Un dimanche de danse avec Guillaume Lorentz

Un dimanche de danse avec Guillaume Lorentz

Posté dans : Sport 0
Il y a quelques semaines, j’ai eu le plaisir de participer à un stage de danse, donné par le danseur-chorégraphe français Guillaume Lorentz. Impressions et images.

Pour ma part, j’avais découvert le travail de Guillaume Lorentz au travers des réseaux sociaux, où il « poste » ses créations chorégraphiques régulièrement sur sa page youtube, notamment.

Guillaume Lorentz est chorégraphe et danseur depuis près de 10 ans et donne hebdomadairement des cours de hip hop et de ragga jam en région Parisienne. La plupart de ces week-ends sont également consacrés à la danse puisqu’il est invité à donner ses stages dans plusieurs régions du monde, dont la Belgique, l’Angleterre, l’Argentine ou encore la Suisse. 10177859_688037474588228_5515346395215079029_n

Le ragga jam est souvent plus popularisé par des femmes, d’après ce que je vois d’habitude ; c’est une danse sensuelle et je trouve intéressant de la voir enseignée par un homme. Guillaume Lorentz danse d’ailleurs avec une équipe, un « crew », d’hommes (Hey Crew). Ils avaient participé à un show de téléréalité autour de la danse, ce qui a aidé à sa popularité.

Cela fait deux ou trois ans déjà que Guillaume Lorentz vient par ici, invité par Nita, professeure de dancehall dans la région lausannoise.

Ce stage rencontre beaucoup de succès. Environ 40 personnes, dont deux jeunes hommes ont participé à cet après-midi-là. Les danseurs et danseuses venaient de toute la région romande… et il y avait même une fille qui avait fait le déplacement depuis l’Espagne.

Beaucoup de personnes pratiquent la danse comme réel sport et/ou passion. Il y a plusieurs écoles de danse qui donnent des cours de hip hop et de ragga, dancehall et qui ont des élèves susceptibles d’être intéressés à se perfectionner avec les “stars” de la danse. Il était donc assez prévisible de voir s’inscrire autant de personnes pour un stage avec l’un des danseurs phare du moment.

L’an dernier, ayant repris la danse depuis peu, j’ai un peu peiné lors de l’heure intensive de danse que Guillaume Lorentz nous avait enseignée, malgré toute son énergie et son savoir faire quand il enseigne.

10169397_688036804588295_8263269399935494946_nCette année, j’ai eu l’audace de suivre les 2 cours de danse qu’il proposait. Je me suis donc attaquée à apprendre deux chorégraphies de quelques minutes chacune sur environ 3 heures de temps.

Le rythme est soutenu et il vaut mieux avoir une petite idée de comment on apprend une chorégraphie avant de se pointer à un stage de ce niveau-là.

Par contre, pas besoin de danser comme une dancehall queen, personne (du moins,  je ne les ai pas vus) ne s’est moqué de moi.

En tout cas, je suis restée bien concentrée puisque ensuite j’enseigne à mon tour les pas de danse lors d’un cours que je donne bénévolement. Nous nous retrouvons une fois par semaine, nous louons une salle, en partageant les frais de location et je leur réapprends plus tranquillement les chorégraphies que je trouve ici ou là et après les stages de danse comme celui-ci (ces cours-ci sont d’ailleurs ouverts, si des personnes sont intéressées à nous rejoindre, dites-moi!)

IMG_20140523_022518Guillaume Lorentz est pétillant et enseigne la danse comme un moment de partage et d’épanouissement. C’est un danseur très doué et enclin à enseigner son art.

Et rien que pour cela, je me réjouis de suivre d’autres stages et de passer d’autres dimanches après-midi en salle de danse histoire de bien finir… ou commencer la semaine !

Je vous glisse une série de photo prises lors du stage de danse.

 

Merci à Vallon pour ces photos.

Merci à Guillaume Lorentz d’être venu et à Nita de l’avoir invité.

Et si vous voulez voir le travail de Guillaume et l’une des chorégraphies apprises ce dimanche-là, cliquez ici!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.