On sautille au Musée de l’Elysée !

Posté dans : Culture 0
La semaine passée, je suis allée voir la nouvelle exposition du Musée de l'Elysée: "Etonnez-moi !" de Philippe Halsman, intriguée par ce que j’en avais entendu et en particulier par ses concepts photographiques. Voici donc un petit compte rendu et les impressions de cette visite qui nous emmène sur les traces d’un des photographes les plus importants du siècle dernier.
Richard Nixon jumpant !
Richard Nixon jumpant ! 

Jeudi après-midi. Il fait beau mais pas chaud. Un temps à aller se cultiver au Musée de l’Elysée et de découvrir leur nouvelle exposition sur le travail de Philippe Halsman dont on m’a tant parlé.

La première partie de l’exposition concerne les photos qu’il a prises lors de son arrivée à Paris à la fin des années 20 et au début des années 30. Je passe devant des portraits de personnalités de l’époque, des natures mortes, des photos de clochards. Ce début d’exposition me laisse un peu perplexe. Heureusement cela ne présage pas de la suite. Dans la salle suivante, je suis happée par les dizaines de photos qui ont fait la couverture d’une centaine de numéros du magazine américain Life. Un mur rempli de photos de célébrités de l’époque dans des situations et positions les plus diverses. On dirait que toutes les personnes en vue des années 45-60 sont passées devant son objectif : Brigitte Bardot, Hitchcock, le duc et la duchesse de Windsor et bien sûr Marilyn Monroe, dont il tire le portrait à de nombreuses reprises entre 1949 et 1959. Les différents portraits qui sont exposés m’ont laissé penser que le photographe connaissait bien l’actrice.

Dans la salle du bas, on découvre ce que Philippe Halsman a appelé la « jumpology ». Et rien que pour ça, cela vaut le détour ! Des dizaines de personnes qui sautent en l’air et le tout dans différentes positions. Le photographe a basé la jumpology sur le fait qu’en se concentrant sur son saut, la personne relâche complètement son visage, qui reflète alors sa vraie personnalité. Son concept fonctionne et semble être dans la « to do list» des célébrités des années 50 ! Absolument tout le monde y passe : des starlettes de cinéma aux politiciens, en passant par les réalisateurs. Une façon originale de découvrir des personnalités connues dans des positions bien drôles !

La dernière partie se concentre sur le travail entre Halsman et Dali. Ces deux-là étaient semble-t-il très copains ! On les voit essayant toutes sortes de prises de vue et de concepts, en particulier toute une réalisation autour de la moustache de Dali. Faisant une mise en scène avec tout ce qui leur tombe sous la main (verres, journaux, lait et même… chats), les photos qui en découlent sont d’une originalité déconcertante.

On ressort de l’exposition avec le sourire aux lèvres et requinqué. A ne manquer sous aucun prétexte !

L’exposition dure jusqu’au 11 mai. Pour plus d’infos c’est par ici.

L’adresse du Musée de L’Elysée.

© Philippe Halsman et Musée de l’Elysée pour les photos de l’article, avec l’aimable autorisation du Musée de l’Elysée.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.