Green Condom Club : Savoir ce qu’on se met à l’intérieur

Posté dans : Rien à voir, Société 1

Toutefois, la question de la composition des capotes a le mérite d’être posée. Comme pour les tampons hygiéniques, la plupart des fabricants ne pratiquent pas la transparence et le consommateur utilise ces produits de premières nécessité sans pouvoir le faire de manière éclairée. Enfin, ça c’était avant. Discussion avec Gabrielle Lods, la scientifique romande derrière le projet qui va révolutionner vos nuits d’amour. La petite graine pour un projet vert Le projet Green Condom Club naît d’une discussion légèrement alcoolisée … Lire la suite