Tout va mal mais la Banque Alternative Suisse se porte au mieux!

Posté dans : Politique | 0
Trahis par des banques à côté de leurs pompes, les gens vont voir ailleurs...

Pertes colossales, placements foireux, fraudes fiscales, l ‘UBS et autres pseudo grandes banques suisses qui font notre pseudo fierté montrent leur vrai visage. Et plutôt que d’investir massivement dans des institutions justes et équitables, notre Confédération préfère vite sauver les voyous, pour que vite, tout redevienne comme avant. Pendant toute cette agitation mediatico-politique, personne ne parle de ceux qui ne se sont pas fait avoir, de ceux qui ont compris qu’une autre logique économique avait sa place et qui en profitent actuellement.

Qui connaît par exemple la Banque Alternative Suisse? Sa fondation date de 1987 par l’intermédiaire de diverses organisations telles la Déclaration de Berne, le WWF Suisse, le parti écologiste ou encore l’Association Transport et Environnement (ATE). Ses premiers guichets ont ouvert le 29 octobre 1990. Sa politique est de « faire passer ses principes éthiques avant la maximisation du profit » en investissant dans des projets sociaux, écologiques, culturels ou encore humanitaires. Elle offre les prestations bancaires classiques, compte courant, épargne, placement, prévoyance et e-banking avec des taux s’échelonnant de 0 à 1,5%. Cerise sur le gâteau: grâce à sa politique, la BAS ne subit pas la crise! Pas d’action qui plonge par exemple, la BAS n’est pas cotée en bourse et son action dépend uniquement de sa valeur intrinsèque. A l’instar de la banque Raiffeisen, la crise semble même lui profiter. La représentation romande, basée au Petit-Chêne à Lausanne, estime une augmentation du nombre de clients supplémentaire de 30 à 40% depuis septembre 2008.

Une banque suisse en bonne santé, en croissance même! Incroyable non? Coincés dans le mainstream “UBS et compagnie”, les médias ne semblent pourtant pas trop s’y intéresser. Pourquoi donc? Peut-être que le fait de parler d'”alternative” pourrait les faire passer pour de dangereux extrémistes de gauche? Si vous avez une autre idée…

lien de la BAS: www.abs.ch

Loïc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.