendra partout … Lire la suite

L’impro : ça vous intrigue ?

Posté dans : Culture, Lausanno-lausannois 0

J’ai longtemps estimé que célébrer Saint-Sylvestre n’était qu’un prétexte de plus pour s’alcooliser, et qu’il était très con de réserver la prise de bonnes résolutions à ce moment-là. J’ai quelque peu changé mon regard dans les dernières années : le temps passe à toute vitesse, et l’on risquerait de traverser la vie sans opérer de changement dans nos comportements et nos habitudes s’il n’y avait pas des petits moments d’arrêt, de pause où l’on jette un regard en arrière, afin … Lire la suite

OCUB 139 : Un programme idéal pour vous déhancher, vous cultiver et vous émouvoir !

Posté dans : OCUB 0

VENDREDI 3 MAI ET SAMEDI 4 MAI – La Nuit des Artistes 2019 La très haute concentration de musiciens comptabilisée dans notre canton s’avère disproportionnelle au nombre de scènes disponible pour les artistes qui souhaitent se produire en public. L’auteur de ses lignes en sait quelque chose, lui qui a joué dans un groupe de rock et souvent cravaché pour décrocher des dates de concert. C’est précisément dans le but de surmonter cet écueil que La Nuit des Artistes a … Lire la suite

OCUB 138 : Pâques, printemps et résurrection

Posté dans : OCUB 0

JUSQU’AU 29 SEPTEMBRE – Expo «Silhouette, le corps mis en forme» au musée historique de Lausanne Il n’est pas facile de s’accepter tel que l’on est. Les petits aimeraient être grands, les grands aimeraient être musclés. Les brunes aimeraient être blondes, les femmes aux cheveux bouclés les aimeraient plats. Il n’est pas facile de s’accepter tel que l’on devient. Les rides apparaissent, les cheveux tombent, les chairs s’affaissent. Alors, pour ce qu’il croient être une amélioration ou un maintien d’une … Lire la suite

Un regard sur Lausanne: Nos désirs font désordre

Nos désirs font désordre. Quelle joie que de découvrir ces mots, mes mots, nos mots, sur un mur de ma ville. En pleine nuit, une nuit douce, sans promesse ni devoir, une belle nuit. Que notre désordre continue à faire tanguer leurs pensées limitantes. Oui, nos désirs font désordre. Ça dépasse, ça déborde, ça s’emballe. On en veut plus, plus fort, plus loin, plus vite, plus souvent mais pas que. On pense tout le temps, sans arrêt, sans pouvoir le … Lire la suite

OCUB 137 : Activités intérieures et extérieures pour un mois d’avril à la météo surprenante

Posté dans : OCUB 0

JUSQU’AU DIMANCHE 7 AVRIL – Programme Commun  Il reste encore quelques jours pour profiter de l’offre culturelle du Programme Commun, festival international des arts de la scène. A ne pas louper, l’Espagnole Angélica Liddell qui avec Una costilla sobre la mesa : Madre rend un hommage viscéral et poignant à sa mère défunte. Jérôme Bel montre pour la première fois Rétrospective, une œuvre filmée qui interroge sa danse. Il donne également une lecture de la Conférence sur rien de John … Lire la suite

OCUB 136 : Forêt du Flon, responsabilité des multinationales et journée sur la schizophrénie

Posté dans : OCUB 0

JEUDI 21 MARS – Fête de la forêt du Flon / Journée internationale des forêts Dans une interview publiée sur notre blog en mai 2018, deux politiciens lausannois confrontaient leurs points de vue et leurs divergences sur la forêt du Flon, dont l’avenir est menacé par les projets de réaménagement du centre-ville et du tram t1. Cet ilot de verdure continue en effet de diviser ceux qui veulent la protéger d’un côté, en pensant que des alternatives à son abattage existent, et ceux qui … Lire la suite

Fermeture du centre culturel des sourds : Lausanne, entends-tu ?

Un beau jour bien ordinaire d’automne 2017, j’ai, un peu sur un coup de tête il faut l’avouer, décidé de m’inscrire à un cours de langue des signes dispensé au Centre culturel des sourds de Lausanne. Comme ça, par curiosité. Comme on irait chez le coiffeur. J’étais à l’époque à des années-lumière de me douter que cette décision, aussi impulsive et irréfléchie qu’elle me parût, allait se révéler l’une des plus marquantes et vivifiantes de mon humble existence. Au-delà de … Lire la suite

OCUB 135 : Égalité des sexes, cinoche, projection de documentaire et urbanisme participatif

Posté dans : OCUB 0

VENDREDI 8 MARS – Manifestation féministe Aaaaah, le mois de mars. Avec lui s’en vient gentiment le printemps, symbolisé par le retour des côtes de bettes et des radis (légumes de saison parmi d’autres) sur les étals du marché, ainsi que par une présence accrue du soleil et par des journées qui s’allongent. Mais le mois de mars, c’est avant tout le mois qui voit dans de nombreux endroits de la planète la Journée Internationale pour les droits et les libertés des … Lire la suite

Toilettes de tibits : le mystère de la porte sans loquet

Posté dans : Lausanno-lausannois 1

«Une histoire en lien avec des latrines, encore !» penseront les quelques lecteurs qui auront déjà pris connaissance de ma mésaventure dans les toilettes de Manor à Lausanne. Et bien oui, encore. Tout d’abord, un brin de contexte, et quelques mots sur tibits tout de même : après déjà quatre ou cinq passages, j’adhère ! Un buffet avec un large choix de choses certes non carnées mais ma foi généralement plutôt bonnes, la possibilité de manger chaud en étant servi encore … Lire la suite

«Nous ne disparaîtrons pas» questionne l’impact des réseaux sociaux sur notre intimité à la Maison de Quartier de Chailly

Posté dans : Culture 0

Maison de Quartier de Chailly, jeudi 7 février, vingt minutes avant la première. Je croise Claire Nicolas, metteuse en scène de la pièce. Claire, je l’ai rencontrée à CultuRadio, il y a environ une année. Je l’ai aussi vue sur scène, au TKM – Théatre Kléber-Méleau, dans Frères Ennemis (La Thébaïde) de Jean Racine mis en scène par Cédric Dorier. Ce soir, je la découvre dans un autre rôle, mais pas calme pour autant. «Je suis un peu stressée, mais c’est du … Lire la suite

Quand Lausanne se floute pour mieux se révéler

En ce samedi 26 janvier au matin, un jour gris mais pas trop, frais mais pas glacial, je prends le chemin du pop-up store Spot2b (plus d’infos sur ce lieu très chouette en fin d’article), cis rue Enning 8. Je trépigne, j’ai la chance d’avoir rendez-vous avec un peintre lausannois, Paul Michel. Cet artiste autodidacte du cru a exposé ses œuvres durant une semaine dans cet écrin urbain et éphémère. J’ai eu le plaisir de faire sa connaissance le dernier … Lire la suite

1 2 3 4 5 98