Un regard sur Lausanne : «Itération urbaine»

. Raconter Lausanne autrement. D’ordinaire, cet « autrement » suppose d’alerter sur les trucs bobos, d’informer des astuces edgy sympas, de trahir les tricks municipaux, d’annoncer les nouvelles trends, de susurrer les plus chères, de marketer sincèrement les plus authentiques. Bien sûr, l’accent sur le feel good fait toujours meilleure impression, apaise les plus névrosés, motive les plus débonnaires. Mais cet « autrement » ne comprend-il pas tout autant de pouvoir raconter ces aspects lausannois qui agacent, enferment et lassent … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : « Fatum »

« Il y a l’ombre et la lumière, au milieu, notre trajectoire. Il fallait choisir une route, alors on a choisi les pluies, acides à s’en brûler le cœur, pourvu que planent les esprits… » Des bribes de chanson de Saez lui reviennent souvent en tête. Relents de son adolescence. Elle se dit que c’est comme un vieux pote qu’elle retrouverait accoudé à un bar à tenir les mêmes discours en boucle. Récemment, elle a pensé que la seule chose … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Ça va

  08h30, arrivé au boulot j’entends : “Hey ! Ça va ?” 10h15, à la Coop pour chercher un accompagnement à mon café : “Je vous mets un sac ou ça va comme ça ?” 12h01, je vois un piéton qui manque de se faire écraser. Un automobiliste crie par la fenêtre ouverte : “Mais ça va ! Connard !” 12h49, on agende une soirée : “Le 13 pour toi, ça va ?” 14h14, une lectrice à la bibliothèque : … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Free Hugs

Posté dans : Société, Un regard sur Lausanne | 0

Des bouches qui s’ouvrent, des bourses qui se ferment. Entendu dans le m2. Des bouches qui s’ouvrent. Qui s’ouvrent vite et trop, pour dégainer des flèches à peu près dans toutes les directions. Des flèches lâches, des flèches dans le dos, des flèches en direction d’absents. La critique est la proportion très majoritaire des conversations humaines. Et n’en doutez pas, vous êtes critiqués vous aussi, la critique ne discrimine pas. Constaté dans le m2. Des bourses qui se ferment. Qui … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : L’AMMRD

En matière de patrimoine, Lausanne a de quoi suer fierté et hurler impertinence : le Holy Cow, c’est nous et pas les Zurichois ! Henri Dès, c’est nous aussi et pas les Genevois ! Georges Simenon, c’est chez nous qu’il a eu la dignité de venir mourir en silence et pas chez les Fribourgeois ! Lausanne ne manque pas de quoi entretenir son orgueil patrimonial, nécrologique et culturel. Lausanne, c’est un peu un petit Portlandia version Vaud. Pourtant, la ville pourrait facilement jalouser le … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Du haut de l’amas de données

  Petit passager, je t’observe dans la masse de voyageurs qui débarque du train, qui s’engouffre dans le métro, puis dans l’autre. Qui s’arrête le temps d’une file pour un café à l’emporter. Vous êtes tous semblables, mais si différents. Des points qui s’agitent dans la fourmilière et qui, agrégés, forment des moyennes, des statistiques puis des prévisions. Oui, tous les lundis, sauf les fériés, une partie significatives des pendulaires s’autorise une demi-heure de repos de plus pour prendre le … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Le passage de 10 à 18 ans

10 ans. Pas un poil au-dessus des couilles. Voix féminine. Conviction d’être immortel. Joie de la transgression éprouvée au visionnage “en cachette” de Pirates des Caraïbes, pourtant interdit aux moins de 12 ans. 18 ans. Majorité ! Beaucoup de changement corporels depuis les 10 ans. Beaucoup de changements dans la tête aussi. Toutefois, contrairement à ce qu’il en est de l’appareillage osseux, il y a encore pas mal de boulot à faire au niveau de l’organisation et de l’agencement des neurones. Certains … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Saint-François n’a pas pris une ride mais toi, oui

Avant, on pouvait monter le Petit-Chêne d’un bon pas, en échangeant quelques blagues ou en se racontant nos journées. Je venais te chercher à la gare, on montait en ville pour prendre un verre, faire une course, avant de redescendre la même rue et passer sous gare. Plateforme 10 était en construction et le Parc de Milan, tu t’en souviens ? Maintenant il ne reste que quelques arbres entre les nouveaux immeubles construits lorsque Bernard Nicod Junior était syndic de … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : La nostalgie des voyages en bus remplacés par le m2

Cher 5, j’avais 18 ans quand tu es parti et que tu m’as laissé sur le trottoir. C’est clair que le m2 qui t’a remplacé me fait gagner un sacré paquet de temps, à moi plus encore qu’à bien d’autres, car j’habite à Vers-chez-les-Blancs, petit village dans les hauts de la commune de Lausanne. Malgré cela, j’avoue te regretter. Tu étais BEAUCOUP plus lent, c’est vrai. Certains “yos” des hauteurs de la ville arrivaient paradoxalement au collège de Béthusy avant nous autres, les enfants sages, … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Gagner à l’Euro Millions et aller vivre au sommet de la Tour Bel-Air

Le Laverrière, luxueux appartement tout fraîchement rénové et occupant les deux derniers étages de la Tour Bel-Air, avec accès à la terrasse au sommet du bâtiment, est toujours à la recherche de ses premiers locataires ! Un truc qui me dirait bien, que de vivre là-dedans. Avoir ainsi une vue imprenable à 360° sur toute la ville qui m’a vue grandir, sur le lac et les alpes, confortablement installé dans le jacuzzi que je me dépêcherais d’installer sur la terrasse, à l’abri d’un … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Le couloir de Georges

Georges avait toujours une montre en main, sous forme de téléphone intelligent. Depuis sept ans, il avait déménagé dans la villa que sa femme et lui avaient pu acheter. Le quartier était sans saveur et la vue sur le lac, un rêve oublié. La prêt immobilier était par contre sans cesse rappelé. La campagne, être propriétaire, c’était le mieux pour fonder une famille. Penduler pour s’offrir ce luxe était un compromis raisonnable au moment de la signature, les kilomètres de distance … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Mur

  Tu ne l’avais peut-être jamais remarquée, cette palissade. Elle est à la rue de Bourg. Derrière ce mur, la culture a perdu face au commerce : Le Lido a dû fermer ses portes. Tu ne l’avais peut-être jamais remarqué, ce mur. Sinon, il aurait déjà été recouvert de revendications, ou embelli de fresques. Comme à Genève, sur ses affiches. Si je peux espérer un truc, après la lecture de cet article, c’est que tu prennes ce mur. Pas que tu te le … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Votations

  C’était la semaine passée, un mardi. Pour éviter le même scénario des deux dernières votations et histoire de me réconcilier avec ma conscience, je m’étais assuré de déposer mon vote bien en avance. Et alors j’avoue, ce n’est pas très malin, mais bon on se dit tout, non ? C’est là que j’ai pris un moment pour réfléchir à tout ça. Le 12 février on remet une couche avec l’arrêté fédéral concernant la naturalisation facilitée des étrangers de la … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Cathédrale

« Non, mais j’ai envie de voir la cathédrale. La saluer. Vous comprenez ? » C’est cette phrase prononcée par Laure qui m’est revenue en tête lorsque j’ai découvert les photos d’Alex dans ma boîte mail. Elle justifiait ainsi son détour sur la place de la Riponne avant de rentrer chez elle. « Ça me manque quand je ne vois pas la cathédrale pendant un moment. » C’était sa manière d’appartenir à Lausanne. Aujourd’hui cela m’évoque la lumière verte de Gatsby le … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Palud

  C’était mi-janvier. La neige était enfin tombée et tout le monde se félicitait de l’hiver qui était enfin arrivé. Du froid sibérien, une pellicule blanche sur les toits et des reportages connus par cœur au 19h30. Ce soir-là, en me baladant à Lausanne, c’est les pavés qui m’ont attiré. Les pavés, c’est symbolique ! : “Sous les pavés, la plage!”. En regardant les pavés de la Palud, je me suis demandé ce qu’ils avaient vu. Des milliers de jours … Lire la suite