L’immobilisme ou le choix de ne pas en faire

L’article que vous lisez présentement a connu une rédaction sinueuse. Il a subi de nombreuses modifications à la faveur de mes réflexions personnelles et, surtout, de plusieurs conversations fortuites, notamment avec deux personnalités lausannoises : la Drag Queen Catherine d’Œx et la chanteuse Billie Bird. Qu’il me soit ici permis de leur exprimer toute ma gratitude pour leur authenticité et la richesse de leurs observations. Réunis devant la Bossette il y a de cela trois semaines, Catherine d’Œx et moi-même abordions … Lire la suite

Solidarité Suisse Beyrouth : Lausanne au chevet de Beyrouth

Le 4 août dernier, l’explosion de 2’750 tonnes de nitrate d’ammonium stockées dans un entrepôt du port de Beyrouth éventrait la capitale libanaise, causant la mort de plus de 150 personnes et la disparition de dizaines d’autres. En quelques secondes, 300’000 Libanaises et Libanais se sont retrouvés sans domicile. Soit une population équivalente à celle du Grand Lausanne : de St-Sulpice à St-Saphorin, en passant par Bussigny, le Mont-sur-Lausanne, Ecublens et toute la ville de Lausanne. Les coûts de reconstruction, encore … Lire la suite

Amuse-toi comme tu es, c’est Magic X

On ne va pas se mentir. J’ai quelque peu hésité à publier cet article sur ma visite du magasin érotique Magic X de la Rue de l’Ale. On a beau dire que les esprits ont évolué, qu’on est en 2020, il y a quelque chose qui relève de l’étalage de l’intime, une sorte de mise à nu, l’impression de prêter son flanc aux remarques et aux quolibets, dans le fait de parler en « je » d’un sujet qui touche d’aussi près … Lire la suite

Bienvenue chez Fred

Un de mes cafés préférés de Lausanne s’appelle …[IUM]. Un nom certes sibyllin et énigmatique pour les non initiés, mais qui, pour tout habitué, évoque instantanément des sentiments et des souvenirs positifs : authenticité, chaleur, gentillesse et bienveillance. …[IUM] appartient à ces cafés qui sont davantage que des cafés : ils sont un repère, une référence dans leur quartier. Car Fred, le maître des lieux, ne se contente pas de servir des boissons et des plats fait maison. Il vous accueille comme … Lire la suite

Confinement – déconfinement

Chères lectrices, chers lecteurs, alors que l’annonce quotidienne des décès dus au Covid-19 résonne encore dans nos têtes, le temps est venu de retrouver un semblant de normalité. Ou pas. Disons tout du moins qu’il est temps de tirer un bilan de cette période inédite. Nous aussi, les rédactrices et rédacteurs du LBB, avons vu nos vies et nos habitudes chamboulées. Les mesures de semi-confinement, puis le déconfinement, ont suscité en nous des émotions et réactions diverses et soulevé des … Lire la suite

Merci Wendy

Je m’entends encore m’exclamer les premiers jours qui ont suivi l’annonce des mesures : « Ces mesures, c’est difficile, mais je vais pouvoir me mettre au yoga et à la méditation ! » « Finalement, je vais en profiter pour lire tous ces livres qui traînent sur mon étagère ! » « Demain soir,  c’est la fête sur les balcons ! Ça vous dit les colocs de faire un souper arrosé et de danser à la fenêtre ? Les voisins d’en face ont l’air sympa ! » « Quelqu’un de motivé pour … Lire la suite

OCUB 144 : Deux semaines pour créer, militer, danser, aimer !

Posté dans : OCUB 0

SAMEDI 31 AOÛT – La Cité des Créateurs Une idée largement répandue consiste à croire que les nullards en théorie pourront souvent compenser par de grandes compétences pratiques ou sportives, cependant que les “têtes d’oeufs”, comme dirait Malcom, paieront leurs capacités intellectuelles par une gaucherie importante pour tout ce qui est manuel ou de l’ordre du mouvement dans l’espace. Cela est absolument faux : de nombreuses études ont démontré que les différentes intelligences sont positivement corrélées entre elles. Pour parler clair, … Lire la suite

Le resto Les Bosquets: un mélange de genres qui fait du bien

Lorsque, en ce lundi midi tout printanier, je gravis les quatre marches qui mènent aux Bosquets, je trépigne d’impatience : que me réservent aujourd’hui Les Bosquets ? La réponse ne se fait pas attendre. Sirotant son espress’ sous sa moustache caractéristique, Jean-Raoul Schopfer, le vrai, l’unique, est assis à l’une des tables à nappe blanche plastifiée. Les Bosquets ont aujourd’hui décidé de se montrer généreux. Comme il est d’usage dans cette brasserie centenaire, nous engageons rapidement la conversation. « C’est la première fois … Lire la suite

OCUB 141 : Une fin mai ensoleillée, entre culture et nature

Posté dans : OCUB 0

JEUDI 30 MAI – «Tant de choses planent dans l’air, d’où notre vertige»: visite guidée au musée de l’Élysée  Vous en conviendrez, le musée de l’Élysée fait office de poids-lourd dans le foisonnant paysage culturel lausannois. Au point que l’institution jouit d’un prestige – mérité – qui lui permet de rayonner bien au-delà de nos frontières cantonales. Aussi, dans notre agenda bimensuel – aka OCUB –, nous autres blogueur.se.s essayons plutôt de vous présenter des lieux et des événements plus confidentiels et … Lire la suite

OCUB 136 : Forêt du Flon, responsabilité des multinationales et journée sur la schizophrénie

Posté dans : OCUB 0

JEUDI 21 MARS – Fête de la forêt du Flon / Journée internationale des forêts Dans une interview publiée sur notre blog en mai 2018, deux politiciens lausannois confrontaient leurs points de vue et leurs divergences sur la forêt du Flon, dont l’avenir est menacé par les projets de réaménagement du centre-ville et du tram t1. Cet ilot de verdure continue en effet de diviser ceux qui veulent la protéger d’un côté, en pensant que des alternatives à son abattage existent, et ceux qui … Lire la suite

Fermeture du centre culturel des sourds : Lausanne, entends-tu ?

Un beau jour bien ordinaire d’automne 2017, j’ai, un peu sur un coup de tête il faut l’avouer, décidé de m’inscrire à un cours de langue des signes dispensé au Centre culturel des sourds de Lausanne. Comme ça, par curiosité. Comme on irait chez le coiffeur. J’étais à l’époque à des années-lumière de me douter que cette décision, aussi impulsive et irréfléchie qu’elle me parût, allait se révéler l’une des plus marquantes et vivifiantes de mon humble existence. Au-delà de … Lire la suite