Bassekou Kouyaté, saint patron du n’goni

Posté dans : Culture, Soirées | 0

Arborant sur scène le traditionnel boubou, Bassekou Kouyaté fait vibrer l’âme de son public comme un marabout exalte l’esprit de ses fidèles. Mais qu’on ne s’y trompe pas, Bassekou ne brandit ni bâton fétiche, ne recoure à aucun rite ésotérique ou autre oraison occulte, pour entrer en communication avec son audience: gratter les quatre cordes de son instrument suffit pour que la magie opère. Les gammes les yeux fermés Petit luth originaire de l’Afrique de l’ouest, le n’goni est formé … Lire la suite