Reflets lausannois (9)

Posté dans : Lausanno-lausannois | 1
Tous les chats sont gris à l'heure où je vous parle. Et Lausanne ronfle comme une bienheureuse. Je l'envie et, en même temps, elle doit avoir froid aux pieds vu la température qu'il doit faire dans le lac Léman. Ah! ça me donne des idées de reflets...

Emilien m’a sauvé de l’humiliation ultime ! Merci pour ton effort et je t’offrirais bien une serviette pour éponger la sueur sur ton front mais, on ne se connaît pas assez et vu mon éducation, ce serait mal vu. Sur un ton plus sérieux (je mets une cravate pour l’occasion), j’ai cru que ce reflet allait être mon gros bide. Non je n’ai pas un gros bide, mais essayez de suivre un peu et toi là-bas au fond je t’ai vu ! Pardon je me perds, l’heure tardive sans doute. Merci Emilien pour ton soutien, tu m’as fait voir la lumière au bout du tunnel, sans vouloir paraître dramatique. (Tu remarqueras tout de même que ton pseudo a été placé deux fois dans cet article ce dont tout bon publicitaire rêverait).

Sinon, voici la photo difficile promise. Et ne vous creusez pas la tête trop fort, vous risquez le trou de mémoire (aurais-je entendu une batterie ?). Bonne semaine à Lausanne !

  1. Xavier
    | Répondre

    Reflet pris depuis l’arrêt Epinettes du bus 1. On aperçoit la vitrine de Delacombaz de l’autre coté de William Fraisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.