Pulsations urbaines

Posté dans : Lausanno-lausannois | 0

En premier, c’est une gare. Vallorbe-Lausanne. Voie 9, pas 3/4. Combien d’aller-retour ? J’ai perdu le compte au fil du temps. Il y a eu nos sorties en club, dans des bars, tant de cigarettes fumées au Lapin Vert. Nos rires avides du monde et toute une mélancolie quand je revois ces photos de Debbie prises sur l’esplanade de la cathédrale. A la découverte de la ville et de la vie se mêlait un goût d’interdit et de vodka cranberry. . … Lire la suite

C’est qui Lausanne ?

Pour moi, Lausanne a porté plusieurs ambiances un peu comme des masques ou des costumes. 1985 – 1986 C’est des images qu’on m’a raconté. Les infirmières qui arrivent au CHUV en skis, les TL qui dérapent sur la Rue du Bugnon, mon père qui me porte sur son ventre pour me ramener à l’appart de la Sallaz. C’est mon premier contact avec Lausanne, c’est blanc et fugace. 1992 – 1996 Je reviens à Lausanne et c’est là que je la … Lire la suite

Une ville, cela se peuple

Posté dans : Lausanno-lausannois | 0

1993 Imagine, l’image vierge qui s’était formée lors de ma première visite. Une image innocente qui rassemble une pente près de la rue du Vingt-quatre Janvier et deux places de jeux. La première, c’est celle près du Musée de l’Art Brut, qui vaut pas forcément tripette, mais qui me frappait déjà, je crois par ce contraste béton-nature. Ou béton-buisson. A 5-6 ans, la ville avait pour moi le caractère de l’inconnu, un peu bruyant et cette place de jeux prenait … Lire la suite