Une histoire vraie

Posté dans : Lausanno-lausannois | 4
[VIDEO] L’hiver lausannois est sans pitié. Pas de place pour les faibles. Dès que la neige recouvre le bitume de la ville de son manteau anesthésiant, l’instinct de survie des habitants est en alerte. Sébastien vous relate comment il s’est sorti d’une situation désespérée.

Avenue du Grey. C’est le drame. Mon bus dérape et fini son embardée dans un tas de neige contre le trottoir. Bunk. Le brave conducteur des TL  a beau tenter de chaîner, rien n’y fait, impossible de repartir sans risquer de commettre l’irréparable. Je me rends donc à l’évidence, il faut continuer à pied, gagner un refuge avant la tombée de la nuit. Sinon… Sinon, mieux vaut ne pas y penser. Alors que les éléments se déchaînent, me voilà donc livré à moi-même, le visage fouetté par le blizzard, contraint de gravir l’avenue du Grey pour trouver mon salut dans une taverne de trappeurs à la Blécherette. Tout en faisant attention où je mets les pieds pour ne pas me retrouver le mollet broyé dans un piège à loups, je marche, déterminé,  les sens en alerte dans ce climat hostile et mon natel en mode caméra à la main, sachant pertinemment que quelques images vaudront mieux qu’un long discours pour exprimer la portée de mon exploit.

Une histoire vraie
envoyé par lausannebondyblog

Ps: je dédie cette vidéo à Mike Horn.

Sébastien Reichenbach

Sébastien

4 Responses

  1. Trudi
    | Répondre

     Tu m’as encore fait marrer, técolles.
    Mais je me permets néanmoins de te signaler qu’il est impossible qu’il y eût un piège à loup en ville de Lausanne. Hé non. Car en fait, les loups ont disparu de la suisse romande depuis déjà bien longtemps.
    Alors faisons de l’humour, soit. Mais de grâce mon garçon, documentons-nous…

    • romuald
      | Répondre

      Purée, quand il neige, il neige vraiment! à Paris, il suffit de quelques flocons pour tout bloquer :))

      Sympa en tout cas la petite vidéo, avec la zik écossaise ou irlandaise (c’est quoi le titre au fait??), les ralentis etc.

      • sebastien_reichenbach
        | Répondre

        Bon c’est pas tous les jours comme ça quand même, je te rassure! 😉
        Mais là en l’occurence c’était le gros bordel, en effet.

        La zic je l’ai “empruntée” à la B.O. de “Fargo” (Un film énorme que je recommande vivment d’ailleurs hehe)

        • romuald
          | Répondre

          Ahhhhh que n’ai-je reconnu la zik (bon j’ai vu le film y a un moment..), elle était en effet de circonstance vu la neige omniprésente dans les 2 films. Le tien, et celui des frères Coen. 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.