OCUB 66 : Youhou ! Les oeufs de Pâques du LBB vous sont servis !

Posté dans : OCUB | 0
Bientôt Pâques ! Des bisous au design, une expo sur la vaudoisitude, de la poésie, des thèses rétrécies, des chandelles sur la place de l'Europe, un film de 13 heures à la cinémathèque... Le LBB vous sert les oeufs de l'OCUB (pour Où Croiser Un-e Blogeur-se) !

JUSQU’AU 24 MARS – Entre les fissures

Une des oeuvres de l'artiste lausannoise
© Anaelle Clot

Fuyez, pauvre fous! Et courez voir le travail d’Anaelle Clot à la galerie Kiss The Design, à l’avenue de Rumine 4. De prime abord, sur votre écran, ça n’a pas forcément l’air difficile à réaliser. Mais, face à l’œuvre, vous vous rendrez compte de la réflexion minutieuse et du trait précis. Vous comprendrez que, pour Anaelle, l’ensemble n’est qu’une accumulation de détails soignés. Avec ses œuvres organiques, l’artiste lausannoise nous emmène dans un univers qui lui est propre, unique. De nos jours, ça fait du bien et surtout, ça vaut le détour. Pour ma part, j’adore, je signe, j’achète (même si je crois que presque tout est parti le soir du vernissage). Bref, Entre les fissures est un vrai voyage, à vivre encore quelque jours. Benjamin

 

JUSQU’AU 10 AVRIL – Y en a point comme nous

Le manuscrit original de La Venoge
Le manuscrit original de La Venoge

Si vous avez du temps, un de ces jours, allez vous promener du côté de Vidy, et plus précisément au Musée Romain pour aller y visiter l’exposition Y en a point comme nous, qui s’intéresse à un sujet tout particulièrement cher au cœur des Vaudois : Les Vaudois. Une exposition maligne, moderne, sur ce qui fait de ce peuple “fier et ombrageux”, comme dirait l’autre, plus qu’un assemblage de braves gens ! Découvrez la vaudoisitude, soyez déçus en bien, découvrez le manuscrit original de la Venoge et ce qu’une trentaine de Vaudois illustres, de Bastian Baker à Josef Zisyadis associe le plus à notre petit lopin de terre au bordu, émerveillez-vous devant la fontaine à Chasselas ! Allez, tous en choeur : “On a un bien joli canton…” Arnaud

 

DU 13 AU 26 MARS – Printemps de la poésie 

harpeAprès la France et le Québec, la Suisse romande a – enfin – son Printemps de la poésie ! Avec la participation d’une quarantaine d’institutions, Antonio Rodriguez, professeur de poésie à l’Université de Lausanne et poète nous invite, durant quinze jours, dans un monde de l’entre-deux. Si la poésie couchée sur papier peut intimider, elle est pourtant  omniprésente, dans nos vies, sous diverses formes : des vers récités par cœur, enfant, à ceux qu’on murmure, adulte ; des poèmes déjà inscrits sur des cartes à ceux, intimes et secrets, qu’on confie à un journal. Alors, le Printemps de la poésie bourgeonne en lectures, ateliers, discussions et rencontres ! Tout cela vous inspire ? Rendez-vous sur Twitter jusqu’au 21 mars pour un concours de haïku => @haiku130 et #haiku130 et ici pour le programme complet des festivités. Julie

 

JEUDI 17 MARS – Thèses rétrécies

Imaginez, vous venez de passer 3, 4 ou 5 heures… ou encore plus à explorer un sujet dans les moindres recoins. Vous vous êtes cassé la tête et les yeux à lire toute la littérature publiée sur cette thématique. Vous avez passé des weekends entiers à retranscrire des entretiens ou à maintenir vos cellules à la bonne température. Vous avez passé des nuits blanches à rédiger des pages et des pages pour expliquer votre nouvelle théorie. Des années, des centaines de pages…. et un concept novateur pour vulgariser la science : la thèse en 180 secondes. Oui oui, trois minutes pour résumer un travail de cette envergure. Je paierais cher pour voir quels malades mentaux sont prêts à se plier à cet exercice. Cela tombe bien, ils seront en battle à l’Université de Lausanne ce jeudi 17 mars. En plus c’est gratuit. Les candidats de ce concours et toutes les infos sur le site de l’UNIL, et la perf du vainqueur de l’édition précédente. Mathilde

 

JEUDI 17 MARS – Soirée de soutien au collectif Jean Dutoit
CollectifJeudi soir, venez rencontrer le collectif Jean Dutoit à la halle Heineken à Renens. Le Lausanne Bondy blog suit la situation précaire de près de 100 sans abris qui se réfugient provisoirement dans cette halle. Jeudi, c’est une soirée positive que le collectif a décidé d’organiser. Ils nous invitent à écouter des lectures et débats puis assister à un ou des concerts. Ca se passera à la Halle Heineken, Chemin du Closel 11, 1020 Renens, dès 21h. Venez ! Sitara

 

SAMEDI 19 MARS – Earth Hour

Image © WWF
Image © WWF

Les prix du pétrole étant au plus bas, les gens continuent plus que jamais à faire les zouaves sur les routes, le plus souvent tout seuls dans leur carlingue. D’après mes observations personnelles, entre 60 et 70 % des véhicules ne transportent qu’un passager. Aberration qui aurait de quoi faire enrager l’écologiste le plus doux. Non, décidément, en matière environnementale, on ne voit pas le bout du tunnel. On se croirait même au milieu de celui du Gothard ! Mais peu importe, le magnifique proverbe qui suit n’en reste pas moins vrai : “Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l’obscurité”. Et à propos d’obscurité et de chandelle, le WWF organise justement ce samedi, de 20h30 à 21h30, son traditionnel événement intitulé Earth Hour. A cette occasion, des milliers de villes laisseront les lumières de nombreux bâtiment éteintes pendant une heure. Lausanne n’échappera pas à la règle et la Cathédrale, ainsi que l’hôtel de ville, entre autres, ne seront pas éclairés. Monsieur et madame tout le monde sont aussi invités à participer et à laisser toutes leurs lampes et tous leurs appareils éteints. Perspective un peu trop tristounette pour vous ? Pas d’excuse : vous avez encore la possibilité de vous  rendre à la place de l’Europe pour allumer des chandelles et boire un verre de l’amitié. Tous les détails sur le site de la ville Lausanne et sur celui du WWF. Lucien

 

WEEK-END DE PÂQUES (25-27 MARS) – Out 1 en intégralité

Photo © Carlotta
Photo © Carlotta

Film fleuve et hors-norme du récemment disparu Jacques Rivette, Out 1 n’a été projeté qu’une seule et unique fois dans son intégralité, au Havre, en 1971. 45 ans plus tard, les 12h55 de ce film réputé en tant que “monument capital de l’histoire du cinéma moderne” seront projetées sur trois jours, durant le prochain week-end de Pâques, du vendredi 25 au dimanche 27 mars, au Cinématographe de Montbenon. C’est grâce à la Cinémathèque Suisse et au très bon distributeur Carlotta qu’Out 1 peut être à nouveau montré et fait ainsi office d’hommage ultime au réalisateur le plus radical et expérimental de la Nouvelle Vague (aux côtés de Godard et Truffaut). Une occasion unique de vivre une expérience cinématographique sans équivalent ! Plus d’infos sur le site de la Cinémathèque SuisseFlorian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.