Lausanne, ça fout les jetons : notre top des lieux glauques

Passage (anonyme?!) entre Rue Neuve et Rue Pré-du-Marché Un court passage, pavé, étroit et pentu. Assez emprunté le jour, ce trait d’union entre Rue Neuve et Pré-du-Marché devient terriblement inhospitalier une fois la nuit tombée. Éclairé d’un seul misérable lampadaire, une barrière divise la voie en deux, une autre en bas filtre les badauds sur sa largeur, à moins qu’elle ne vienne les inciter à rebrousser chemin… Les toilettes publiques contiguës à ce couloir de l’angoisse diffusent une lumière blafarde … Lire la suite

OCUB 107 : Metal, funk turc, piscine à boules, court-métrages, conférences, musée et… atelier de couture !

Posté dans : Culture, OCUB, Soirées | 0

MERCREDI 15 NOVEMBRE – DEATH + BLACK + BLACK = HARD. Concert d’Ulcerate (NZ – Death metal), Blaze of Perdition et Outre (PL – Black metal) au Romandie Mercredi, ça va chier au Romandie. Je pourrais essayer d’inclure de la subtilité, m’adresser poliment à mon lecteur que j’essaie de convaincre mais je crois que lorsqu’on a l’occasion d’aller écouter Ulcerate, Blaze of Perdition et Outre le même soir, il n’est pas nécessaire de perdre son temps à essayer de faire dans la dentelle, et avouer plutôt … Lire la suite

Le rock se meurt, ses icônes demeurent

Posté dans : Culture | 0

Une fois les escaliers franchis et l’étage supérieur des Docks atteint, une première observation s’impose au visiteur : les photos exposées et l’espace qui leur est consacré s’accordent à merveille. Comme si ces clichés s’étaient toujours trouvés là, accrochés aux parois de la salle de concert au moment même de son inauguration en 2005. La lumière tamisée d’une part et le type de tirage d’autre part, expliquent sans doute en grande partie cette harmonie parfaite : les œuvres, en noir et … Lire la suite

Lausanne à portée de petit budget : quelques bons plans non-exhaustifs

M loCe billet s’adresse donc aux touristes qui viennent visiter le coin sans vouloir se ruiner (sacré défi), aux étudiants français qui viennent d’être admis à l’EPFL et qui reçoivent une douche froide à chaque fois qu’ils voient un prix s’afficher ou simplement à tous les résidents qui n’ont pas le luxe de s’accommoder au coût de la vie suisse. Manger dehors Que cela soit pour se faire plaisir ou parce qu’on est en déplacement, les repas pris dehors mangent … Lire la suite

OCUB 106 : Jazz, ciné, vélo, point théâtre, colère, blatte et sexisme

Posté dans : OCUB | 0

DU 31 OCTOBRE AU 5 NOVEMBRE – Festival JazzOnze+ Aux côtés de Cully Jazz et de Montreux Jazz, le festival JazzOnze+, qui fête sa 30ème édition cette année, s’est fait une place de choix et n’a (presque) rien à envier à ses deux compères. Preuve en est par sa programmation, en partie gratuite : les grosses pointures comme le saxophoniste Joshua Redman, l’éclectique pianiste jamaïcain Monty Alexander ou l’inépuisable contrebassiste Ron Carter, côtoieront de jeunes pousses gorgées de talent. Parmi … Lire la suite

L’entrevue décalée : Léonore Porchet

Y a-t-il encore besoin de la présenter ? Sémillante Verte, députée remarquée au Grand Conseil vaudois, Léonore Porchet s’engage afin de faire bouger les lignes de notre société. Féministe, fervente défenseuse de la culture et de l’égalité des droits humains, la jeune femme apparaît à intervalles réguliers dans les médias. Prenant le contre-pied des interviews traditionnelles, nous vous proposons de découvrir Léonore Porchet sous un autre angle ; celui du portrait lausannois décalé. LBB : Je te dis « Lausanne » et tu penses … Lire la suite

BadTripAdvisor : choisir son resto quand on débarque à Lausanne

Posté dans : Lausanno-lausannois | 0

Justement, Lausanne est une ville comme les autres. Sauf que celle-ci, j’y vis, donc je peux prétendre la connaître. Je peux affirmer d’un air dédaigneux que le carnaval de Lausanne, c’est beauf ou que tel bar était mieux avant et que les nouveaux gérants n’ont rien compris à l’esprit du lieu. Je peux aussi rêver que l’herbe est plus verte ailleurs. Les Bâlois sont tellement chill, à se prélasser sur les bords du Rhin. Les Lyonnais ont tout compris avec … Lire la suite

Cachez ce temple que je ne saurais voir

Posté dans : Culture, Politique | 0

Accompagné de sa famille, le jeune Bhumibol a vécu dix-huit ans à Lausanne, entre 1933 à 1951. Il y a étudié à l’Université, d’abord les sciences naturelles et techniques avant de s’orienter vers le droit constitutionnel, devoir royal futur oblige. Plusieurs années plus tard, alors que le jeune roi a regagné son pays d’origine et qu’il siège désormais sur le trône, il émet un souhait auprès du Département fédéral des affaires étrangères suisse d’offrir un pavillon à la ville de … Lire la suite

Princess Nokia, la « riot grrrl » du hip-hop en concert à Lausanne

Posté dans : Culture | 0

La musique proposée par Princess Nokia est unique, mais son processus créatif ressemble à celui des artistes dont la carrière débute après 2010. C’est internet qui joue le rôle des radios-crochets. Sur Soundcloud, elle publie des mixtapes sous différents profils. Grâce aux capacités caméléonesques de l’identité numérique, Destiny Frasqueri de son vrai nom, prend différentes formes sur scène : Destiny ou Wavy Spice et enfin, Princess Nokia. Origines et facettes multiples Cette new-yorkaise d’origine portoricaine est un personnage multiple qui s’est … Lire la suite

« VIANDE = SOUFFRANCE »

Posté dans : Lausanno-lausannois, Société | 3

Comme pour le premier opus (disponible ici), c’est à nouveau sur un banc du Bois Mermet, près du dépôt tl de la Borde, que j’ai repéré le deuxième message que je me propose d’analyser. « VIANDE = SOUFFRANCE » Cette fois-ci, les motivations de l’auteur sont claires, aucun doute à avoir sur la mouvance défendue : l’antispécisme. Des inscriptions ou autocollants de la même veine prolifèrent de plus en plus en Occident. Le message est clair, limpide : en mangeant … Lire la suite

Derrière la plume de Tiffany Jaquet

Posté dans : Culture, Personnages | 0

Avez-vous déjà entendu un ou une auteur/e parler de son travail ? Si oui vous savez comme moi que la discussion recèle souvent un intérêt non négligeable. La cerise sur le gâteau, c’est quand vous avez la chance de vous entretenir directement avec la personne et que vous pouvez lui poser toutes les questions qui vous passent par la tête. Cette chance, je l’ai eu avec Tiffany Jaquet l’auteure de « L’Enfant du placard » dont je vous ai parlé … Lire la suite

La littérature romande, ça vous inspire ? – « L’Enfant du placard »

Résumé D’un côté il y a Claire, en 2010, mère de deux jumelles adolescentes, divorcée et célibataire. A la mort de sa mère, elle va découvrir une lettre que celle-ci lui a adressée. A l’intérieur deux inconnus sont mentionnés: Enzo et Tatiana. Qui sont-ils ? Pourquoi sa mère ne lui en a jamais parlé auparavant ? Obnubilée par ces questions, Claire va partir à leur recherche et ce qu’elle va découvrir va chambouler toute sa vie. De l’autre côté, il … Lire la suite

OCUB 105 : Immersion dans un concert de classique, jeunes auteurs, contes et polars !

Posté dans : OCUB | 0

VENDREDI 20 OCTOBRE – Prix Atelier Studer/Ganz lectures publiques  Cet été la Fondation Studer/Ganz a offert à six jeunes écrivains de Suisse romande la possibilité de participer à un atelier d’écriture. Ces jeunes auteurs ont pu alors soumettre leurs textes à leurs pairs et recevoir un retour critique sur leur travail. Ce vendredi c’est l’occasion pour eux de confronter leur production au public ; un face à face qui se tiendra dans la salle deux du théâtre 2.21. Monologues, portraits, dialogues, … Lire la suite

Un pour tous, tous touristes

Posté dans : Société | 0

Qui n’a jamais vitupéré contre les essaims d’individus s’agglutinant sur une plage ou autour d’une attraction touristique recommandée par leur guide du Routard, pire par leur tour opérateur ? Ou maudit ces spécimens se pavanant en shorts et mini-jupes dans des lieux sacrés requérant pourtant un dress code ? Ou encore ressenti du dédain pour ces vacanciers légèrement bedonnants invectivant les gens du pays « ne sachant même pas baragouiner quelques mots dans la langue d’un pays développé » ? … Lire la suite

« MÊME SI JE MOUILLE, NON, C’EST NON »

C’est à l’occasion d’une promenade à travers le charmant petit bois de la Borde, tout près du dépôt des bus tl, que j’ai repéré une étrange inscription sur un banc public, il y a quelques mois déjà. Intrigué et amusé par cette petite phrase, je suis allé la prendre en photo l’autre jour afin d’immortaliser cette citation pour la postérité. Il était temps, elle commence à s’effacer et ne survivra vraisemblablement pas à toutes les pluies automnales et hivernales. Quelles … Lire la suite

1 2 3 4 90