OCUB 98 : Que dalle à faire à Loz au cœur de l’été ? Bullshit !

Posté dans : OCUB | 0
Vous êtes condamnés à rester dans les environs lors des deux prochaines semaines alors que certains de vos amis vont faire les zouaves aux Bahamas ? Séchez vos larmes : les blogueurs du LBB vous ont déniché moult activités sympas et variées à vivre à Lausanne même. C'est le traditionnel OCUB (pour Où Croiser Un-e Blogeur-se) !

JEUDI 13 JUILLET – Ballade insolite avec Pierre Corajoud

Déjà vécu ça ? Imprévu au taf à gérer par là, bus raté de peu par ci… et tant d’autres petites frustrations qui, certains jours, semblent avoir conspiré pour nous jeter au fond du bac. Pourtant, la plupart du temps, rien de vraiment dramatique n’est arrivé, et il faudrait simplement pouvoir prendre du recul, relativiser, se dire qu’on a une bien belle position dans l’univers tout de même… Pour y aider, rien de mieux qu’une petite ballade afin de s’aérer l’esprit. Aussi praticable le soir après le boulot ! Si vous avez justement traversé l’une de ces journées pénibles ce jeudi 13 juillet, ou si vous êtes simplement attirés par la perspective d’une petite trotte de 2h30, rendez-vous à 18h00 à l’arrêt “Foyer” du bus n° 6. L’ami Pierre Corajoud vous servira alors de guide pour une virée dans l’Est lausannois, chez les “cossus”. Cette proposition figure dans le très large éventail d’activités proposées dans le cadre de Lausanne Estivale. Lucien


SAMEDI 15 JUILLET À 22h – The Truman Show, projection de film et psychose gratuites au Parc Mon Repos

Si tu avais 10 ans en 1998 et que tu bénéficiais d’un control parental douteux, tu te souviens peut-être avoir vu The Truman Show sur Ciné dimanche. Ce samedi 15 juillet, tu peux revoir ou rectifier l’erreur de ne jamais avoir vu cette satire sci-fi américaine aux relents beaucoup trop réels. Ce film raconte la vie en apparence idéale de Truman Burbank. Truman est un trentenaire au dynamisme moyen, il porte un polo cheap mais pas trop, il pisse droit avec un flux modéré, il a un job stable avec un patron un peu con, et en sus une blondasse névropathe comme il faut dans son lit. Jusque-là, ça semble assez emmerdant. Ce qu’on découvre très rapidement, c’est que cette réalité n’est qu’une ignoble simulation orchestrée par une boite de prod’ chienne et autocrate qui profane l’intimité de Truman depuis sa naissance dans le simple but de combler les besoins couillons d’une audience perverse et buse. Ce samedi, le Zinéma empoigne fort ta paranoïa, en plus de te rappeler que le cinéma américain des années 90 c’était pas que du caca hollywoodien pâteux et uniforme. Plus d’infos et “In case I don’t see ya: Good afternoon, good evening, and good night!” Mortie


MARDI 18 JUILLET – Un Arsène Lupin lausannois

Marius Augsburger, ça vous dit quelque chose? Non? Il s’agissait d’un policier lausannois connu sous le surnom de Traclette. Le 18 juillet prochain, une promenade guidée nous mènera sur les pas d’un astucieux cambrioleur justement traqué par ce sous-chef de la Sureté vaudoise durant la période de 1897 à 1913. La visite est gratuite et dure environ 1h30. Le lieu de rendez-vous se trouve juste devant le Café de la Bossette, sur la Place du Nord à 18h30. La balade se termine à la Rue César Roux. C’est l’occasion rêvée de découvrir une page de l’histoire de la criminalité lausannoise. Pour plus d’infos cliquez ici. Camille

MARDI 18 JUILLET À 21h35 – Charade avec vue

Depuis le 23 juin et jusqu’au 21 juille​t​, l’Esplanade de Montbenon est envahie par un écran géant de 300m2, des gradins, des saucisses, des spritz et des glaces gratuites. C’est le​ grand ​retour du cinéma Open Air à Lausanne, après 8 ans d’absence.​ ​Si la programmation est plutôt à tendance « blockbusters hollywoodiens » avec plein de super héros, les organisateurs ont laissé, le temps​ ​d’une soirée, carte blanche à la​ ​Cinémathèque. Sans tomber dans des choix de cinéma d’auteur philosophico-soporifique, elle nous gratifie de la belle Audrey Hepburn et du tout aussi charmant Cary Grant dans Charade, une comédie policière de 1963. L’occasion de se faire un petit ciné-popcorn rétro​, m​anquerait plus que le burger et la​ Cadillac en mode drive-in et on s’y croirait.​ Sabine


SAMEDI 22 juillet – Vide grenier littéraire à l’Age d’Homme.

Les bouquins c’est bien. T’es déjà à deux ou trois volumes chez toi et peut-être que comme moi, tu te dis que un de plus de temps en temps, c’est jamais perdu. Petit chanceux ! Les éditions de l’Age d’Homme organisent une nouvelle édition (hoho) de leur Vide Grenier Littéraire ! Un conseil, regonfle le pneu de ta brouette et file y jeter un œil. Pas beaucoup plus d’infos à te donner malheureusement, mais de toi à moi, y aura des bacs avec des bouquins. As-tu réellement besoin d’en savoir plus ? Ça aura lieu le 22 juillet dès 10h jusqu’à 18h à l’Av. du Théâtre 2-4. Infos ici. Alex


DIMANCHE 23 JUILLET – « Portes et passages »   

© Gustave Deghilage

Les portes me fascinent. J’aime comme elles découpent le monde et le structurent. J’aime le mystère qu’elles recèlent et les secrets qu’elles dissimulent. J’aime la symbolique de ces seuils qui sont à la fois des lieux d’entrée et de sortie. Que disent de la ville les portes de Lausanne ? Elles que j’observe depuis un certain temps déjà, à pied ou en bus. Pour le savoir, j’ai décidé de me rendre à l’excursion organisée par l’Association culturelle pour le voyage en Suisse et l’Association RétroBus du dimanche 23 juillet. Le départ se fait à Ouchy, en face de la sortie du M2, côté château d’Ouchy à 18h30. L’arrivée est à la place du Château vers 21h. La sortie est gratuite et ouverte à tous. Même pas besoin de marcher parce que cette visite-là se fait avec un véhicule de l’Association RétroBus. Et si vous aussi vous avez une passion pour les portes, mais que vous n’êtes pas disponible le 23 juillet, l’excursion se déroule également le 30 juillet, 6, 13 et 20 août. Julie


JEUDI 27 JUILLET – Insolite : un spectacle d’impro au musée !

Pour le dernier jeudi du mois de juillet, je vous ai déniché une petite perle d’originalité, idéale pour un afterwork entre amis ou pour impressionner un premier rencard.

Le musée de l’Elysée, ça on connaît. Ce temple de la photo à Lausanne, attire régulièrement petits et grands pour des expositions à thèmes. Quant aux matchs d’impros, vous avez sûrement déjà eu l’occasion de vous rendre au Cazard pour assister aux traditionnels affrontements sur patinoires. Mais un mix des deux il fallait oser ! C’est original, un peu décalé, une jolie soirée en perspective…

Le concept est simple : le public sélectionne une série de diapositives qui, projetées sur un écran deviendront une source d’inspiration pour les improvisateurs. Ces derniers devront ensuite inventer et jouer devant vos yeux une scène, une histoire, un sketch reprenant les éléments faisant partie de l’image projetée. Pour l’occasion, ce sera la troupe des Gnocchi qui régalera la soirée et si vous n’y avez encore jamais goûté c’est l’occasion ! Avec au menu, de la bonne impro traditionnelle, une pincée d’humour et un zeste d’autodérision. Tout ça se passera le jeudi 27 juillet 2017 à 18h30, sur réservation au Musée de l’Elysée (le musée et le Café Elise resteront ouverts jusqu’à 20h). Infos et réservation ici. Emilie

Répondre