OCUB 54 : Lausanne Vs l’Automne !

Posté dans : OCUB | 0
L'automne, on lui crache au visage ! On préfère sortir, découvrir, triper, aimer et vivre ! La preuve avec notre nouvel OCUB. On vous y parle de ce qu'on aime, de ce qu'on va faire, de ce que c'est d'être blogueur.euse, lausannois.e et d'avoir le swag !
© Zachary Oberzan
© Zachary Oberzan

JEUDI 24 ET VENDREDI 25 SEPTEMBRE À 19h30 – Tell me love is real

La rentrée théâtrale à peine effectuée que déjà on se précipite à l’Arsenic. Avec Tell me love is real, Zachary Oberzan s’interroge : est-ce que l’amour existe ? Revenant sur son parcours de vie chaotique, il raconte le combat fratricide entre l’amour et la haine. Fan de cinéma et de pop-culture, son théâtre se mêle aux vidéos faites maison qu’il affectionne tant. Les fantômes (et non les hologrammes 3D) de Whitney Houston, Serge Gainsbourg, Bruce Lee et Buddy Holly s’invitent dans cette confession tragi-comique. Venez donc rencontrer l’intimité de Zachary Oberzan entre immanence et transcendance. Julie

DU JEUDI 24 SEPTEMBRE AU SAMEDI 26 SEPTEMBRE – Traces, trois jours autour du carnet de voyage

slide.qxp_Mise en page 1Amateurs de voyages, amateurs de carnets de souvenirs en tous genres, cette fin de semaine vous permettra de vous (re)plonger dans vos sentiers estivaux en découvrant la panoplie artistique qui peut se broder au détour d’un passage sous d’autres latitudes… Le Pôle Sud vous propose Traces, trois soirées dédiées au carnet de voyage. Si du temps de Nicolas Bouvier, l’expérience du voyage se déclinait déjà en écrits, en croquis ou en photographies noir et blanc, les explorateurs d’aujourd’hui ont multiplié les supports. Jeudi, quatre bourlingueurs (dont l’excellente Dora Formica, qui a publié un recueil de ses croquis d’un voyage autour du monde) projetteront des extraits de leurs dessins et aquarelles réalisés sur leurs routes respectives. Vendredi, deux auteurs seront à l’honneur pour vous faire partager leurs émotions par leurs textes et photos. Finalement, la soirée de samedi sera consacrée à des carnets moins conventionnels témoignant de la créativité pouvant découler de la rencontre d’un Ailleurs : quatre baroudeurs exposeront leur version du carnet sous le thème des performances, sons et vidéos (vous retrouverez Sylvain Nicolier et son concept de “Vlog” dont Sitara vous avait parlé dans un article l’année passée). Et en guise de mise en bouche, une exposition de peintures, dessins, collages et photos se tiendra chaque jour de 16h à 19h. Entrée libre – chapeau. Sarah

© La Nuit des Musées
© La Nuit des Musées

SAMEDI 26 SEPTEMBRE – La Nuit des Musées

Tu peux en être sûr : en plus d’y croiser les blogueurs, tu risques de voir pas mal de monde. De Martine – la voisine de ta grand-même – à ton pote Antoine – qui se fait appeler Léopold, étudiant à l’ECAL fan d’art minimaliste. Oui, tout Lausanne sera de sortie pour la seule nuit de l’année qui commence à 14h. Au niveau culturel également, il y en aura pour tous les goûts. Même si Martine sera déçue de ne pas pouvoir aller vérifier que la maquette du Musée Historique n’a pas changée (le bâtiment est en rénovation), elle pourra se rattraper avec l’Art Brut et son ambiance feutrée. Sinon, pour Léopold, il y aura sûrement de belles performances au MUDAC. Il y a trois ans, j’y ai vu des types se mettre des sacs plastiques sur la tête, cette année ça risque d’envoyer du lourd. Et si, pour toi, c’est juste un prétexte pour boire des verres, il y a de quoi faire dans un lieu tenu secret jusqu’au jour-même à 17h. Alors, achète ton billet, prend ta radio et branche-toi sur 90.4 FM pour que cette longue nuit soit courte. Benjamin

© Les Amis de Jean Brun
© Les Amis de Jean Brun

DÈS LE MERCREDI 30 SEPTEMBRE – Holy Groove

J’m’en vais aller faire un tour ou deux à l’unique festival Funk &Soul de Suisse, le Holy Groove, qui débute sa troisième édition mercredi 30 septembre. Naviguant sur le succès, Holy Groove nous propose cette année une salle en plus et pas des moindres, les Docks, mes ami.e.s. 8 groupes et cinq Djs venus des quatre coins du monde pour nous offrir la crème de la crème des années 1970 à nos jours. Faites bougez vos pieds ! Infos. Sitara

JEUDI 1ER OCTOBRE – Evelinn Trouble à La Datcha

© Evelinn Trouble, Baraka Records
© Evelinn Trouble, Baraka Records

Evelinn Trouble viendra à Lausanne vernir son dernier album : Arrowhead, sorti le 4 septembre dernier. La Zurichoise a donc choisi notre belle ville pour présenter son nouvel album concept et nous emmener dans son univers musical, à la croisée d’influences musicales certaines, mais bien assimilées (PJ Harvey, Anna Aaron, entre autres…). À l’image d’artistes féminines contemporaines, comme Feist ou Cat Power, Evelinn Trouble sait se réinventer à chaque album et nous offre, avec Arrowhead, un voyage envoûtant, brutal et poétique. À découvrir le 1er Octobre à La Datcha, mais attention sur réservations seulement (20 CHF), la salle étant assez petite… Plus d’infos sur l’Event Facebook et sur le site d’Evelinn Trouble. Florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.