The World Wish Day

Posté dans : Société | 0
Le 30ème anniversaire de la Fondation Make A Wish est l'occasion de rappeler les bienfaits d'un sourire.

Depuis toujours, le rêve est pour l’être humain une issue à ses journées grises, un encouragement et la motivation primordiale pour faire accepter les sacrifices. Ils sont multiples et variés les vœux, ils portent sur des choses infiniment différentes car ils appartiennent à chacun de manière différente. Bien sûr ils ont tous une grande importance et doivent être poursuivis ; mais certains de ces vœux revêtent pourtant une forme particulière et méritent une attention toute spécifique. La Fondation Make A Wish s’emploie à réaliser ce type de vœux-là.

C’est aux USA que tout commença. En effet, il y a 30 ans de cela, le petit Kevin atteint de Leucémie se trouvant à un stade avancé de la maladie, demanda en cadeau à sa maman de lui permettre de devenir un vrai policier même si cela ne devait être que pour une journée. Sa mère mit tout en œuvre afin d’y parvenir et le 29 avril 1980, grâce à l’aide de bénévoles et bien sûr des forces de police, ce petit bonhomme de 8 ans réalisa son rêve.

Il devint, l’espace d’une journée, l’agent de police qu’il avait toujours voulu être. On lui confectionna un uniforme, lui remit un sifflet et il pu participer à la tournée quotidienne en patrouille comme un vrai agent. Il lui fut même permis de lancer un message dans le microphone et ce jour-là, toutes les radios de police de la ville émirent un même appel ” (…) Aujourd’hui nous attraperons tous les méchants ! “. Durant cette journée la couleur fut au rendez-vous afin qu’il puisse l’espace d’un instant oublier le gris qui l’entourait. Kevin s’éteint quelques mois plus tard, laissant derrière lui l’idée qu’un tel geste se devait d’être perpétré car il offrait aux enfants malades l’opportunité de rêver.

C’est ainsi que la Fondation vu le jour. Composée de bénévoles enthousiastes, Make Wish est aujourd’hui présente dans des dizaines de pays et accompli chaque jour sa mission. Aidée par les sponsors, elle réalise les rêves d’enfants entre 3 et 18 ans, atteints d’une maladie grave.

Certainement pas facile à cet âge là de se retrouver coincé dans un lit d’hôpital ou encore d’avoir des difficultés physiques qui empêchent d’être simplement comme les autres. Ainsi, un rêve, l’envie d’accomplir quelque chose d’insolite ou de magique devient un moteur pour affronter les difficultés qui souvent se présentent. Aider à la réalisation des vœux de ces enfants, ce n’est pas leur offrir un traitement bien sûr, mais c’est l’occasion de leur faire ressentir le droit d’être des « enfants comme tous les autres » qui rêvent et dont parfois le rêve se réalise.

Un sourire dans de telles situations, une pause qui ne parle ni de médicaments, ni de blouses blanches, sont primordiales pour aider et soutenir le moral de ces enfants et par conséquent de leurs familles. Que ce soit seuls ou accompagnés de leurs proches, ils partent à l’aventure, découvrent un pays nouveau ou font connaissance avec leur star préférée. C’est ainsi que Joëlle est partie voir les dauphins en Turquie, que Paul à pu rencontrer son idole Cristiano Ronaldo et que Yoann ira voir le désert…

Autant de rêves, d’idéaux et surtout de sourires que des dizaines de volontaires ont offert à ces enfants. Des milliers d’étoiles dans le ciel, autant de rêves réalisés, de souhaits émis et de sourire donnés.

Articles similaires

Elisa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.