«Utopolis Lausanne», une invitation à rêver la société de demain

À quoi ressemble votre monde idéal? C’est la question que pose «Utopolis Lausanne», créé par le collectif Rimini Protokoll (Helgard Haug, Stefan Kaegi et Daniel Wetzel), cinq cents ans après le livre de Thomas More intitulé «Le meilleur état de la république et la nouvelle île d’Utopie». «L’utopie, c’est l’espoir en le pouvoir transformatif de la fiction, développe Patrick Gyger, directeur de PLATEFORME 10. La notion est importante dans ce contexte historique figé où nous sommes en manque de vision. Imaginer … Lire la suite

Petite balade en avion depuis la Blécherette

Posté dans : Lausanno-lausannois, Société 0

Parfois, les réseaux sociaux ont aussi du bon. Avec mon profil timide, ils m’ont permis de créer plusieurs amitiés qui n’auraient pas vu le jour autrement, et de vivre de nombreuses expériences dont l’idée me serait difficilement venue par un autre biais. C’est ainsi que Facebook est responsable de la balade en avion que j’ai effectué depuis l’aéroport de la Blécherette. C’est en effet sur son mur que Silas, vieille connaissance d’école du dimanche pas revue depuis au moins 15 … Lire la suite

Vibrant hommage à Raymond Burki à l’Espace Arlaud

“Le dessin permet de s’exprimer. Quand on ne sait pas le faire par la parole, dessiner fait sortir les idées, ce qu’on a en soi, son regard sur le monde, sur la vie” Raymond Burki Personnalité vaudoise fortement ancrée dans le coeur de ses compatriotes pour avoir malicieusement croqué l’actualité dans le quotidien 24Heures pendant près de quatre décennies, à l’aide d’un oeil avisé et d’une mine de crayon aiguisée, l’Espace Arlaud en collaboration avec la Fondation du Trait, prolonge … Lire la suite

1/3 Pédaler dans le yahourt!

Pour cette première contribution au LBB, une réflexion partagée dérivée en trois articles distincts qui chacun se questionnera sur un rythme: le mouvement au travers de l’activité physique, le fare niente sous le biais de l’immobilité et l’hymne à la lenteur par le récit personnel de ma convalescence à la suite d’un accident de vélo. La thématique de cet article se centre sur l’inactivité répréhensible tout en étant nécessaire et sain pour le corps et l’esprit.

2/3 Plus un geste!

Pour cette première contribution au LBB, une réflexion partagée dérivée en trois articles distincts qui chacun se questionnera sur un rythme: le mouvement au travers de l’activité physique, le fare niente sous le biais de l’immobilité et l’hymne à la lenteur par le récit personnel de ma convalescence à la suite d’un accident de vélo. La thématique de cet article se centre sur l’inactivité répréhensible tout en étant nécessaire et sain pour le corps et l’esprit.

3/3 Il n’y a pas le feu au lac!

Pour cette première contribution au LBB, une réflexion partagée dérivée en trois articles distincts qui chacun se questionnera sur un rythme: le mouvement au travers de l’activité physique, le fare niente sous le biais de l’immobilité et l’hymne à la lenteur par le récit personnel de ma convalescence à la suite d’un accident de vélo. La thématique de cet article s’intéresse à notre relation avec la mesure du temps et comment la vitesse s’est imposée comme le rythme normal de notre ère.

Sur les traces des habitantes et habitants invisibles de la Lausanne médiévale

Posté dans : Culture, Politique, Société 0

Qui animait la cathédrale, lieu de pèlerinage et de commémorations? Comment traitait-on les pestiféré·e·s et les lépreux·ses à Lausanne? Où travaillaient les artisan·e·s et marchand·e·s? Quel était le statut des femmes? Comment la justice lausannoise traitait-elle les brigand·e·s, les voleur·euse·s et les sorcier·ère·s? Autant de questions auxquelles les quatre balades conçues par des étudiant·e·s de Master en Histoire médiévale de l’Université de Lausanne, sous la supervision de la professeure Martine Ostorero, répondront. Une occasion de découvrir la ville de manière … Lire la suite

Lucien marche la nuit (le long de la Vuachère)

N’ayant pas repris la plume depuis 6 mois, j’ose l’avouer: j’ai décidé d’écrire un peu n’importe comment et sur n’importe quoi. Qu’est-ce que je fais de singulier à Lausanne, et qui pourrait être marrant à écrire sur le blog? Que je me suis dit. Et c’est ainsi que je me retrouve à vous raconter que je marche la nuit. Mais il marche où et à quel rythme, le Lucien? J’ai pour règle de partir en promenade en principe deux fois … Lire la suite

«100 femmes qui ont fait Lausanne», le livre qui célèbre les Lausannoises

Elles sont politiciennes, artistes, scientifiques, militantes, philanthropes, sportives, etc. Elles se nomment, entre autres, Henriette d’Angeville (1794-1871), première femme à avoir organisé son expédition au sommet du Mont-Blanc, Lolette Payot (1911-1988), meilleure tenniswoman suisse avant l’arrivée de Martina Hingis, Rosalie Constant de Rebecque (1758-1834), dont l’herbier sert encore de référence dans l’histoire de la flore. Elles sont nées à Lausanne, y ont vécu ou l’ont fait rayonner dans le monde. Un projet pour réhabiliter les femmes 100 femmes qui ont … Lire la suite

Le D! Club se transforme en scène de stand-up

Véritable institution des soirées audacieuses, variées et branchées lausannoise depuis 1996, le D! Club et son annexe le bar club ABC, diversifient leurs offres en proposant une palette de spectacles d’humour en première partie de soirée. La programmation a vraiment tout pour séduire. Programmés les jeudis, les représentations attirent un public adepte de stand-up, des seul.e en scène et de la scène humoristique francophone et même, anglophone. Il y en a pour tout les goûts! Et cela tombe HYPER bien! … Lire la suite

Amaretto. Partager le plaisir de la création, sans modération

Saisir les opportunités offertes par un chantier ou une halle désaffectée pour en faire des espaces de création, voilà le genre de choses que se propose de faire l’association Amaretto, créée en 2020 par deux architectes et un comédien, dont les envies ne sauraient se restreindre au cadre de leurs disciplines respectives. Si pour certaines la culture s’étale, pour Amaretto elle déborde des cases et rassemble les gens ! Amaretto: un nom “clin d’œil”. À l’Italie, terre d’origine des deux fondateurs … Lire la suite

« LôZane la Rebelle » : les secrets du StreetArt lausannois

Au-delà de la beauté de Lausanne avec ses hauteurs, son lac, ses bâtiments, ses parcs, ses pavés, sa vieille ville et Notre Dame, majestueuse. Au-delà de mon engouement pour ses festivals et autres événements culturels. Au-delà de l’attachement que j’ai pour elle, pour ses rues qui m’ont vu grandir, dont certaines détiennent une partie de mon histoire, et pour cette multitude de souvenirs nous liant à jamais, Lausanne possède des secrets qui méritent d’être découverts par tous celles et ceux … Lire la suite

Il y a quelqu’un qui vient chez nous ce soir

Et si tes meubles et tes objets se mettaient à bavarder, ils diraient quoi de ton date ? Le bruit d’une clé glissée dans la serrure vient rompre le silence du hall d’entrée. Enfin ! Ce ne sont pas les conversations avec le meuble à chaussures, son fort accent suédois et sa passion pour les pieds qui égayent mon quotidien. Alors que l’embout renforcé d’une chaussure de sécurité repousse bruyamment la porte, sa touffe de cheveux courts apparaît dans l’embrasure. À … Lire la suite

Mariage pour toutes et tous: un bulletin comme coup de pinceau

Posté dans : Carte blanche, Politique, Société 0

Si le oui l’emporte le 26 septembre, la Suisse conférerait enfin des droits égaux aux couples hétéro et de même genre qui souhaitent se marier. Bien, il est temps! Au-delà de l’aspect juridique de ce combat de longue date, un soutien massif du peuple dans les urnes est crucial pour démontrer à toutes les personnes LGBTQIA+ (désirant se marier ou non) que les minorités sexuelles et de genre ont des millions d’allié-e-x-s parmi les citoyens suisses. Même si la victoire … Lire la suite

Au stade pour le duel Lausanne-Sport – FC Bâle, ou quand chaque point compte

Posté dans : Lausanno-lausannois 0

C’est à la toute dernière minute que la décision s’est prise, alors que je venais de rentrer d’une virée avec des amis. En principe seul pour le reste de la journée, j’avais le coeur un peu lourd. Lourd de certains problèmes personnels, lourd du weekend bientôt fini, enfin bon, ce n’est pas toujours en chanson que se déroulent mes dimanches après-midi. Radio allumée. Dieu merci, les flashinfos servent parfois encore à autre chose que nous rappeller les cas quotidiens de … Lire la suite

1 2 3 4 100