« Passion simple » au Théâtre de Vidy

Posté dans : Culture | 0

En préambule, il est nécessaire de préciser que le spectacle est complet. Néanmoins, vous pouvez tenter d’obtenir une place en vous mettant sur liste d’attente trente minutes avant la représentation de votre choix. C’est un samedi morose et pluvieux de novembre. Dans le foyer du Théâtre de Vidy quelques personnes boivent un verre ou dégustent tardivement une soupe. Passion simple démarre à 15h30 et quelques personnes en profitent pour s’inscrire sur liste d’attente. Alors que l’on nous annonce que les … Lire la suite

La littérature romande, ça vous inspire ? – « L’Enfant du placard »

Résumé D’un côté il y a Claire, en 2010, mère de deux jumelles adolescentes, divorcée et célibataire. A la mort de sa mère, elle va découvrir une lettre que celle-ci lui a adressée. A l’intérieur deux inconnus sont mentionnés: Enzo et Tatiana. Qui sont-ils ? Pourquoi sa mère ne lui en a jamais parlé auparavant ? Obnubilée par ces questions, Claire va partir à leur recherche et ce qu’elle va découvrir va chambouler toute sa vie. De l’autre côté, il … Lire la suite

Un plongeon aux tréfonds de la pensée : « Narcisse évanoui »

Posté dans : Culture, Lausanno-lausannois | 0

Les peintres, sculpteurs, cinéastes, chorégraphes, compositeurs, écrivains et autres artistes, ont toujours suscité une grande fascination auprès du grand public. Ils détiennent en effet entre leurs mains une aptitude, une « facilité » dont ils peuvent difficilement en expliquer l’origine et pour laquelle ils éprouvent une reconnaissance sincère, tant ils craignent eux-mêmes s’en voir un jour subitement dépossédé ; le syndrome de la page blanche, ou la crainte vertigineuse de constater qu’il ne nous a peut-être été fait grâce de la créativité … Lire la suite

La littérature romande, ça vous inspire ? – « Mimosa »

Posté dans : Culture, Rien à voir | 0

Par curiosité et soif de connaissances, j’ai continué mes recherches sur la littérature romande. Il y a peu, je suis tombée sur un livre qui a attiré mon attention : Mimosa. Sa couverture, contrairement à la majorité des livres suisses, m’a bien plu, je suis donc passée à l’étape suivante, le quatrième de couverture qui m’annonçait une histoire assez intrigante. Sans plus d’hésitation j’ai commencé ma lecture…   Résumé Découvrez Santa Anna à une époque où le XXIe siècle n’est … Lire la suite