OCUB 47 : De la musique, des mystères, encore de la musique, du slam et de la littérature!

Posté dans : Lausanno-lausannois, OCUB | 0
Encore une fois, notre OCUB montre bien que Lausanne grouille d'activités culturelles toutes plus intéressantes les unes que les autres et pour tous les goûts! Alors comme le soleil semble de nouveau pointer son nez, on sort de chez nous et on s'éclate !

30 MAI – Soirée de soutien Electrosanne
Contre toute attente, l’été approche dans notre petite capitale vaudoise, et si les pantacourts n’ont pas, faute de quelques degrés, fait leur réapparition, une certaine euphorie anime néanmoins l’air et nous met des ressorts sous les baskets. Et ça, ça veut dire qu’il nous faut absolument trouver un petit coin à l’abri du vent pour nous mettre quelques kW de son dans les oreilles ! Heureusement, Fayabash a la solution toute trouvée pour vous secouer le cocotier samedi prochain. Fayabash, cékiça ? Mais voyons, ce sont – entre autres – les organisateurs d’Electrosanne, le festival plus usant pour les semelles que Freysinger pour les oreilles. Au programme de cette soirée, qui aura lieu au Palais de Beaulieu à partir de 22 heures : le crème de la crème des DJs lausannois et/ou des environs (vous avez écouté Larytta ? Ecoutez donc Larytta.) Ca peut être bien cool, et rappeler aux plus dégarnis d’entre vous quelques souvenirs des soirées Goliath de Nouvel An il y a de cela une grosse décennie et demie, quand la Trance faisait bouger les foules.

Mélodie Zhao. janvier 2014 Lausanne © Philippe Pache
Mélodie Zhao. janvier 2014 Lausanne
© Philippe Pache

En plus, la soirée sert de soutien au plus déglingué des festivals, donc c’est pour une bonne cause. Pour le line-up, c’est par ici. Give life back to music! Arnaud

30 MAI 20h – Schumann Concerto pour un piano et Brahms symphonie
Ce samedi soir, la salle Paderewski accueille une prodige du piano, Mélodie (!) Zhao, âgée d’à peine 21 ans et déjà des centaines de concerts derrière elle et plusieurs albums, sans compter les nombreuses collaborations avec de célèbres musiciens. Elle sera accompagnée par l’Orchestre Romand des Jeunes Professionnels dirigé par Guillaume Berney, chef d’orchestre lausannois au parcours professionnel déjà bien fourni. Ce soir-là, ce sera non seulement deux grands compositeurs qui seront à l’honneur, mais aussi les créations de Mélodie Zhao herself! Une occasion de découvrir son univers et d’écouter un classique “moderne”.

Pour prendre votre billet c’est ici. Cécile
30-31 MAI – Les Mystères de l’UNIL
Développement durable, énergies vertes, urbanisme écologique sont autant de thèmes bien présents dans les débats ici et là d’aujourd’hui. Surfant sur la vague de la réflexion autour du thème très contemporain de la durabilité, les désormais traditionnelles portes ouvertes de l’Université de Lausanne vous attendent ce week-end du 30 et 31 mai à Dorigny où près de 300 chercheurs, enseignants et étudiants attendent un public aussi large que possible. Pour leur 10e édition, les Mystères de l’UNIL vous proposeront une série d’animations originales, ludiques et scientifiques (adaptées à un public de 7 à 107 ans) afin de vous faire réfléchir sur les interactions entre l’être humain et son environnement ainsi qu’à la problématique épineuse d’un monde durable pour demain.

Visites de labos, animations et last but not least, pour marquer cette 10e édition, l’UNIL et la Maison d’Ailleurs organisent deux conférences dimanche à 11h. L’artiste John Howe, devenu célèbre grâce à ses travaux sur l’univers du Seigneur des Anneaux (et accessoirement directeur artistique de ladite trilogie et de celle du Hobbit) vous parlera de la rencontre entre monde réel et univers de mots, rencontre qu’il a sublimé en étant à l’origine du mouvement artistique appelé “Réalisme fantastique” (c’est du charabia? googlisez-le et vous verrez de quoi je parle). Puis ce sera au tour de Benoît Peeters, artiste complet spécialisé dans l’univers de Tintin et auteur de la série de bandes dessinées Les Cités obscures, qui vous parlera du rapport de la BD avec l’architecture urbaine. Les deux conférences sont suivies d’une séance de dédicaces.

Entrée libre pour tous les événements des Mystères de l’UNIL. Sarah

@ Brigitte Besson
@ Brigitte Besson

JUIN – Dernier mois de la saison pour le Romandie
Il ne reste qu’un mois pour profiter des bienfaits romandesques, avant sa fermeture estivale. Et comme toujours le club rock emblématique des nuits lausannoises sait mettre les petits plats dans les grands. Six concerts, dont le nouveau concept ROCKET SESSION avec pour cette première fois la venue de Brant Bjork (le mec derrière Kyuss et Fu Manchu) ; et bien-sûr un concert FÊTE DE LA MUSIQUE avec les post-punkeux suisses Always The Same et les Argoviens Who’s Panda. L’événement VACUUM, trois performances sidérées et sidérantes de la fameuse Cie Philippe Saire qui explore ici l’Illusion. Et puis bien-sûr, il y a les petits à côté, les trucs décomplexés et différents : le CINÉMANCHE avec le culte Yellow Submarine des Beatles et la dernière BOUM, pour fêter comme il se doit la fin des examens. Un mois de juin bien rempli pour vos yeux et pour vos oreilles, surtout que presque la moitié des events sont gratuits. Plus d’excuses ! Plus d’infos ici. Florian

 Youpie, c'est Roland ! Et si si, on peut concilier tennis et questionnements existentiels.
Youpie, c’est Roland ! Et si si, on peut concilier tennis et questionnements existentiels.

LUNDI 1ER JUIN – Rencontre littéraire
L’art peut-t-il sauver le monde ? C’est en me posant anxieusement cette question que je m’empresse de regarder tous les matchs de Roland que je peux ces jours-ci. Vous ne voyez pas le lien ? Laissez moi m’expliquer. Dans le monde de la balle jaune, Federer incarne la création, l’art dans son expression la plus belle. Nadal, lui, incarne la robotisation du jeu, la mécanisation, la déshumanisation la plus complète. Et il fait peser une grave menace sur LE plus beau record de Federer : les 17 victoires en Grand Chelem. Nadal, qui en est à 14, n’a plus que trois Roland Garros à gagner pour le rejoindre. Alors oui, je suis hypnotisé par cette grande question : l’infâme Nadal a-t-il suffisamment régressé pour être enfin battu, afin que la menace qu’il fait peser sur les records de Federer soit définitivement écartée ? Autrement formulé, l’incroyable diversité des coups du joueur suisse surpasseront-ils à la fin l’infinie répétition du seul geste à avoir vraiment bâti la carrière du Majorquin, c’est à dire son coup droit lifté ? L’art peut-t-il sauver le monde ?

Bien que fan de tennis, l’écrivain lausannois Etienne Barilier, romancier et essayiste, se pose cette grande question (L’art peut-t-il sauver le monde ?) probablement en d’autres termes. A vérifier lundi prochain (1er juin), à 19h à la biblio de Chaudron, à l’occasion d’une rencontre littéraire. Rencontre qui sera animée par l’excellente chroniqueuse de l’hebdo Isabelle Falconnier, ainsi que par Carole Dubuis, présidente du comité de l’association Tulalu!? (et au passage je vous avoue que non, je n’ai jamais lu Barilier, mais n’empêche, il est surement intelligent et intéressant, le bonhomme). Entrée gratuite, tous les détails utiles ici. Lucien

© La Datcha
© La Datcha

TOUT L’ETE – Slamestivale 2015 à la Datcha
Si tu slames, mon frère, La Datcha sera ta casa… En hiver, les amateurs de slam ont pris l’habitude de se retrouver au Bourg. Cet été, ils se déplaceront à la Datcha pour continuer, une fois par mois, d’offrir au public leurs vers généreux. Le premier rendez-vous est fixé au 11 juin prochain.

N’oubliez pas : un ver dit, un verre offert…
Les jeudis: 11 juin – 2 juillet – 27 août et 17 septembre 2015, à partir de 20h00.
Entrée libre – Scène libre / Micro ouvert à tous
Le site SLAAM (Société Lausannoise d’Amatrices et Amateurs de Mots) vous donnera toutes les informations utiles (ateliers, festivals, etc.). Azucena

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.