OCUB 50 : n’importe quoi, mais pas n’importe comment !

Posté dans : OCUB | 0
Déjà 50 OCUBs ! Que quelqu'un me passe une pierre blanche ! Et cette fois-ci, chaque blogueur invente quelque chose qu'il aimerait voir arriver à Lausanne. Alors, si tu trouves que les festivals romands c'était mieux avant et que les vacances à l'étranger sont souvent surestimées, reste donc à Lausanne, où tu pourras Croiser Un Blogueur dans l'un de ces faux-vrais events, imaginés par nos soins, par nos folles envies, certes irréalistes, mais pourtant si dé-frustrantes !
© 2013, Dominique R
© 2013, Dominique R

DÈS LE MERCREDI 15 JUILLET – Biergarten à Mon-Repos

Comme chaque année à la mi-juillet,  le parc de Mon-Repos déploie ses tentes et installe les bancs pour son traditionnel Biergarten. L’espace d’un mois, la convivialité est à l’honneur et les habitants de Lausanne pourront faire vibrer leurs fibres germaniques en trinquant d’une bonne chope sous la tonnelle lausannoise. Cette année est tout à fait particulière puisque la bière des moines de la Cathédrale fête ses 250 ans. C’est donc au son des toucans et autres perroquets du jardin de Mon-Repos que l’on pourra déguster le fruit de deux siècles de sacro-saint labeur. N’hésitez donc pas à faire un tour sur le site du parc pour découvrir le programme du mois. Personnellement, je me réjouis tout particulièrement des soirées cinéma dès la nuit tombée ! S’associant à cet élan d’épicurisme, la Ville de Lausanne autorise et soutient les foodtrucks à rester ouverts jusqu’à tard dans la nuit. Nos fringales nocturnes n’auront donc plus à subir le vieux sandwich au thon. Et ça, ça fait vraiment plaisir ! Lausannois, ne restons plus volets fermés et ventilos à fond, mais sortons ! Dans six mois c’est Noël et nous serons à nouveau blancs et froids ! Julia

© 2015, uFunk
© 2015, uFunk

VENDREDI 17 JUILLET – Laser Splash Game

Votre chère ville préférée prend décidément soin de ses habitants : la chaleur de ces derniers temps a largement inspiré les plus déjantés des organisateurs d’événements urbains. La preuve en est ce vendredi avec le tout premier Laser Splash Game proposé en guise d’afterwork à Lausanne ! Vous connaissez le Laser Game, voilà le concept estival amélioré du jeu ! Le concept proposé par WatRBomb Corp, qui a déjà fait ses preuves dans d’autres villes telles que New-York, Rio de Janeiro, Bangkok ou Sydney, est plutôt simple. Deux camps s’affronteront sur un terrain qui sera délimité entre la Riponne et le Flon, en passant par la Palud, Pépinet et la Place de l’Europe. Un immense réseau de réservoirs d’eau sera installé sur le périmètre par les soins de nos chers pompiers, avec certains points-clé comportant des lances qui anéantiront les derniers centimètres de tissu sec des participants. Le but sera évidemment que l’un des deux camps s’approprie ses points, avec pour seules “armes” des pistolets à eau et des catapultes de bombes à eau. Le week-end s’annonce donc humide ! Maillot de bain obligatoire, sans inscription, rdv à 18h devant la Fontaine de la Riponne. Sarah

SAMEDI 18 JUILLET – Urban Slide

Samedi chargé et estival pour la blogueuse que je suis… en effet, petits et grands (et moi !) nous retrouverons en haut du Petit Chêne pour faire du toboggan à eau géant ! Hey oui, le projet Urban Slide a inclus Lausanne à sa tournée. De 11h à 18h, vous pourrez donc dévaler la rue mythique de Lausanne sur les fesses et sobres ! Mathilde

 © 1993, Jeff Kravitz/FilmMagic
© 1993, Jeff Kravitz/FilmMagic

SAMEDI 18 JUILLET – Nirvana au Romandie

L’emblématique groupe de Seattle n’en a rien à carrer du Montreux Jazz ou du Paléo ! Depuis leur mythique concert au Reading Festival, il y a plus de vingt ans, ils ont décidé de ne plus jouer que dans des salles, et ce malgré les pressions répétées de plusieurs de leurs tour-managers. “L’intimité, le contact avec le public, la sueur, la folie de l’instant… tout ça est très important pour nous. Et les grands festivals n’ont jamais été capables de nous donner ça”, déclarait encore, la semaine passée, le leader Kurt Cobain, aujourd’hui âgé de 48 ans, mais toujours aussi pressé d’en découdre sur scène avec ses fans. Et c’est tant mieux pour nous, car cet été, Nirvana, qui enregistre son 8ème album intitulé Bird puke will drown this world (Le vomi d’oiseau noiera ce monde) dans le Gros-de-Vaud, a décidé de se prendre un petit break et de venir à Lausanne, pour boire des bières, pour rencontrer les Lausannoises, et surtout pour donner un concert unique, réveillant pour l’occasion le Romandie, en pleine pause estivale. Rendez-vous donc ce samedi 18 juillet à 21h, sous les arches du Grand-Pont. Il reste encore 50 places réservées pour les ventes aux guichets. La file risque d’être longue… et la musique rageuse à souhait. N’oublie pas ton Levi’s élimé ! Florian

© 2009, Bookgrl
© 2009, Bookgrl

DIMANCHE 19 JUILLET – Dégustation chez Loom

Le glacier aux goûts bizarres du Boulevard de Grancy, Loom, propose une dégustation gratuite de son nouveau parfum de glace : Guacamole. Pour l’occasion, des cornets nachos sont proposés ! De 11h à 18h. Mathilde

SAMEDI 25 JUILLET – Electrosanne Free party !

Eh bien oui, le petit festival est devenu grand, et pour sa cinquième année, il a décidé d’envoyer la sauce ! Suite au grand incendie aux Swiss Nightlife Awards ayant coûté la vie à Thierry W., Igor B. et aux autres grands promoteurs capitalistes des nuits lausannoises payantes (voire très payantes), notre festival a décidé de voir les choses en grand, et de profiter du vide pour réquisitionner les clubs de Lausanne l’espace d’un week-end.

© 2014, Electrosanne
© 2014, Electrosanne

Au programme et aux platines : Le tout dernier live act de Vitalic, sobrement intitulé Vandalizr, fera sa première apparition au D!, suivi par 2 heures de mix de Laurent Garnier épaulé par les petits locaux Mirko Loco et Luciano. Pendant ce temps, les Daft Punk investiront le MAD pour un live de leur dernier album (on soupçonne une apparition flash de Paul Williams et quelques sites ici et là mentionnent que Pharell serait en Europe à ces dates-là…). L’after, organisée par les petits gars de Marabout, aura lieu à la tour de Sauvabelin avec un battle de turntablisme : DJ Pone de Birdy Nam Nam, Cut Killer et Kentaro ont d’ores et déjà annoncé leur venue, rien que ça. Si vous me cherchez, je serai le type qui fait des aller-retours sur la place de l’Europe (d’ailleurs, s’il fait beau, profitez de Nightwave et du set de Miss Ill, une scène 100% au féminin pour un open air sur ladite Place de l’Europe, une initiative qui en a dans les ovaires). Avec ça, les acouphènes vaudront vraiment le coup ! HooHA ! Arnaud

SAMEDI 25 JUILLET – Le Rock the Bells débarque à Lausanne

© 2012, Rock The Bells
© 2012, Rock The Bells

Constatant avec effroi qu’aucun festival Hip-Hop digne de ce nom ne voyait le jour en Suisse Romande, nos cousins d’outre-Atlantique ont cette année décidé de prendre les choses en main : Le Rock The Bells, légendaire festival Hip-Hop itinérant, supprimera cette année son escale à Los Angeles au profit de la capitale vaudoise. Emplacement choisi pour l’occasion, le stade de la Pontaise verra ainsi défiler des grands noms tels que KRS One, Cypress Hill ou encore Jurassic 5, mais aussi de jeunes talents comme The Doppelgangaz ou Joey Bada$$. L’un des grands objectifs de la manifestation est d’améliorer le bilan carbone de la communauté Hip-Hop vaudoise, dont les déplacements pour des concerts en Suisse Alémanique émettent chaque année des quantités importantes de CO2. « Nous sommes ravis de pouvoir enfin découvrir Lausanne et son public. Cela fait bien longtemps que nous souhaitions nous y produire, sans qu’aucune salle ou open air ne daigne nous y inviter ! », ont confié les artistes en conférence de presse. Et d’ajouter « Bon, pis surtout, faut bien dire qu’on en avait marre de Los Angeles et ses palmiers. Rien ne vaut les bons vieux bords du Léman ». Alexis

© 2015
© 2015, Red Bull

WEEK-END DU 25-26 JUILLET – Jump Festival

Comme chaque année depuis bientôt cinq ans, les amateurs de sport extrême vont être servis le week-end du 25-26 juillet. Pour cette nouvelle édition, le Jump Festival vous offre encore une fois des frissons. Pour rappel, ce festival met à l’honneur la discipline sportive du base-jump, dont le but est de sauter dans le vide avant d’ouvrir son parachute au dernier moment. Au programme donc, base-jump un peu partout dans Lausanne avec, comme toujours, les spots phares : CHUV, usine de Pierre de Plan et la Tour Bel-Air. Des base-jumpers du monde entier se donnent rendez-vous pour vivre un moment de sport urbain exceptionnel. Pour ceux qui souhaitent s’initier à ce sport, des ateliers seront proposés avec à la clé pour les plus fortunés, un saut en parachute avec atterrissage sur un bateau de la la CGN affrété exprès pour l’occasion, lui-même au milieu du Lac Léman. Show must go on ! Cécile

© 2008, Packerslanefarm
© 2008, Packerslanefarm

WEEK-END DU 25-26 JUILLET – Global TL 

Pour vous, j’irai couvrir le lancement du nouveau projet des transports publics lausannois. Lors de ces journées d’informations, sous une grande tente au Flon, nous pourrons découvrir la nouvelle offre des TL : Global TL. Sur le modèle du système londonien “Oyster Card”, une seule carte munie de la technologie NFC (sans contact) permettra de voyager au meilleur prix et selon le trajet effectif parcouru. Tous les habitants de Lausanne pourront s’inscrire au projet pilote, et leur utilisation des transports publics sera déduite de leurs impôts. Rendez-vous au Flon et vive la mobilité douce ! Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.