OCUB 130 : Concerts, soirées, spectacles et séminaires automnaux

Posté dans : OCUB | 0

MERCREDI 3 OCTOBRE – La Bande A Joe (Les Docks) Une fois n’est pas coutume, me voici à vous parler d’un événement musical ! Ce soir se tiendra aux Docks le concert de Cassia, groupe britannique d’afro-punk que je ne connais absolument pas du tout. Honte à moi crieront sans doute certains.es. Promis, j’irai jeter une oreille histoire d’atténuer mon inculture. Moi, ce que j’ai chaudement envie de vous recommander, c’est la première partie de ce concert, assurée par la Bande … Lire la suite

OCUB 129 : Arpentons Lausanne de jour comme de nuit avec des expositions, des réflexions et de la poésie

Posté dans : OCUB | 0

MERCREDI 19 SEPTEMBRE – Vernissage au mudac de «The Bauhaus #itsalldesign» et d’«Histoires à modeler» Né en Allemagne au tournant des années 1920, le mouvement Bauhaus est considéré comme l’une des bases ayant permis l’avènement de l’architecture moderne. Dans son manifeste, le fondateur du mouvement Walter Grotius affirmait «qu’il n’y a pas d’“art professionnel“». Pas plus qu’il n’y a selon-lui lieu d’établir une distinction profonde entre ingénieurs et architectes, artistes et artisans, tous devant au contraire concourir à atteindre un … Lire la suite

En 2018, le Lausanne Bondy Blog souhaite que…

Que les pistes cyclables lausannoises soient développées et sécurisées J’ai toujours été cycliste : mes mollets, musclés à force de pédaler dans l’« entonnoir » vallorbier, m’ont éviter de devoir troquer mon deux-roues pour un e-bike au moment de m’installer dans la ville la plus inclinée de Suisse. Or, si l’ascension du Petit-Chêne ou du chemin de Champrilly n’ont pour l’heure pas eu raison de ma témérité, l’état des pistes cyclables lausannoises a en revanche plusieurs fois bien failli me coûter un … Lire la suite

Tomber amoureux d’un musée parce qu’on y va la nuit ? Le test

“Sex sells”, c’est ce que je me suis dit en voyant non pas une affiche dans la rue, mais un event sur Facebook. Le sexe et l’amour, ça fait vendre, c’est clair. La Saint-Valentin en est la preuve, mais en plus, de faire une pré-Saint-Val, quand les gens ne sont pas encore saoulés par les cœurs roses bonbons et les nounours leur explosant à la gueule, cela tient presque du génie marketing. La campagne réseau sociaux Facebook + Instagram est savamment orchestrée et … Lire la suite