Deux cafés, l’addition : Dimanches pourris et pleins de vie…

Posté dans : Lausanno-lausannois, Société | 0

Je retrouve Carole autour d’une bière… La café, après 17 heures, c’est pas bon pour moi. La Grenette a par contre une sélection de bières assez intéressante. Le titre de l’article est un peu trompeur, d’ailleurs… Ce sont plutôt quatre bières que nous allons partager. On a plein de trucs à se dire, mais Carole a quand même accepté de se prêter au jeu de l’interview un peu décalée sur Lausanne. Vous allez le voir, ses sentiments concernant Lausanne sont … Lire la suite

À bord de La Nébuleuse !

La Nébuleuse envahit donc la ville et ne compte pas s’arrêter là. Cette micro-brasserie, tout ce qu’il y a de plus lausannoise, est partie de peu et est déjà devenue beaucoup. À sa tête, quatre amis, quatre passionnés de malt et de levure, qui encore deux ans en arrière ne savaient pas trop où tout cela allait les mener, quand ils brassaient leur première bière dans un petit local de stockage, en sous-sol du Flon. On faisait tout à la … Lire la suite

[OCUB] 22 – Toujours l’alcool, Opéra & Hip-hop

Posté dans : Culture, OCUB, Soirées | 0

Arnaud 1874, Richard Wagner pousse, du moins on le lui souhaite, un soupir de soulagement. Il vient de terminer l’écriture et la composition d’une nouvelle forme d’opéra, qu’il appelle « Drame », plus inspiré par l’opéra italien que ses opus précédents. Il a commencé en 48, excusez du peu, et même s’il a composé entretemps, cela fait donc plusieurs décennies qu’il travaille une histoire de destins, de dieux, de Walkyries et de héros crépusculaires (rappelons qu’il était, à l’époque, l’un des rares … Lire la suite

Marche et goûte !

Posté dans : Lausanno-lausannois | 4

Défroissez vos visages, il ne s’agit pas d’agiter le sachet de cette poudre étrange que maman mettait dans la pâte à gâteau, mais bien de s’immerger dans l’univers hautement plus sexy du pain et de la bière. Au programme, artisans et passionnés nous attendent aux quatre coins de la ville, le panier généreusement garni. Pour y goûter, le rendez-vous est donné un jeudi à 16h30, non loin de l’arrêt de bus Druey Collège. Sur place, c’est accompagnée d’une majorité de … Lire la suite