Lausanne à portée de petit budget : quelques bons plans non-exhaustifs

M loCe billet s’adresse donc aux touristes qui viennent visiter le coin sans vouloir se ruiner (sacré défi), aux étudiants français qui viennent d’être admis à l’EPFL et qui reçoivent une douche froide à chaque fois qu’ils voient un prix s’afficher ou simplement à tous les résidents qui n’ont pas le luxe de s’accommoder au coût de la vie suisse. Manger dehors Que cela soit pour se faire plaisir ou parce qu’on est en déplacement, les repas pris dehors mangent … Lire la suite

Une ville parée de ses plus beaux stickers : recensement 2017

Posté dans : Rien à voir | 0

L’œil attentif s’arrêtera un instant sur une couleur criarde ou un design élégant. Au fil des passages, le portfolio s’agrandit et bam, on remarque les mêmes stickers ornant plusieurs poteaux dans notre quartier habituel. De quoi donner envie de s’essayer à une catégorisation… Les graffeurs : Les stickers posés par les graffeurs cela ressemble à un moyen efficace de marquer son territoire. Le but : mettre son blase en avant. Il existe des variantes dans la qualité de la production de l’autocollant. … Lire la suite

Lausanne Color Run 2017 : Le LBB y était

Posté dans : Rien à voir, Société, Sport | 0

Le dimanche 27 août, une atmosphère toute particulière régnait au bord du lac. Des tentes s’installèrent, une scène fit son apparition, des humains se rassemblèrent, de la musique se fit entendre, de la poudre s’envola et des sourires s’affichèrent. J’y étais, voici mon compte rendu en image…  

Un regard sur Lausanne : «Itération urbaine»

. Raconter Lausanne autrement. D’ordinaire, cet « autrement » suppose d’alerter sur les trucs bobos, d’informer des astuces edgy sympas, de trahir les tricks municipaux, d’annoncer les nouvelles trends, de susurrer les plus chères, de marketer sincèrement les plus authentiques. Bien sûr, l’accent sur le feel good fait toujours meilleure impression, apaise les plus névrosés, motive les plus débonnaires. Mais cet « autrement » ne comprend-il pas tout autant de pouvoir raconter ces aspects lausannois qui agacent, enferment et lassent … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : « Fatum »

« Il y a l’ombre et la lumière, au milieu, notre trajectoire. Il fallait choisir une route, alors on a choisi les pluies, acides à s’en brûler le cœur, pourvu que planent les esprits… » Des bribes de chanson de Saez lui reviennent souvent en tête. Relents de son adolescence. Elle se dit que c’est comme un vieux pote qu’elle retrouverait accoudé à un bar à tenir les mêmes discours en boucle. Récemment, elle a pensé que la seule chose … Lire la suite

La littérature romande, ça vous inspire ? – « Mimosa »

Posté dans : Culture, Rien à voir | 0

Par curiosité et soif de connaissances, j’ai continué mes recherches sur la littérature romande. Il y a peu, je suis tombée sur un livre qui a attiré mon attention : Mimosa. Sa couverture, contrairement à la majorité des livres suisses, m’a bien plu, je suis donc passée à l’étape suivante, le quatrième de couverture qui m’annonçait une histoire assez intrigante. Sans plus d’hésitation j’ai commencé ma lecture…   Résumé Découvrez Santa Anna à une époque où le XXIe siècle n’est … Lire la suite

Green Condom Club : Savoir ce qu’on se met à l’intérieur

Posté dans : Rien à voir, Société | 0

Toutefois, la question de la composition des capotes a le mérite d’être posée. Comme pour les tampons hygiéniques, la plupart des fabricants ne pratiquent pas la transparence et le consommateur utilise ces produits de premières nécessité sans pouvoir le faire de manière éclairée. Enfin, ça c’était avant. Discussion avec Gabrielle Lods, la scientifique romande derrière le projet qui va révolutionner vos nuits d’amour. La petite graine pour un projet vert Le projet Green Condom Club naît d’une discussion légèrement alcoolisée … Lire la suite

Un regard sur Lausanne : Le passage de 10 à 18 ans

10 ans. Pas un poil au-dessus des couilles. Voix féminine. Conviction d’être immortel. Joie de la transgression éprouvée au visionnage “en cachette” de Pirates des Caraïbes, pourtant interdit aux moins de 12 ans. 18 ans. Majorité ! Beaucoup de changement corporels depuis les 10 ans. Beaucoup de changements dans la tête aussi. Toutefois, contrairement à ce qu’il en est de l’appareillage osseux, il y a encore pas mal de boulot à faire au niveau de l’organisation et de l’agencement des neurones. Certains … Lire la suite

Je courais au bord du lac et ça me foutait les jetons

D’abord, une question qui vous brûle certainement la langue : Mais qu’est-ce qui peut bien me prendre à faire mon jogging à 3h du mat ? Eh bien je dois dire qu’au début, j’étais tout simplement gêné d’y aller la journée, car mal équipé, pas entrainé et peu confiant en moi… J’avais peur du jugement des autres. Cependant, à partir d’un certain stade, j’y ai pris goût. Le truc, c’est que quand tu cours avec la lune comme seul éclairage, … Lire la suite

Deux cafés, l’addition : « J’attends que la scène furry se développe un peu »

Posté dans : Rien à voir, Société | 0

Un jour comme les autres, je me promenais à la gare de Lausanne, observant le va-et-vient des passants. Soudain, un flash, comme un souvenir, un visage connu par cœur, mais impossible à replacer. Dans une foule bigarrée de cosplayers se rendant à Polymanga, se tenait le Lapin de Pâques, savamment déguisé en Chocobo du jeu Final Fantasy. Ni une, ni deux, je l’accoste pour une petite interview expresse. LBB : Quelle chanson Lausanne pourrait vous inspirer quand vous chantez sous la douche ? … Lire la suite

A la recherche de la digue : le combat lausannois

Pour ceux d’entre vous qui ignorent ce que c’est, voici une brève définition pour entrer directement dans le vif du sujet: La digue dentaire, en anglais, dental dam, est un moyen de prévention des infections sexuellement transmissibles (IST) pour les rapports bucco-vaginaux et bucco-anals. Cela se présente sous la forme d’un carré de latex qui recouvre le sexe féminin ou l’anus du partenaire. Cette méthode de prévention des IST reste très confidentielle : pour l’utiliser et se protéger, faut-il encore … Lire la suite

Une ville, des apps !

J’alterne les coups d’œil entre l’écran de mon téléphone et le sol juste pour savoir où je mets les pieds. Quoi de plus magnifique qu’une ville dont on s’échappe à coup d’apps ? S’échapper ou réunir le plus d’informations possible, je ne sais pas ce qui me fait le plus kiffer. 07h00 : réveil. Premier clic, pour lancer RTSradio et m’abreuver des nouvelles locales et internationales. Après le journal, le bulletin météo. Pour plus de précisions sur le temps, je consulte MeteoSwiss qui m’informe … Lire la suite

Blouses blanches et doudous : une matinée à L’hôpital des Nounours

Posté dans : Rien à voir, Société | 0

Le samedi 21 novembre, il est environ 10h quand je sors du métro et me dirige vers le CHUV. Je n’ai jamais été hospitalisée et ne suis pas franchement à l’aise dans les hôpitaux. Je rentre donc dans le bâtiment en me questionnant sur la matinée qui m’attend. D’un pas pas vraiment assuré, je tourne à gauche après la réception et me dirige en direction du hall des auditoires. Arrivée à destination je ne peux retenir un sourire. Jamais le … Lire la suite

Et… un tonnerre d’applaudissements pour les clowns de Théodora

Posté dans : Rien à voir | 0

Je vais vous raconter une jolie histoire. Il n’y aura ni princesse, ni château, mais il y aura de la joie, des larmes, des enfants, beaucoup d’enfants, des clowns fantastiques qui dans cette histoire s’appellent les Docteurs Rêves. Il y aura aussi deux frères et leur maman Théodora. Et de la générosité en grande quantité. Tout a commencé en 1993. Les frères André et Jan Poulie ont créé la Fondation Théodora, en mémoire de leur maman, trop tôt décédée. Ils … Lire la suite

Tous foot : pérégrinations sur écran géant

Posté dans : Rien à voir, Société, Sport | 0

Il est un peu tôt pour voir les maillots d’allégeance à une des patries qui s’affrontent ce soir. Ou alors c’est la fraîcheur ni usuelle ni très friendly qui cache l’attirail des fans sous des parkas. Un peu tôt mais apparemment le supporter attentif n’attend pas pour s’amasser devant le grand écran public qui diffuse la demi-finale Brésil-Allemagne, il faut donc s’y rendre tôt ! Je me suis renseignée comme j’ai pu. La presque boutade que j’avais lancée à propos … Lire la suite

1 2 3 4 8