Twitter chasse Facebook

Posté dans : Société 0
La nouvelle coqueluche des médias sociaux vous fera un bien fou en vous délestant de nos petits mots.
 Qui ne connaît pas les médias sociaux ? Mais si ! Facebook, Myspace, Viadeo, Linkeldn font partie des médias sociaux. Le plus connu pour l’instant est Facebook. C’est une invention géniale dont l’inspiration vient des livres de souvenir qu’on apportait à l’école, en demandant à un camarade de faire un dessin. A la fin, le bouquin a été amélioré et on pouvait mettre en plus sa photo et ses préférences.  






Ainsi, les ingénieurs ont-ils réussi la transition de la cours d’école à internet et ont manqué de peu un prix Nobel. Facebook a montré toute son utilité, en organisant des botellones un peu partout dans le monde  ou même des batailles de coussins à Montbenon (Lausanne). C’est pas beau tout ça ? Tu l’as rêvé, Facebook l’a fait !  Et l’apothéose a été une manifestation pour un arrêt de métro Albert le vert.




Faut comprendre, une partie de Facebook s’ennuie. Tss ! vouloir sortir de l’anonymat à tout prix…
Facebook a fait le plein d’utilisateur et le soufflé médiatique s’estompe gentiment. Maintenant l’effervescence médiatique s’est emparé de Twitter.

Mais à quoi peut bien servir Twitter ? La question ne se pose même pas ! Les journaux n’arrêtent pas d’en parler ! Il faut être sur Twitter c’est tout !! T’as envie  d’être oublié de l’humanité !

Twitter veut dire gazouiller en anglais d’où le petit piaf sur la page. Bon et ça sert à quoi ? Déjà c’est pas un livre ou tu vas mettre tout ce que tu aimes comme chanson ou film. Ici on s’en fout de ce que tu aimes. Et pour suivre quelqu’un tu n’as pas besoin de demander la permission. Tu peux suivre qui tu veux sans l’avoir croisé une fois dans ta vie. D’ailleurs, chez « les gazouilleurs » t’as pas d’amis ! T’as des suiveurs qui te pistent comme un tomahawk. C’est Facebook, version allégée, avec un « mur » boosté. Les informations primordiales comme tes goûts musicaux sont laissés de côté. Ici, il faut l’ouvrir ! Tu deviens un oiseau qui va piafer des informations. C’est là que ça devient comique parce que tu n’as que 140 signes à ta disposition, si tu rajoutes un lien ça devient vite short.

Par exemple, tu peux dire que tu as mangé un bon repas et que tu l’as mal digéré, que t’en as marre des cons… tout ce qui te passe par la tête. Tu deviens une vraie agence d’informations en continue en créant tes propres dépêches AFP (ATS) et ça c’est fantastique ! Surtout que ta vie palpitante intéresse sûrement beaucoup de monde.

Twitter apporte à la communication  ce que représente le tracteur à pédale pour la formule un. Tu dois communiquer version sms, être capable de résumer un concept ou un livre en 140 signes. Au final, ça donne des florilèges de la vie, des banalités, des perles, des réflexions et même des citations faites « maison », c’est meilleur ! Vandamme n’est pas loin…

Des rimes en proses (extraits véridiques)
RT @kennyfeed: « Voilà c’est arrivé, il y a du taboulé dans mon clavier. »

De la Bigard attitude !
RT @Korben: « Putain, je dois être le seul connard en France à parler de ses slips à plus de 2500 personnes en même temps… mdr :-D »
RT @Forgasm: « Un crachat glaireux doit être assez difficile à modéliser en images de synthèse. »
RT @mrsize: « Merde bientôt la St Valentin. »

Des états d’âme :
RT @waden: « Je me fais chier. »

Des trucs et astuces
RT @friandiz: « Si vous sursautez en vidant la corbeille windows… c’est peut-être que le volume des hauts-parleurs est trop fort ! ^^ »
RT @mrboo: Astuce Twitter du jour: dans le métro mets toi dans le 1er wagon, ça te fera plus de followers… (désolé)

Des citations personnelles
RT @kapsteur: « C’est quand même cool la vie d’un étudiant. Ce soir c’est soirée bière, demain vodka, rhume et samedi on y réflechit.”
RT @mrsize: « Je suis au boulot, mais je ne me rappelle même plus de m’être levé … O_o »
from digsbyC’est comme si j’avais plein de mots dans la bouche que je n’arrive pas à sortir. Comme de dégueuler et de ravaler. C’est très désagréable.6:53 PM Jun 20th

De l’actu et du risque
RT @leroncier : « Un mec vient de sauter de la Tour Montparnasse. Devant mon bureau. »
RT @pressecitron: Vous avez assisté au premier tweet de l’histoire écrit en direct sur une moto :-)10:08 AM Mar 11th from TweetDeck

Voilà un outil du troisième millénaire réduit à un gribouillage de porte de toilettes. Tout ça ne représente pas « la twittersphère »  On appelle ce média social du micro-blogging. Une sorte de blog fabriqué de brèves. Alors si t’as pas le talent d’un bloggeur, Twitter est à ta portée !

L’utilité de Twitter

De multiples choses utiles sont possibles. Tenez, par exemple, si vous êtes un parieur, il vous suffit de suivre tous les joueurs de foot d’une équipe et quand vous voyez qu’ils écrivent que le repas d’équipe, à la veille d’un match, leur a filé des crampes, vous misez sur les adversaires. Même les cambrioleurs scrutent Twitter :  « Enfin ! Ma dernière journée avant de partir en vacances, de retour le 18 août ». Si vous êtes une mère poule que vous voulez savoir ce que votre fils fait et bien ouvrez un compte, vous anticiperez les baffes.

Des bonnes nouvelles arrivent dans votre vie, vous pouvez annoncer la naissance d’un bébé comme l’a fait Lance Armstrong, vous économiserez ainsi sur les faire-parts. Tant pis pour ceux qui ne sont pas inscrits, dites-vous qu’ils ne méritent pas votre amitié. Les patrons qui virent à tour de bras doivent faire un choix parmi leurs employés. Heureusement avec twitter ils n’ont plus qu’à éplucher la « timeline » à la recherche de tweets tel que :  « mon patron est un c.. et je fais un boulot de m…. »

Les entreprises ont compris tout l’intérêt de gazouiller. La firme Dell a réussi a gagné plus des millions de dollars, en annonçant des offres spéciales et des nouveautés. Les bloggeurs ont eux aussi vite compris l’intérêt, en y postant des liens dès qu’ils sortent un article sur leur blog. Twitter apporte un trafic sur les blogs non négligeable. C’est enfin un excellent outil pour faire de la veille marketing.

En ce moment, on fait beaucoup de foin du côté du pays où ils roulent tous en Toyota, en suivant avec soin la route tracée par les Ayatohllah. Des révoltes sanglantes ont éclaté là-bas. Leur président Ahmadinejad, avait été invité à une conférence sur le racisme. A l’issue de cette conférence, les représentants de différents pays avaient quitté la salle sauf nos chers délégués suisses qui, épris de politesse, sont restés sagement.

Quelque mois plus tard, les balles sont passées par là. Entre autre à travers le corps de Neda, 16ans. Le pouvoir en place musèle l’information.  Mais avez-vous déjà essayé de mettre une muselière à un oiseau bleu ? La mort de cette jeune Iranienne, filmée pendant qu’elle s’écroulait et mourrait, son visage disparaissant dans une flaque de sang, a suscité la colère et l’indignation des internautes de Twitter. Tout le monde s’est mobilisé pour relayer les images terribles de cette innocente jeune victime. Twitter, à l’aide de ses millions d’inscrits, a relayé l’information au monde entier. Chaque jour, des internautes iraniens prennent des photos et décrivent ce qui se passe heure par heure.

Et ça, c’est un usage  pertinent, à tel point  que le gouvernement américain, par le biais d’Hillary Clinton, aurait demandé, à la compagnie de l’oiseau, de retarder une maintenance de la cage (du système) afin de ne pas stopper l’arrivée d’information à des heures cruciales.

Bien sûr, on ne fait pas la révolution avec un média social, ceci dit on rend possible une information ou plutôt des impressions sur une situation et des violences d’un régime fanatique. Twitter a été utile dans ce cas précis.

T’as toujours pas ton compte ?? Faut l’ouvrir et suivre plein de monde !  Des stars et starlettes, de vieux journalistes bientôt virés de leur journal… T’étonnes pas si aucune de ces personnes te suivent. Tu crois quand même pas qu’on va te suivre si t’as pas ta propre émission de télé ! Mais c’est pas grave, tu seras quand même dans leurs confidences, genre qu’ils puent des pieds après un footing. Autant vous avertir tout de suite, si vous avez moins de 500 suiveurs vous faites partie de la populace « twitterment parlant » et non du gratin ! Les stars du net formée principalement de bloggeurs, de  journalistes ou de marketeurs ne suivent que leur semblable, c’est-à-dire des bloggeurs influents. Je vous rassure quand même, sans avoir de blog ou votre tête à la télé, vous pouvez arriver, à force de persévérance, à faire partie de « la Twittocratie ». Pour cela gazouille ! !! N’aie pas peur ! C’est pas comme sur les blogs où l’on récompense le côté Albert Londres, ici c’est ton côté Paris-Latino qui te permettra d’être « un grand twitterman ».




J’aimerai finir sur une réflexion de la bloggeuse Christelle Alexandre « Est-ce que Twitter ne nuit pas aux valeurs fondamentales du 2.0 telles que l’écoute, le dialogue et la génération d’un contenu de qualité et pertinent ? 





Laurent Opoix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.