Résolument taré

Posté dans : Rien à voir | 0
Si la fin de l’année fait place aux bilans, le réveillon rimera avec bonnes résolutions ! Pour sortir des clichés habituels, le Lausanne Bondy Blog vous a concocté un plan de prévoyance hyper in, que vous soyez ou non Français, homosexuel ou roux.

Le décompte est lancé : J – 23. Ne vous y méprenez pas, aucune erreur de calcul ne s’est glissée là. En effet, laissons le calendrier de l’Avent aux enfants et prenons nos responsabilités en préparant une palette de bonnes résolutions pour 2011 !

Les pièges à éviter
Hors de questions d’être, une fois de plus, pris de cours en se sentant obligé d’émettre des résolutions ancestralement douteuses, telles que : “Oui oui, cette année je vais arrêter de fumer, même dehors !” ; “Bien sûr, c’est une bonne idée, on devrait prendre un abonnement à la salle de fitness !” ou encore : “Je vais définitivement couper la télévision et lire plein de livres!” Vous vous reconnaissez ? Et bien sachez qu’il est extrêmement difficile de s’en sortir seul, vous avez besoin d’aide. Voici donc le plan d’attaque pour être fin prêt le jour J venu.

Optez pour le mode hivernal écolo
« Se restreindre pour être libre » est le proverbe touareg qui nous servira de guide. En tentant de relever le défi du siècle incombant à l’humanité entière (voilà enfin quelque chose susceptible de rassembler les peuples!), vous en impressionnerez plus d’un. D’ailleurs, il semblerait que devenir écolo en hiver est bien plus facile qu’en été… Alors n’ayez crainte, vos appréhensions s’estomperont une fois que vous aurez assimilé l’utilité de nos judicieux conseils :

► Se doucher une fois par semaine. Ce n’est pas par – 4° que l’on transpire le plus. Et franchement, finir à pelos sous la flotte un matin d’hiver ressemble plus à de la torture qu’à autre chose… Malgré cet état de fait irréfutable, éviter le gaspillage d’eau chaude sera votre principal argument lorsque vous vous ferez interviewer par le 20minutes. Cela dit, étant donné la récente rumeur qui coure à propos des écolos, nous vous recommandons de porter, en fin de semaine, un pull en laine épaisse à col roulé ainsi qu’un bonnet… Cette mesure préventive vise naturellement à limiter de potentielles propagations d’effluves corporelles nauséabondes.

► Faire une croix sur le repassage. A celles et ceux qui allument encore régulièrement leur fer à repasser pour tenter d’aplatir des bouts de tissu : arrêtez ce carnage ! Vous économiserez de l’eau, de l’énergie et du temps. En cas de remarques désobligeantes, vous expliquerez à votre interlocuteur combien cette pratique est peu respectueuse de l’environnement et de votre temps libre, sans compter son inutilité face au potentiel déstructurateur d’une doudoune.

► Limiter les sorties à ski, snowboard, big foot ou autre. Vous n’aimez pas trop vous peler les miches en station ? Ca tombe bien car maintenant vous êtes écolo. Si quelqu’un vous propose une sortie à ski, vous répondrez sobrement : « S’il y a des canons à neiges sur les pistes, je dois décliner l’invitation sachant que la proportion des surfaces enneigées artificiellement a augmenté de près de 30% ces dix dernières années. On privilégie impunément le plaisir de l’Homo oeconomicus au mépris des impacts négatifs sur la flore et la faune hibernantes.»

► Couper le chauffage et inviter des amis. Pour des questions de survie, nous vous conseillons de ne pas rester seul lorsque vous couperez définitivement votre chauffage. Ainsi, en rentrant du boulot, vous vous blottirez contre vos amis pour partager chaleur humaine (l’énergie verte par excellence) et odeurs physiques désinvoltes. L’hiver sera donc sensoriellement inoubliable, mais pas seulement. Vous pourrez rester confortablement installé devant votre télévision, la clope au bec et sans devoir bouger vos fesses à la salle de gym ou chez Payot… parce qu’être écolo, c’est aussi savoir protéger son propre environnement !

Articles similaires

Camille Chardon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.