L’entrevue décalée : Léonore Porchet

Y a-t-il encore besoin de la présenter ? Sémillante Verte, députée remarquée au Grand Conseil vaudois, Léonore Porchet s’engage afin de faire bouger les lignes de notre société. Féministe, fervente défenseuse de la culture et de l’égalité des droits humains, la jeune femme apparaît à intervalles réguliers dans les médias. Prenant le contre-pied des interviews traditionnelles, nous vous proposons de découvrir Léonore Porchet sous un autre angle ; celui du portrait lausannois décalé. LBB : Je te dis « Lausanne » et tu penses … Lire la suite

Derrière la plume de Tiffany Jaquet

Posté dans : Culture, Personnages | 0

Avez-vous déjà entendu un ou une auteur/e parler de son travail ? Si oui vous savez comme moi que la discussion recèle souvent un intérêt non négligeable. La cerise sur le gâteau, c’est quand vous avez la chance de vous entretenir directement avec la personne et que vous pouvez lui poser toutes les questions qui vous passent par la tête. Cette chance, je l’ai eu avec Tiffany Jaquet l’auteure de « L’Enfant du placard » dont je vous ai parlé … Lire la suite

Deux cafés, l’addition : « Certains jours, c’est difficile d’être un humain » – Rencontre avec l’artiste Nicolas Grillet

Pour cette édition, c’est Nicolas Grillet, artiste aux multi-talents, tellement multi que ça fiche des complexes, qui s’y colle. Nicolas est un artiste au goût geeko-fantasio-urbain. Il touche autant à l’illustration qu’à la sculpture, la photo, les décors ou encore la musique. Son univers bise souvent le fantastique, chérit à plein-temps l’obscur et le mystique, oscille entre ténèbres urbains, apocalypse avenante, entités gothiques et visions étranges. Malin et bien peigné, ce garçon tout juste trentenaire, timide et perçant n’a pas … Lire la suite

J&L Defer : « On aime la musique libre qui n’a pas peur d’expérimenter. »

Posté dans : Culture, Soirées | 0

No Map (à écouter ici), sorti le 2 septembre passé, est le premier album de J&L Defer. Derrière ce nom se trouvent Anita Rufer et Gabriel de Mario, noyau dur de Disco Doom, groupe majeur de la scène rock noise helvétique depuis les années 1990. Dix morceaux sont réunis sur l’album, qui composent un paysage disparate où murmurent frémissements électroniques, guitares qui résonnent et leurs voix, comme deux instruments venus d’ailleurs. L’ensemble a une poésie étrange, un certain mystère, une … Lire la suite