Lausanne à portée de petit budget : quelques bons plans non-exhaustifs

M loCe billet s’adresse donc aux touristes qui viennent visiter le coin sans vouloir se ruiner (sacré défi), aux étudiants français qui viennent d’être admis à l’EPFL et qui reçoivent une douche froide à chaque fois qu’ils voient un prix s’afficher ou simplement à tous les résidents qui n’ont pas le luxe de s’accommoder au coût de la vie suisse. Manger dehors Que cela soit pour se faire plaisir ou parce qu’on est en déplacement, les repas pris dehors mangent … Lire la suite

OCUB 82 : Astronomie, pyromanie et mégalomanie !

Posté dans : OCUB | 0

  JEUDI 24 NOVEMBRE – Visite art et astronomie Les visites croisées du Musée cantonal des Beaux-Art de Lausanne, mcb-a pour les intimes, sont généralement de grand intérêt. Le principe est de faire se rencontrer les œuvres d’art exposées avec un domaine connexe qui peut y apporter un éclairage inédit. Cette fois-ci, c’est Camille Lévêque-Claudet, commissaire de l’exposition Auguste Strindberg, De la mer au cosmos, qui proposera un commentaire sur les idées et les théories astronomiques du peintre. Elle invite … Lire la suite

OCUB 75 : nos bons plans pour une semaine aussi cérébrale que physique

Posté dans : Lausanno-lausannois, OCUB | 0

VENDREDI 26 AOÛT – Projection du film Demain et discussion sur l’initiative pour une économie verte  Demain est sorti en salles le 2 décembre 2015. Depuis, le film n’a pas cessé de faire parler de lui. Ce documentaire raconte la quête de six trentenaires en recherche de solutions pour sauver les écosystèmes et les nouvelles générations. Au travers de l’agriculture, de l’énergie, de l’habitat, de l’économie, de l’éducation ou encore de la démocratie, des solutions sont présentées, d’autres modèles sont … Lire la suite

Werner Bischof – la recherche de l’humanité dans le photoreportage

Posté dans : Culture | 0

Werner Bischof à l’Elysée, c’est un photographe, mais deux expositions. Elles présentent deux aspects dans la vie de l’artiste, deux passages évocateurs d’émotions bien différentes. Elles peuvent se visiter séparément ou, si vous les découvrez d’une visite, je vous conseille fortement de fermer vos yeux tant que possible en traversant le premier étage, pour commencer par Helvetica, sous les combles. Cela vous permettra de déposer un regard plus doux et naïf sur les travaux du jeune Bischof, de contempler ses clichés … Lire la suite