OCUB 137 : Activités intérieures et extérieures pour un mois d’avril à la météo surprenante

Posté dans : OCUB 0
L'hiver s'est quelque peu prolongé dans nos latitudes, et on a droit à quelque jours de froid encore... Malgré l'adage «En avril ne te découvre pas d'un fil», l'heure est aux activités d'extérieures, comme un petit détour au Cully Jazz Festival, ou encore à la Jetée de la Compagnie qui rouvre bientôt ses portes! Pour les frileux, il reste bien-sûr des possibilités intérieures, comme une intéressante conférence mêlant poésie et astronomie à l'EPFL, les salles des théâtres ou encore la visite du tout nouveau MCBA.

JUSQU’AU DIMANCHE 7 AVRIL – Programme Commun 

Il reste encore quelques jours pour profiter de l’offre culturelle du Programme Commun, festival international des arts de la scène. A ne pas louper, l’Espagnole Angélica Liddell qui avec Una costilla sobre la mesa : Madre rend un hommage viscéral et poignant à sa mère défunte. Jérôme Bel montre pour la première fois Rétrospective, une œuvre filmée qui interroge sa danse. Il donne également une lecture de la Conférence sur rien de John Cage et est invité avec Compagnie Compagnie, extrait de la version lausannoise de Gala, à prendre part au week-end de découverte du nouveau Musée cantonal des Beaux-Arts. Thomas Ostermeier présente sa nouvelle création francophone, l’adaptation de Retour à Reims de Didier Eribon, avec notamment l’actrice franco-suisse Irène Jacob. L’artiste sud-africaine installée à Berne, Ntando Cele, présente Black Off avec une représentation supplémentaire le samedi 6 avril à 21h30. De quoi assouvir toutes vos envies théâtrales. Plus d’informations ici. Julie


DU VENDREDI 5 AU SAMEDI 13 AVRIL – Cully Jazz Festival 

Du vin (et pas que), du jazz (et pas que), du soleil (inch’allah!), des terrasses, des caveaux, des étoiles dans le ciel, sur les scènes et plein les yeux. Comme les 70’000 autres visiteurs attendus, je n’exige rien de moins du Cully Jazz Festival. Le Cully, c’est un peu l’événement qui marque la fin de la parenthèse hivernal (n’en déplaise à MétéoSuisse, qui nous annonce de la neige la veille du festival) et le début de la belle saison, du tout le monde il est beau, du tout est permis, du tcheu que j’aime la vie. Cette année, le nouveau caveau Kaffee Lutz offrira – outre hospitalité habituelle et chasselas traditionnel – un concept bonnard et inédit, puisque s’y produiront exclusivement des jeunes talents helvétiques confirmés. Je me réjouis! Vous venez les amis? Voici le programme du Cully et le plan du festival. Emmanuel


SAMEDI 6 ET DIMANCHE 5 AVRIL – L’Esprit des lieux (découverte du nouveau MCBA) 

Afin de célébrer la fin du chantier de son nouvel écrin et la réalisation architecturale du bureau barcelonais Barozzi Veiga, le MCBA invite ses publics à se familiariser avec L’Esprit des lieux: déambuler dans les vastes espaces, parcourir les salles d’exposition, découvrir la lumière baignant chaque pièce, considérer les détails et les matériaux… En écho aux imaginaires des artistes, de l’équipe du MCBA et des publics, plusieurs œuvres et performances sont présentées au fil du week-end. Entrée libre. Attention, l’accès aux performances et événements ce fait dans la limite des places disponibles. Retrouvez toutes les informations iciJulie 


Galaxie du Tourbillon (photo: Hubble).

LUNDI 8 AVRIL – De la Poésie aux Étoiles (Conférence/table ronde)

L’astronomie, au niveau professionnel, fait partie de ces disciplines dont l’accès n’est réservée qu’à une poignée de crapauds à lunettes dont l’âme ne saurait vibrer que devant des tableaux griffonnés d’équations, et qui reste par contre de marbre confrontée à toute forme de poésie littéraire ou musicale. C’est du moins l’impression que j’en ai, et il serait sans doute grand temps que je remette cet horrible préjugé en question. L’opportunité m’en sera donnée lundi prochain à 18h à l’EPFL: Jean-Pierre Luminet, astronome de renom qui a également engendré diverses œuvres poétiques et romancières, y donnera une conférence. L’occasion, sans doute, de comprendre à quel point la beauté et la poésie n’ont pas été inventées par l’homme, celui-ci ne faisant que constater leur présence dans l’univers. Entrée libre mais sur inscription, tous les détails ici. Lucien


VENDREDI 12 AVRIL – Réouverture de la Jetée de la Compagnie 

Le printemps n’est jeune que d’une dizaine de jours que déjà l’appel des apéros en terrasse et autres afterworks les pieds dans l’eau (certes, encore bien fraîche) se fait puissamment sentir. Je ne me pencherai pour cet OCUB ni sur une pièce de théâtre, ni sur un concert, ni même sur une conférence mais bien sur la réouverture tant attendue (en tout cas de moi, et je ne pense pas être la seule) de la Jetée de la Compagnie ! Il est bientôt (re)venu le temps non pas des cathédrales mais bien des Spritz sirotés sur le deck, des bières artisanales avec vue et autres humus lacustres. La saison 2019 de la J’tée (pour les initiés) commence d’ailleurs en beauté avec son traditionnel Vide-Dressing Colchic’, le samedi 13 avril, de 12h à 17h. De quoi refaire sa garde-robe de façon durable et agréable. On s’y croise pour une mousse au coucher du soleil? Toutes les infos ici et aussi par Manon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.