OCUB 95 : Cinéma au Capitole, festival au Flon, Balade sous gare, etc.

Posté dans : OCUB | 0
Voilà enfin les réponses à la question qui hante tes nuits depuis plusieurs jours : Où Croiser Un Blogueur durant les deux prochaines semaines ? Au final, tu le verras, c'est… Un peu partout !

MARDI 6 JUIN – Avant-première : Les Voyages extraordinaires d’Ella Maillart

Ella Maillart, tu connais ? Dans la veine de Nicolas Bouvier, elle fait parti de ces aventuriers/littéraires Suisse qui m’ont pas mal bercer quand j’étais ado. Mardi prochain, dans la mythique salle du Capitole, c’est Raphaël Blanc qui présente son dernier documentaire sur l’exploratrice.

Née à Genève au début du XXe siècle, Ella prend très vite le goût d’aller voir ailleurs comment le monde est fait. Exploratrice sur le ton d’Agatha Christie, photographe, écrivain et journaliste, elle nous a laissé des pages de voyages. Je te conseil de lire un de ces livres et si t’es de passage à Chandolin dans le val d’Annivier, vas jeter un œil au musée.

Plus proche de chez nous, on se retrouve le 6 juin vers 20h30 au capitole. Plus d’infos ici. (Prix plein: 15.- Prix réduit: 12.-) Alex


VENDREDI 9 JUIN ET SAMEDI 10 JUIN – FLON ART

Envie d’originalité et de découverte ? Tu aimes aussi bien la musique, que la dance, le dessin, la peinture, la photographie et j’en passe ? La 6e édition de Flon Art n’attend plus que toi. Le 9 et 10 juin prochains, le quartier du Flon ouvrira ses cavernes d’Ali Baba. Sans même connaître le mot de passe, tout le monde aura l’occasion de contempler des trésors artistiques et culturels. Visites d’ateliers, expositions, concerts, visites guidées (sur l’histoire du quartier et son architecture) sont notamment au programme. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un agréable moment, en plus tout est gratuit. Camille


JUSQU’AU 11 JUIN – Luna Park

Ce n’est que tout récemment que je l’ai découvert : l’un des plus grands tubes d’Etienne Daho, « Mon manège à moi, c’est toi », fut en son temps l’un des grands succès d’Edith Piaf… Ce qui m’a amené à me poser une question toute bête : les paroles de cette chanson sont-elles plus crédibles à sortir de la bouche d’une femme ou de celle d’un homme ? Longtemps j’aurais dit « féminin » sans hésiter, mais je n’en suis plus si sûr… C’est plutôt une naïveté caractéristique surtout de la jeunesse de s’imaginer que tout le reste de sa vie va tourner autour de celle d’un seul être.

Alors que, à l’usure, les femmes apprécient de changer de carrousel tout autant que les hommes, mais de manière peut-être plus subtile et discrète… Enfin je ne sais pas, y réfléchir me donne le tournis. Revenons donc au sens premier des mots, en quelle endroit un lausannois peut-il emprunter manèges, carrousels et vivre le tournis ? Au Luna Park bien-sûr ! Installé à la place Bellerive jusqu’au 11 juin. Lucien


MARDI 13 JUIN – Balade sous gare avec Pierre Corajoud

Peut-être connaissez-vous par cœur le quartier sous gare. Peut-être, tout comme moi, vous y avez flâné et fait la bringue en admirant le plafond haut des appartements. Peut-être vous rêvez d’y habiter. Peut-être vous n’y avez jamais mis les pieds. Une balade avec Pierre Corajoud c’est l’occasion de découvrir ou redécouvrir ce quartier via différents thèmes : l’appropriation du territoire, les biens communs du quartier, ou encore les mutations en cours du quartier (transports, pôle muséal, gentrification).

Ça vous tente ? Rendez-vous à 19h pour l’apéritif afin de se mettre en jambes et/ou à 20h (jusqu’à 21h30) pour la balade ! Vous retrouvez toutes les informations sur l’événement Facebook iciJulie


VENDREDI 16 JUIN ET SAMEDI 17 JUIN – SLUTWALK

Et non, la Slutwalk romande annuelle ne se déplace pas à Lausanne en 2017, mais de nombreux lausannois-es s’y rendrons probablement. Je pense notamment au groupe Feminista! bien de chez nous mais toujours prêt pour un trajet d’ICN de 34 minutes pour aller rejoindre l’austère cité de Calvin.

Comme le sujet suscite souvent la polémique, un petit rappel est peut-être nécessaire : la Slutwalk ou, en français, la marche des salopes, est un mouvement qui consiste à une réappropriation de l’espace public par une marche durant laquelle les participant-e-s s’habillent comme elles et ils le souhaitent. Ben oui, parce qu’en 2017, certain-e-s croient toujours que le choix de tenue qu’a fait la personne qui les porte est une invitation. Pour cette édition, une befor(T)e est organisée la veille : pour s’amuser mais aussi préparer ses pancartes et ses slogans. Puis la marche aura lieu le 17 juin en ville de Genève. Toutes les informations sur FB, comme d’habitude. Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.