Une rue lausannoise à l’UNESCO

Posté dans : Lausanno-lausannois 0
Si les rues de Lausanne portent parfois des noms d'autre villes (Genève ou Morges par exemple). Il existe des rue de Lausanne au 4 coins de la Romandie. Direction le Locle...

Ville classée régulièrement “pire ville de Suisse” selon le magazine Bilanz, la ville du Locle est pourtant classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, avec sa voisine La Chaux-de-Fonds, pour son architecture typique des cités horlogères.

En ce qui me concerne, la cité des montagnes neuchâteloises n’évoque pas de grands souvenirs. Enfant, je devais régulièrement m’y rendre pour rendre visite à mes grands-parents paternels. Et aussi loin que je puisse m’en souvenir la ville d’origine d’un certain Charles-Edouard Jeanneret-Gris  m’a toujours paru froide (au sens propre comme au figuré d’ailleurs), une ville morte comme peuvent l’être ces villes ouvrières et laborieuses. Seul un grand parc égaie quelque peu mes vagues souvenirs

Bon, me direz-vous, pourquoi y retourner ? La raison est toute simple. Au milieu de ce bourg en apparence froid et inhospitalier, l’on peut trouver une rue répondant au doux nom de Lausanne. Certes c’est une toute petite rue, sans charme ni animation de quelque nature que ce soit. Non rien de tout cela. Mais pour rendre hommage à la ville dont elle porte le nom, elle est en pente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.