Derrière la plume de Tiffany Jaquet

Posté dans : Culture, Personnages | 0

Avez-vous déjà entendu un ou une auteur/e parler de son travail ? Si oui vous savez comme moi que la discussion recèle souvent un intérêt non négligeable. La cerise sur le gâteau, c’est quand vous avez la chance de vous entretenir directement avec la personne et que vous pouvez lui poser toutes les questions qui vous passent par la tête. Cette chance, je l’ai eu avec Tiffany Jaquet l’auteure de « L’Enfant du placard » dont je vous ai parlé … Lire la suite

La littérature romande, ça vous inspire ? – « L’Enfant du placard »

Résumé D’un côté il y a Claire, en 2010, mère de deux jumelles adolescentes, divorcée et célibataire. A la mort de sa mère, elle va découvrir une lettre que celle-ci lui a adressée. A l’intérieur deux inconnus sont mentionnés: Enzo et Tatiana. Qui sont-ils ? Pourquoi sa mère ne lui en a jamais parlé auparavant ? Obnubilée par ces questions, Claire va partir à leur recherche et ce qu’elle va découvrir va chambouler toute sa vie. De l’autre côté, il … Lire la suite

« MÊME SI JE MOUILLE, NON, C’EST NON »

C’est à l’occasion d’une promenade à travers le charmant petit bois de la Borde, tout près du dépôt des bus tl, que j’ai repéré une étrange inscription sur un banc public, il y a quelques mois déjà. Intrigué et amusé par cette petite phrase, je suis allé la prendre en photo l’autre jour afin d’immortaliser cette citation pour la postérité. Il était temps, elle commence à s’effacer et ne survivra vraisemblablement pas à toutes les pluies automnales et hivernales. Quelles … Lire la suite

Un plongeon aux tréfonds de la pensée : « Narcisse évanoui »

Posté dans : Culture, Lausanno-lausannois | 0

Les peintres, sculpteurs, cinéastes, chorégraphes, compositeurs, écrivains et autres artistes, ont toujours suscité une grande fascination auprès du grand public. Ils détiennent en effet entre leurs mains une aptitude, une « facilité » dont ils peuvent difficilement en expliquer l’origine et pour laquelle ils éprouvent une reconnaissance sincère, tant ils craignent eux-mêmes s’en voir un jour subitement dépossédé ; le syndrome de la page blanche, ou la crainte vertigineuse de constater qu’il ne nous a peut-être été fait grâce de la créativité … Lire la suite

Retour sur l’affaire du rond doré

En septembre 2017, il reste quelques vestiges de la campagne de collage qui a fait rage dans les rues lausannoises au printemps 2016. En voici trois exemples récents : Cela vous dit quelque chose ? Un souvenir lointain de questionnement ouvert ? A l’époque, j’avais cru à une campagne de teasing marketing dont le but aurait été de créer le buzz après avoir suscité moultes interrogations. Mais la réponse n’est jamais venue : pas de gros coup de pub à la clé. Pendant … Lire la suite

La littérature romande, ça vous inspire ? – « Le Dernier Échangeur »

En choisissant ce livre entre les rayonnages d’une bibliothèque, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. La couverture n’était pas la plus attrayante qui soit, mais il s’agissait d’un roman policier dont l’action se passait ici : forcément une petite lueur de curiosité n’a pas tardé à s’allumer au fond de mon regard. Résumé Sans plus une once de motivation, Michel Rod laisse sa vie s’écouler entre son travail de journaliste et ses soirées bien arrosées. L’horrible meurtre d’un … Lire la suite

« Howl » : un poème comme un cri

Posté dans : Carte blanche, Culture | 0

Howl. Howl comme un cri dans la nuit lausannoise. Howl comme un cri à la face du monde qui continue de couler, comme des grains de sable, entre les doigts des dirigeants omnipotents, omniprésents. Howl. Un poème écrit par Allen Ginsberg en 1955 à San Francisco et, déclamé à la Six Gallery, le 7 octobre 1955, devant un parterre de beatniks animés par la révolte et assoiffés de liberté face aux mœurs rigides de l’Amérique puritaine. Ce poème traverse les … Lire la suite

Festival cinémas d’Afrique : Un film pétri de réflexions satiriques sur l’aide humanitaire « N.G.O : Nothing Is Going On »

Posté dans : Culture | 0

Ce film ougandais est une véritable satire du monde des ONG et autres projets d’aide humanitaire. Le film a un ton et une atmosphère assez légers mais aussi, en réalité, une vraie profondeur dans les thèmes abordés et surtout la manière de les traiter. L’histoire : Tevo et Zizuke, meilleurs amis, ont fini les études en sciences sociales. Zizuke travaille dans un bar et Tevo se découvre une passion pour la photographie. Au début du film, on voit que Tevo traîne … Lire la suite

La littérature romande, ça vous inspire ? – « Pillages »

Posté dans : Culture | 0

Quand j’ai entendu parler d’un polar qui alliait à la fois l’ancienne Egypte, Genève, du trafic d’antiquités et une maison d’édition lausannoise, je n’ai pas pu résister à vouloir en savoir plus. J’ai alors gardé précieusement le titre dans un coin de ma tête, pour une prochaine lecture. Résumé A Genève, tout n’est pas aussi calme qu’on pourrait le croire. Alors que le musée d’archéologie de l’Université prépare une exposition importante pour célébrer les cent cinquante ans de la naissance … Lire la suite

Le Festival cinémas d’Afrique, 12ème !

Posté dans : Culture | 0

Je vais au Festival cinémas d’Afrique depuis qu’il a débuté en 2006. Au fil des ans, j’ai découvert des documentaires, des films et des groupes musicaux uniques. L’année passée, j’ai vu un très beau documentaire « Mali Blues » qui suivait plusieurs musiciens avec leurs univers. A travers ce film, on découvre des situations politiques, des moments qui racontent certains morceaux de l’histoire d’un pays. Une autre année, j’avais découvert l’univers des sapeurs notamment à Kinshasa. L’année passée, il y avait des … Lire la suite

L’Église des Terreaux, un espace de recueillement culturel

Posté dans : Culture | 0

…surtout avec la quarantaine de lieux de culte parsemés à travers la ville, comme, l’un de plus flagrant en ce moment, l’Église Saint-François qui, outre sa programmation musicale, a récemment laissé l’artiste Sandrine Pelletier investir les lieux avec des dizaines d’échelles et toute une symbolique artistico-religieuse même si elles ne nous mèneront certes pas au Paradis. Osez entrer, cela vaut la peine, mais ce n’est pas le propos du jour. Mais nos Terreaux… Nous passons tous devant en allant chercher … Lire la suite

Deux cafés, l’addition : « Certains jours, c’est difficile d’être un humain » – Rencontre avec l’artiste Nicolas Grillet

Pour cette édition, c’est Nicolas Grillet, artiste aux multi-talents, tellement multi que ça fiche des complexes, qui s’y colle. Nicolas est un artiste au goût geeko-fantasio-urbain. Il touche autant à l’illustration qu’à la sculpture, la photo, les décors ou encore la musique. Son univers bise souvent le fantastique, chérit à plein-temps l’obscur et le mystique, oscille entre ténèbres urbains, apocalypse avenante, entités gothiques et visions étranges. Malin et bien peigné, ce garçon tout juste trentenaire, timide et perçant n’a pas … Lire la suite

A la découverte des portes de la ville

Posté dans : Culture, Lausanno-lausannois | 0

Dimanche, 18h30, Ouchy. Les participants se réunissent autour de Ariane Devanthéry, historienne de la culture indépendante et Sophie Wolf, enseignante, nos deux guides pour cette visite thématique « Portes et passages » organisée par l’Association Culturelle pour le Voyage en Suisse. Pourquoi deux guides ? Car il y a, en quelque sorte, deux visites en une. La première, historique, menée par Ariane Devanthéry et le seconde, littéraire, conduite par la voix de Sophie Wolf. Ainsi tout en observant des « portes » physiques, … Lire la suite

Lausanne : ville littéraire

Une balade teintée d’humour En mars dernier, un nouveau recueil de balade était édité, son nom ? « Lausanne, promenades littéraires ». Ce guide était une véritable aubaine pour moi, car il concentre deux choses que j’aime particulièrement faire : lire et me promener. Je n’ai donc pas tardé à me le procurer. J’ai finalement tenté l’expérience, non pas de sortir avec mon exemplaire sous le bras (pas encore, mais cela ne saurait tarder) mais de suivre une visite guidée … Lire la suite

La littérature romande, ça vous inspire ? – « Silencieuse(s) », une BD sur le harcèlement de rue

Posté dans : Culture, Société | 0

Résumé Silencieuse(s) c’est l’histoire d’Agathe, Julie, Mahé, Zoé, Anaïs, Sarah, Lana et Solène, huit femmes âgées de 16 à 35 ans, venant de différents horizons. Amies, voisines ou inconnues. Toutes partagent pourtant un point commun, toutes sont victimes à un moment donné d’un acte de harcèlement de rue. Insultes, attouchements, interpellations déplacées, poursuites, etc., chacune d’entre elle vit une de ces situations et va réagir à sa façon.  Ce qui se détache de cette lecture Cette bande dessinée nous fait … Lire la suite

1 2 3 4 23