Un plongeon aux tréfonds de la pensée : « Narcisse évanoui »

Posté dans : Culture, Lausanno-lausannois | 0

Les peintres, sculpteurs, cinéastes, chorégraphes, compositeurs, écrivains et autres artistes, ont toujours suscité une grande fascination auprès du grand public. Ils détiennent en effet entre leurs mains une aptitude, une « facilité » dont ils peuvent difficilement en expliquer l’origine et pour laquelle ils éprouvent une reconnaissance sincère, tant ils craignent eux-mêmes s’en voir un jour subitement dépossédé ; le syndrome de la page blanche, ou la crainte vertigineuse de constater qu’il ne nous a peut-être été fait grâce de la créativité … Lire la suite

OCUB 100 bis : Une journée ordinaire dans la vie de blogueurs ordinaires

Posté dans : OCUB | 0

Un peu plus de quatre ans plus tard, c’est l’heure de la 100e édition de cet agenda. L’occasion pour nous d’en publier deux, le même jour. De plus en plus terre à terre, les blogueurs et blogueuses de l’équipe actuelle vous parle d’une tranche de journée. Celle du 21 août 2017, au terme de laquelle, on vous donne rendez-vous.   LUNDI 21 AOÛT – 8h C’est l’heure où j’arrive à Lausanne, celle où je quitte la gare pour me faufiler … Lire la suite

Pulsations urbaines

Posté dans : Lausanno-lausannois | 0

En premier, c’est une gare. Vallorbe-Lausanne. Voie 9, pas 3/4. Combien d’aller-retour ? J’ai perdu le compte au fil du temps. Il y a eu nos sorties en club, dans des bars, tant de cigarettes fumées au Lapin Vert. Nos rires avides du monde et toute une mélancolie quand je revois ces photos de Debbie prises sur l’esplanade de la cathédrale. A la découverte de la ville et de la vie se mêlait un goût d’interdit et de vodka cranberry. . … Lire la suite

Deux cafés, l’addition : « J’attends que la scène furry se développe un peu »

Posté dans : Rien à voir, Société | 0

Un jour comme les autres, je me promenais à la gare de Lausanne, observant le va-et-vient des passants. Soudain, un flash, comme un souvenir, un visage connu par cœur, mais impossible à replacer. Dans une foule bigarrée de cosplayers se rendant à Polymanga, se tenait le Lapin de Pâques, savamment déguisé en Chocobo du jeu Final Fantasy. Ni une, ni deux, je l’accoste pour une petite interview expresse. LBB : Quelle chanson Lausanne pourrait vous inspirer quand vous chantez sous la douche ? … Lire la suite