VTT au Chalet-à-Gobet

Posté dans : Lausanno-lausannois | 2

Dans notre société aux mille paradoxes, il en est un qui m’agace profondément. Il s’agit de deux injonctions contradictoire. La première : du sport tu feras. La deuxième : beaucoup de bières avec tes amis tu boiras. Le résultat : on voit nombre de trentenaires secouer leur ventre déjà proéminent au pas de course. Pour peu qu’ils aient encore la joyeuse idée de récompenser leur effort par une bonne bière devant le match une fois rentré, et on a là … Lire la suite

Un regard sur Lausanne: Sous le gazon, le béton

Un vent froid, presque mordant, malgré un soleil de midi rayonnant. La bise fait frémir l’enveloppe touffue des marronniers, et, prémisses de l’automne approchant, céder les feuilles les plus fragiles. Sous les colonnes du Palais de justice, un Guillaume Tell sculpté domine l’esplanade qui s’étale en contrebas. La pelouse, soigneusement tondue, brille d’un vert vif. Au sud du parc, depuis un promontoire, les eaux du Léman forment, entre ses deux extrémités, un arc quasi parfait. Les cimes à l’horizon parachèvent … Lire la suite

Alors Lausanne, heureuse?

Posté dans : Lausanno-lausannois | 0

Une fois n’est pas coutume, sur ce coup-là, on vous donne la parole! On vous a abordé, avec le sourire, en vous posant ces trois questions simples: Est-ce que l’on peut vous poser une question pour le Lausanne Bondy Blog? Est-ce que vous êtes heureux.se? Est-ce qu’on peut vous prendre en photo? Et voilà ce que vous nous avez répondu… «Quelle question! Je ne peux pas vous répondre. C’est quoi être heureux après tout? C’est subjectif. Je dirais que je … Lire la suite

Nuit des Images 2019: retour sur la dernière édition, avant le grand déménagement à Plateforme 10

Sous un ciel incertain mais demeuré sec tout au long de la soirée et de la nuit, Julie et moi sommes joyeusement parties à la conquête de la neuvième Nuit des Images, organisée par le Musée de l’Elysée le 22 juin dernier. Cet événement mêlant notamment cinéma et photographie a su se faire une place de choix dans l’agenda culturel des lausannois. Il a pour but d’accompagner les visiteurs dans leur compréhension de notre société. Cette année, chaque artiste est … Lire la suite

Quel flair ! Expo au musée de la main

Posté dans : Lausanno-lausannois | 0

Depuis quelques années, j’ai pris l’habitude d’aller visiter les expos temporaires du musée de la main, qui sont toujours fort bien agencées. Cette fois, j’avoue pourtant y être allé avec un enthousiasme moindre : une expo sur le flair ? Des cinq sens, voilà de très loin le moins utile, me disais-je, et une expo tout entière consacrée à ce sujet promet un ennui certain ! D’ailleurs, en introduction dans la première pièce, l’expo rejoint avec intelligence les sceptiques et … Lire la suite

Le resto Les Bosquets: un mélange de genres qui fait du bien

Lorsque, en ce lundi midi tout printanier, je gravis les quatre marches qui mènent aux Bosquets, je trépigne d’impatience : que me réservent aujourd’hui Les Bosquets ? La réponse ne se fait pas attendre. Sirotant son espress’ sous sa moustache caractéristique, Jean-Raoul Schopfer, le vrai, l’unique, est assis à l’une des tables à nappe blanche plastifiée. Les Bosquets ont aujourd’hui décidé de se montrer généreux. Comme il est d’usage dans cette brasserie centenaire, nous engageons rapidement la conversation. « C’est la première fois … Lire la suite

Dixit : Quand la danse se conjugue au pluriel, dans les coulisses du Béjart Ballet Lausanne

La danse fait partie de ma vie depuis environ 20 ans. C’est d’ailleurs lors d’un spectacle du Béjart Ballet Lausanne qu’une performance artistique m’a émue aux larmes pour la première fois. C’était en décembre 2001, j’avais donc 13 ans. Je ne me souviens plus de la date exacte, mais je sais que c’était un soir de semaine car il était exceptionnel pour moi d’être de sortie une veille d’école. Ma Mère m’avait emmenée voir Brel et Barbara de Maurice Béjart … Lire la suite

L’impro : ça vous intrigue ?

Posté dans : Culture, Lausanno-lausannois | 0

J’ai longtemps estimé que célébrer Saint-Sylvestre n’était qu’un prétexte de plus pour s’alcooliser, et qu’il était très con de réserver la prise de bonnes résolutions à ce moment-là. J’ai quelque peu changé mon regard dans les dernières années : le temps passe à toute vitesse, et l’on risquerait de traverser la vie sans opérer de changement dans nos comportements et nos habitudes s’il n’y avait pas des petits moments d’arrêt, de pause où l’on jette un regard en arrière, afin … Lire la suite

Fermeture du centre culturel des sourds : Lausanne, entends-tu ?

Un beau jour bien ordinaire d’automne 2017, j’ai, un peu sur un coup de tête il faut l’avouer, décidé de m’inscrire à un cours de langue des signes dispensé au Centre culturel des sourds de Lausanne. Comme ça, par curiosité. Comme on irait chez le coiffeur. J’étais à l’époque à des années-lumière de me douter que cette décision, aussi impulsive et irréfléchie qu’elle me parût, allait se révéler l’une des plus marquantes et vivifiantes de mon humble existence. Au-delà de … Lire la suite

Toilettes de tibits : le mystère de la porte sans loquet

Posté dans : Lausanno-lausannois | 1

«Une histoire en lien avec des latrines, encore !» penseront les quelques lecteurs qui auront déjà pris connaissance de ma mésaventure dans les toilettes de Manor à Lausanne. Et bien oui, encore. Tout d’abord, un brin de contexte, et quelques mots sur tibits tout de même : après déjà quatre ou cinq passages, j’adhère ! Un buffet avec un large choix de choses certes non carnées mais ma foi généralement plutôt bonnes, la possibilité de manger chaud en étant servi encore … Lire la suite

Quand Lausanne se floute pour mieux se révéler

En ce samedi 26 janvier au matin, un jour gris mais pas trop, frais mais pas glacial, je prends le chemin du pop-up store Spot2b (plus d’infos sur ce lieu très chouette en fin d’article), cis rue Enning 8. Je trépigne, j’ai la chance d’avoir rendez-vous avec un peintre lausannois, Paul Michel. Cet artiste autodidacte du cru a exposé ses œuvres durant une semaine dans cet écrin urbain et éphémère. J’ai eu le plaisir de faire sa connaissance le dernier … Lire la suite

Petites bouffes au Bô Noël

Les frites de Polenta natures . J’adore les frites. J’adore la Polenta. Alors, vous imaginez ma joie de me retrouver face à ces deux mets mixés en un seul! J’ai décidé de les déguster nature (dans un premier temps, car le marché est encore ouvert pendant quelques semaines) afin de ne pas risquer de noyer les arômes sous une épaisse sauce tomate, déjà bien familière. Et je n’ai pas été déçue! Une petite barquette à partager est absolument parfaite pour … Lire la suite

10 ans déjà ! Souvenirs et divagations de trois anciennes plumes du LBB

Merci donc à Arnaud, Florian et Benjamin, pour leur petit cadeau d’anniversaire ! C’est que 10 ans, ça se fête, et rappelons que ça se fêtera très concrètement ce jeudi au Barberousse dès 18h (tous les détails sur cet événement ici). ARNAUD Je me rappelle… Lausanne, sous ma plume, dans ma tête, pendant plusieurs années. Regarder les gens dans la rue en me disant : “Cette personne vaut certainement le coup d’être racontée, reste à savoir comment.” Je fais partie du … Lire la suite

Plonger dans l’univers d’Aquatis: Est-ce la peine?

Posté dans : Lausanno-lausannois | 0

Contrairement à ce qui a pu m’arriver pour certains articles, je n’ai pas vraiment dû me faire violence pour faire un tour du côté de Vennes où sont rassemblés tous ces poissons. Ma curiosité est en effet naturellement excitée par les autres êtres vivants, et d’autant plus par les spécimens rares qu’il ne m’a pas encore été donné l’occasion de voir. Il est néanmoins toujours moins tristounet de se promener accompagné dans un tel endroit plutôt que seul, j’ai donc … Lire la suite

Comment devient-on blogueur-se au Lausanne Bondy Blog ?

Manu, 1er article publié en mars 2019: J’ai fin 2018 traversé un traumatisme familial certainement aussi terrifiant que salvateur, qui m’a rappelé ô combien la vie était fragile et précieuse. Ce genre d’événements qui déstabilisent, ébranlent, chamboulent. Et qui force l’introspection, instillent le doute, imposent une remise en question sur son train-train quotidien. Il me fallait soudainement multiplier les expériences, épaissir l’existence, vivre trois vies à la fois, au risque peut-être de me disperser et d’oublier de l’aimer, la vie. … Lire la suite

1 2 3 4 26