[OCUL] 1 – Où trouver un lecteur ?

Aujourd'hui, nous laissons la place à l'abondant courrier que nous envoient nos lecteurs, pour vous proposer des activités décalées et 100% lausannoises à venir, avec l'OCUL (pour "Où Croiser Un.e Lecteur/trice"). Vous nous parlez de ce que vous allez faire, de ce que vous aimez, de ce que ça veut dire d'être lausannois.e et d'avoir le swag.

CathédraleB&WOlivier, de Chailly nous informe que le week-end du 12 et 13 avril se tiendra à la patinoire de Malley, un tournoi de balle brûlée sur glace. Sortez donc vos patins des armoires ou de vos sacs de sport et rendez-vous le 12 avril dès 08h30. Une équipe est constituée de 6 personnes (filles bienvenues cela va de soi). Si vous êtes seul(e), n’hésitez pas à venir, les organisateurs vous trouveront surement un team à intégrer. Inscription sur place dès 07h45.

Henri, du Vallon, quant à lui, nous convie ce samedi (5 avril) à partager un apéro (dès 19h30) en compagnie du guet de la cathédrale. En effet la ville de Lausanne, dont dépend cette fonction, à décider de suspendre (définitivement ?) cette belle tradition médiévale. C’est donc cette nuit-ci que les Lausannois entendront pour la dernière fois le fameux “C’est le guet, il a sonné 12, il a sonné 12”. Dommage, car les habitants du chef-lieu vaudois étaient très attachés à ce personnage. Mais bon, que voulez-vous, on se doit de sacrifier certaines choses sur l’autel de la rentabilité.

Et puisque nous en sommes à la Cathédrale, Geneviève, de Montchoisi nous indique que ce Dimanche 06 Avril ne sera pas un jour du Seigneur comme les autres. En effet, pour fêter les Célestins, l’Amicale des Soeurs Dévotes organise un exceptionnel saut à l’élastique, en la Cathédrale de Lausanne. Les croyants comme les non-croyants pourront venir s’essayer aux sensations vertigineuses de cette pratique, trop souvent réservée aux têtes brulées, et pourront à cette occasion se rapprocher un peu plus du Seigneur. Venez en famille !

RiponneZoé, de la Cité, nous informe que mercredi prochain, le 9 avril, aura lieu sur la place de la Riponne à 15h un colin-maillard géant (enfin géant on l’espère!). Après les semaines de sensibilisation à l’action contre le racisme, la ville de Lausanne désire rapprocher ses habitants avec des activités ludiques! Rejoignez donc Zoé pour cet après-midi jeu et munissez-vous d’un foulard… au cas où vous êtes celui ou celle qui devra se bander les yeux !

Kevin, de Praz-Séchaud nous écrit : Marre de vous faire agresser tous les samedis soirs devant les boîtes dans la capitale suisse du crime ? L’association “Les P’tits Marmousets”, en collaboration avec l’opération STRADA de la police cantonale et le collectif “Touche pas aux nuits lausannoises”, organise ce samedi 5 avril des cours de Krav-Maga destinés aux moins de 7 ans à la Vallée de la Jeunesse, pour assurer la relève des petites frappes de demain. Pour que désormais, ce ne soit plus à la sortie des boîtes que règne l’insécurité, mais à la sortie des écoles également.

Montgolfière 2011 #2 - 040Sybille, de Beaulieu : Ce samedi 5 avril, de 11h à 16h, la municipalité tente de convaincre les indécis sur la tour Taoua ! En effet, à Beaulieu, sur le site exact où se trouverait la tour si elle devait être réalisée, des tours en ballon captif seront organisés pour montrer aux habitants la vue qu’on pourra avoir depuis le restaurant de la tour ! L’évènement est d’abord prévu pour les habitants du quartier, mais pas seulement. Profitez donc, à défaut de voter pour cette tour – apparemment selon les opposants, Lausanne mériterait mieux – des talents de Benoît Gaillard en apprenti aérostier (en collaboration avec Ballons du Léman, c’est du sérieux).

Les arbres bourgeonnent, fleurissent de mille feux, et les fées du printemps ont sérieusement commencé à colorer l’environnement de notre chère cité. Afin d’égayer un peu plus l’humeur de ses citoyens, Marla (du quartier de la Sallaz) nous informe que le Service des sports de la Ville de Lausanne organise une course de tracassets ouverte à toutes et tous ce dimanche 6 avril ! Habituellement réservés au travail dans les vignes escarpées du Lavaux (d’ailleurs remercions d’ores et déjà les vignerons qui ont prêté le leur), ces engins motorisés aussi rapides qu’un marathonien bien entraîné serviront à dévaler les rues de Lausanne dans une ambiance festive et délurée. Trajet de la course : départ de la Sallaz, arrivée place de la Navigation à Ouchy, où des grills seront mis à disposition pour le bonheur de nos papilles. Rendez-vous à la sortie du métro Sallaz à 9h !

Jules-Antoine Brunner (Pully) nous convie au Rolex Learning Center le vendredi 13 avril, pour un championnat de chaises silencieuses organisé conjointement par les étudiants de l’UNIL et de l’EPFL. Les chaises silencieuses, c’est un alter-ego des inénarrables chaises musicales, qui se pratique dans la quiétude des bibliothèques universitaires. Le concept est simple: le concurrent doit arriver le plus tôt possible sur les lieux, et occuper le maximum de places de travail disponibles (par exemple, tu peux en réserver pour tes potes en décrochage académique qui arriveront en fin d’après-midi). Il s’agit ensuite de trouver les meilleurs prétextes imaginables pour ne pas rester à sa place, et surtout ne pas toucher à ses bouquins. Il y a bien sûr les classiques: la pause clope ou café, la sieste sur les poufs, le téléphone interminable devant les portails magnétiques, etc. Mais le championnat, qui rassemblera les maîtres de la discipline, donnera à voir des excuses autrement plus acrobatiques ! But du jeu ? S’accaparer le confort du Rolex, et faire en sorte que les étudiants qui désirent venir bosser 2h intensives en fin de matinée (les fayots) ne trouvent pas un seul siège disponible ! Petit rappel, les organisateurs recommandent de prendre vos Smartphones bien chargés car une journée complète en bibliothèque sans travailler peut s’avérer passablement longue.

cathédralePatrick Schwayze (Ouchy) nous annonce une exposition de portes de grange, au bistrot le Lavaux, le lundi 7 avril dès 19h. Trop souvent associées dans notre imaginaire à un sens de la courtoisie déficient, les portes de grange n’en demeurent pas moins de superbes témoins du savoir-faire menuisier helvétique. Elles seront donc à l’honneur lundi prochain au Lavaux, où l’on pourra observer derrière le bar certaines des plus belles pièces existantes en Suisse Romande. Patrick nous rappelle que, les portes de grange étant souvent des pièces assez mal dégrossies, il est préférable de ne pas toucher les œuvres de l’exposition, au risque de vous y piquer. Entrée gratuite, consommation obligatoire.

Pour finir, Amélie, du Maupas, nous convie aux traditionnels Samedis Soirs sur l’Hipster, soirées-concepts bien connues des vingtenaires et trentenaires pointu.e.s de la capitale. Au programme, warm-up bondé au Great Escape, suivi de la traditionnelle soirée “Pas exactement des tubes – années 90-2000” au Lido et au Bourg, événement éminemment ironique qui permettra à tout le monde de regretter l’époque bénie où l’on pouvait faire la fête sans également signifier un commentaire détaché sur la fête. Pour finir, rendez-vous au Romandie pour, au choix, un groupe indie-rock canadien conseillé par votre collègue de l’uni à moustaches qui lit Pitchfork, ou le Mix Approximatif d’obscure électro berlinoise par un DJ déjà trop ivre. Le lendemain, vers onze heures et le mal aux cheveux proéminent, rendez-vous dans l’une des 250 enseignes branchées du centre-ville proposant un brunch hors de prix pour assister au traditionnel défilé From ironic fashion statement to normcore. “Et n’oubliez pas, conclut Amélie : Lausanne, c’était mieux avant !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.