OCUB 41 : Sous le signe du slip

Posté dans : OCUB | 0
Est-ce dû aux récents rayons de soleil ? A l'anticipation du printemps ? Toujours est-il que le blog est un peu plus turgescent que d'habitude. Au programme, donc, des conférences, des concerts, du théâtre et des bosses suspectes. On vous parle de ce qu'on aime, de ce qu'on va faire, de ce que c'est d'être blogueur.euse, lausannois.e et d'avoir le swag !

Boîte à livresAujourd’hui :
Ce soir, La Nuit de la Lecture inaugure une boîte à livre. Une des deux cabines téléphoniques se trouvant au début de la rue Pré-du-Marché a été transformée en boîte à livre. Le but est qu’entre voisins, on échange des livres, qu’ils circulent, libres comme l’air!
Il suffit de venir déposer un livre sur l’étagère et d’en prendre un autre, qui attend bien sagement de se dévoiler à vous!
RDV à 17h pour l’inauguration!
Cécile

Jeudi et jusqu’en juillet :
Si comme moi vous avez l’âme d’un pirate, affutez vos crochets et vos jambes de bois et venez écumez les eaux du Léman ! L’association Rêves en Stock fête les 20 ans des soirées Meurtres et mystères. Des comédiens mettent en scène un meurtre au cours de votre repas et vous devez enquêter pour résoudre l’affaire. Pour l’occasion, ils prennent le large sur le « Général Guisan », bateau de la CGN, pour proposer une soirée « Pavillon noir » : Six pirates sanguinaires à l’abordage… coups bas en haute mer. « Un repas, un spectacle, du suspense, une soirée exceptionnelle à vivre en famille ou entre amis. »
A l’heure où j’écris ces lignes, il reste de la place les jeudis 5 et 12 mars à 19h30 (il reste aussi de la place plus tard d’avril à juillet) Les prix s’étalent entre 100.- et 119.-, repas compris hors boissons.

Des infos par ici
– Joël

Jay Electronica
Photo CC Kevin Lee

Samedi 7 mars, c’est aux Docks de Lausanne que ça se passe. Rootwords va assurer la première partie de Jay Electronica.

Rootwords, c’est un rappeur d’origine Zambienne, né au Etats-Unis, le pays du hip-hop. Accompagné d’une formation aux configurations rock, les « Block Notes » il propose un rap brut, engagé et sans complexe. Du pur hip-hop aux sonorités funk et reggae, Rootwords and The Block Notes redonne le goût du rap militant et engagé : tout simplement la meilleure formation hip-hop de Suisse (et je pèse mes mots)

Et pour la suite, l’étrange Jay Electronica. Voilà déjà des années que son nom circule parmi les connaisseurs et pourtant peu d’actualité à son actif. Sa seule véritable preuve à son palmarès, tous les grands croient en lui de Nas à Jay-z en passant par Diddy. Alors avant que son heure de gloire recouvre le mystère qui entoure cet artiste, c’est au Docks de Lausanne qu’il faut aller l’écouter afin que dans deux ans, je ne vous dise pas « Je vous l’avais dit.»
– Valérian

fêteduslip_2015_AVATAR-552x552Ce week-end :
06-08 mars : C’est bien simple, ce weekend, vous me trouverez à la Fête du Slip, troisième du nom. Ce festival promeut le mouvement “sex positive” : en gros, la diversité sexuelle, la liberté sexuelle et des pratiques consenties et protégées. Au programme, des conférences, une compétition de film de porno alternative et un dj set de Rebekka Warrior (la fille du duo Sexy Sushi). Je ne peux que vous conseiller vivement cette plage du programme, car pour le reste, je suis complètement innocente et novice… .
– Mathilde

Mickey Sexe
Si même la souris s’y met…

Du sexe, encore du sexe, toujours du sexe ! C’est ce que les gens veulent, au LBB on l’a enfin compris. Ainsi, nos réunions sont consacrées à redéfinir notre ligne éditoriale pour répondre au attentes. C’est qu’on veut absolument faire décoller le nombre de likes ! 1594 c’est déjà bien, mais ça reste à peine 1.2% de la populace de Lausanne et 0.21% de celle du canton. Alors on réfléchi a se rebaptiser en tant que Lausanne Bondage Blog, ça serait dans l’air du temps. De même, il va nous falloir multiplier les articles au sujet de “la seule chose qui tourne sur terre”, selon un ACI bien connu. Mathilde a récemment fait un effort dans ce sens (son article est à lire ici), faut que je m’y mette moi aussi. Je vais donc vous proposer… non pas la fête du slip qui a lieu cette semaine, c’est un coup à me télescoper avec un OCUB ou un article de l’un de mes confrères. Alors pourquoi pas l’expo “De A à SEXE(S)” du musée cantonal de Zoologie, situé à Rumine, et qui propose son expo ce mois-ci encore, jusqu’au 29 mars. Y aller samedi prochain en début de soirée par exemple, ça serait vraiment le bon plan. Comme c’est le premier samedi du mois, l’entrée y sera GRATUITE, et, pour couronner le tout, un match d’impro sera GRATUITEMENT proposé par l’équipe d’impro de l’EPFL. Sur le thème de la séduction. A voir de 19h à 21h, dans la Salle du Sénat. Tous au Sénat samedi soir prochain, pour faire la SEX révolution !
– Lucien

Cargouf veganCe week-end, si vous ne voulez pas fêter du Slip, l’Oblo propose un petit festival de films “underground”. Sorti des dépouilles du Pagouf/Tagouf et Magouf, le CHATARSIS-AVANT-GARDE-OBLO-UNDERGROUND-FESTIVAL (CAGOUF pour les ami-es-X) revient du 4 au 8 Mars 2015.

Avec 5 jours de débats, films, ateliers, performances et concerts, le festival à comme but de créer une rencontre entre les différentes associations et thèmes qu’il héberge chaque année grâce à des films, concerts, lectures, ateliers pour enfants et adultes autour de thématiques tel que l’écologie, les luttes sociales, le genre, les féminismes ou encore la migration.

Et si vous êtes ou voulez devenir Vegan, pour un moment ou pour la vie aller goûter quelques spécialités proposées par l’association Veganopolis ( https://www.facebook.com/veganopolis.org) qui sera présente à l’Oblo le 6 et 7 mars dès 19h et le 8 mars pour un Vrunch ( Brunch vegan) dès 12h…!

Infos sur la page FB de l’événement et sur le site de l’Oblò.
-Sitara

csm_Constellation_Cendrillon_f31588076dDu 10 au 22 mars
L’histoire de Cendrillon est universelle et plusieurs versions de ce conte ont parcouru les continents à travers les siècles passés. En Europe, on connaît surtout les versions de Perrault et des Grimm, et plus récemment celle animée de Walt Disney. Aujourd’hui, à Lausanne, c’est Laurent Gachoud qui reprend à son compte ce célèbre récit et s’en sert comme prétexte pour parler des constellations familiales. Constellation Cendrillon est donc une pièce de théâtre, qui va appliquer cette méthode psychothérapeutique au personnage de Cendrillon, essayant à travers de jeux de rôles et des psychodrames de retracer l’influence de ses ancêtres sur la vie présente de notre princesse préférée. L’humour, la tension, la violence et l’émotion risquent de rythmer cette pièce au concept inédit et intriguant. Surtout que Cendrillon est jouée par la talentueuse Lausannoise Stéphanie Schneider (dont je vous avez déjà parlé pour son rôle de Domino Harvey) ! Plus d’infos ici.
– Florian

 

cerveauuDu 16 au 21 mars
Je vais peut-être bien aller me promener du côté du CHUV à partir du 16, parce que c’est portes ouvertes à l’auditoire César-Roux et que c’est la Semaine du Cerveau. Outre mon envie de rencontrer les nombreux zombies lausannois qui ne manqueront pas, j’en suis sûr, de venir dans l’espoir d’une éventuelle distribution d’échantillons gratuits, ce cycle de conférences s’ingéniera à nous parler des différentes avancées dans la recherche sur mon organe sexuel préféré (eh ouais les bloggerz, moi aussi je peux parler de fesse). Au programme, donc : Le cerveau malléable (le 19 de 18:30 à 20:00), qui parlera des avancées en neurobiologie et en machines cybernétiques, mais aussi des expériences à l’Unil (le mardi après-midi, bon OK, c’est vraiment pas pratique) sur comment tromper votre cerveau, des conférences, des rencontres avec des associations de patients, des visites au Musée de la Main, etc. Allez, tous ensemble : Cerveauuuuu !!!
-Arnaud

the_mediumDu 20 au 28 mars
Si vous voulez passer une soirée de rire et de détente, nous avons ce qu’il vous faut ! Bon, c’est à Chavannes-sur-Renens, mais vous ne regrettez pas le déplacement.
Voici un résumé qui vous donnera sans nul doute l’envie de décrocher votre téléphone pour réserver votre place à cette dernière création du groupe l’Art d’éco-médiens.
C’est l’histoire d’une troupe de comédiens  qui répète une pièce de boulevard où il est question d’un gentleman cambrioleur qui s’est introduit chez une aristocrate.
Tout y est : le cocu, l’amant dans le placard et les quiproquos attendus. Nous sommes à quelques jours de la première, rien n’est prêt ; les techniciens restent flegmatiques, la costumière est à côté de la plaque et la metteur en scène nébuleuse est débordée par les évènements.
Chez les comédiens l’ambiance est électrique, l’actrice principale est au bord de la crise de nerf à cause… du jeune premier, le fils du producteur, imposé – le bouquet ! Maladroit, timide, naïf et gaffeur il fait ses premiers pas sur les planches.
C’est parti pour être un vaudeville miteux joué par des acteurs calamiteux. Le soir de la première arrive, et là… ça tourne au délire, en une succession d’imprévus qui s’enchaînent dans une folie vertigineuse. Les acteurs tentent désespérément de récupérer catastrophes sur catastrophes. C’est une apothéose de quiproquos et de gags inattendus… c’est chacun pour soi, rendez-vous aux saluts !
Représentations les 20, 21, 27 et 28 mars 2014 à 20h30 au Studio 318 (Av. de la Gare 48, 1022 Chavannes-sur-Renens. Parking Aligro)
Informations et réservations :   079/257.01.38 ou sur www.lartdecomediens.ch
– Azucena

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.