OCUB 79 : Au rythme de l’automne

Posté dans : OCUB 0
L'OCUB (Où Croiser Un Blogueur) de fin octobre le montre, c'est le moment de vous réchauffer : à une conférence rythmée, en dansant au Romandie, en vous surprenant au LUFF ou encore en vous cultivant au Musée de l'Elysée.

ocub79JEUDI 13 OCTOBRE – Le sens du rythme : Une déconstruction

Un exemple concret aide toujours à l’assimilation d’un concept, quel qu’il soit. Et plus le concept est complexe, plus il faudra multiplier les exemples pour le rendre compréhensible. Il en va sans aucun doute ainsi de la notion de rythme, car les différentes définitions que l’on peut en trouver dans les dicos sont plus impénétrables les unes que les autres. Si vous souhaitez malgré tout comprendre un peu mieux ce phénomène, je vous invite à vous rendre ce jeudi soir à 19h dans la grande salle du Palais de Rumine. Un concert-conférence sera proposé pour exemplifier les différents aspects du rythme à l’aide d’un piano, d’un hautbois et de quelques œuvres musicales choisies. Gratuit et sans inscription, cet événement est proposé dans le cadre d’un cycle sur le rythme organisé par la BCU dont vous pouvez trouver tous les détails ici. Lucien

.

.

CLAP! CLAP! par Theo Clott
CLAP! CLAP! par Theo Clott.

SAMEDI 15 OCTOBRE – Soirée Queer au Romandie

Les fameuses soirées KILL ont vu leur dernière édition signer la fin d’une époque de la vie nocturne LGBT et lausannoise… Dans notre article sur le sujet, un nouveau concept, toujours porté par le Romandie, avait été évoqué. J’ai loupé la première date mais ce samedi 15 octobre, il s’agira donc d’aller juger de nos propres yeux et par nos propres déhanchés. C’est une soirée EXTRA:PUNCH qui s’annonce, sous les couleurs de la diversité et aux sons afros de CLAP! CLAP! et SHHA KUUMBA. Les détails pratiques n’ont pas changé : entrée à 12 francs, dès 23 heures. Pas de prélocs et toutes les infos sur le site du Romi. Mathilde

 .

.

Tout est permis, lors de la carte blanche pour les 20 ans de F.I.N.A.L.E – © Vestron
Tout est permis, lors de la carte blanche pour les 20 ans de F.I.N.A.L.E – © Vestron

DU 19 AU 23 OCTOBRE – Le LUFF

Le Lausanne Underground Film and Music Festival déroulera sa programmation ébouriffante dans divers lieux lausannois. Le festival est connu pour présenter le meilleur de la scène expérimentale, autant dans le domaine du cinéma que de la musique. Au sein des propositions éclectiques, j’ai pour ma part repéré le film Wild de la réalisatrice allemande Nicolette Krebitz, le montage carte blanche des 20 ans de l’association F.I.N.A.L.E, les deux soirées dédiées à une sélection de courts métrages expérimentaux, un karaoké philosophique et le vernissage du fanzine a/position (tout deux dans L’OFF du festival) et la liste s’allonge.
Le tout promet de nous en mettre plein la vue, quitte à nous brûler la rétine. L’entier de la programmation – qui n’oublie ni les mélomanes en mal de gros son ni les audacieux qui se prêteront au jeu des différents workshops – est à découvrir ici. Saskia

 

 

.

Un des clichés de Martin Kollar.
Un des clichés de Martin Kollar.

DU 21 SEPTEMBRE AU 31 DECEMBRE 2016 – Exposition de Martin Kollar au Musée de l’Elysée

Le provisoire, le temporaire ou la mémoire, des notions qui parlent et réveillent un questionnement, une émotion.
Artiste né en pays tchécoslovaque communiste (actuelle République slovaque), Martin Kollar livre trente-cinq photographies qui explorent ces notions et concrétise ainsi le projet « Provisional Arrangement » soumis lors de la première édition du Prix Elysée lancé en 2014 avec le soutien de Parmigiani Fleurier… Ma curiosité est piquée et je me réjouis de découvrir ses autres photos. Et vous ?
Infos pratiques sur le site du Musée de l’Elysée. Sophie

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.