OCUB 121 : Derrière les façades lausannoises se cache une offre culturelle foisonnante !

Posté dans : OCUB | 0
Une envie de vous trémousser sur du métal progressif? Rendez-vous au BCV Concert Hall! De vous tordre de rire? La soirée de soutien du satirique Vigousse devrait faire votre affaire! Vous êtes préoccupés par l’air que vous respirez? Une conférence avec des spécialistes du sujet vous attend! Et si tout ça ne colle pas avec votre agenda, venez flâner dans les ateliers d’artistes du Flon, découvrir le chantier de Plateforme 10, ou vous évader sur la variété-psyché de la Bande à Joe. Même les plus casaniers d'entre vous ne résisteront pas à l’offre culturelle présentée dans ce 121e OCUB!

JEUDI 31 MAI – Concert de Mind Spun au BCV Concert Hall

Mind Spun

Né dans les années 2000 à Washnigton DC, Animals as leaders reste probablement l’un des meilleurs représentants de la scène djent et métal progressif du moment. Entouré d’un batteur et d’un guitariste rythmique, le leader du groupe Tosin Abasi, formé au classique, tricote sa guitare 8 cordes (!) avec un niveau de technicité et une rapidité d’exécution qui dépassent l’entendement. Alors forcément, quand cinq étudiants de l’EJMA et de l’HEMU se fixent pour ambition de pasticher le combo instrumental américain, ça interpelle! Ces musiciens franco-suisses, fascinés par la puissance démentielle qui jaillit de ce trio virtuose, ont ainsi créé en 2016 un tribute baptisé Mind Spun, en référence à l’un des morceaux d’Animals as leaders. Aujourd’hui, Mind Spun a la particularité de compter un saxophoniste dans ses rangs et ses membres composent désormais leurs propres morceaux, qu’ils s’apprêtent à jouer sur scène pour la première fois. Leur concert prévu jeudi prochain pourrait donc bien chahuter l’ambiance traditionnellement feutrée du BCV Concert Hall! Le concert débute à 18h00, l’entrée est gratuite. Un extrait musical ici et toutes les autres infos par là. Yoan


JEUDI 31 MAI – Conférence sur la qualité de l’air à Lausanne
Av. du Mont-Blanc. CC by Lucien

A titre personnel, ça ne fait pas un pli : je souhaiterais ardemment une très grande limitation du trafic automobile en ville de Lausanne. Songez que l’écrasante majorité des zouaves motorisés sont seuls dans leur véhicule. Songez encore que les transports publics, à Lausanne, sont développés comme presque nulle part ailleurs : même certaines lignes de bus très peu fréquentées peuvent circuler toutes les 15 minutes en fin de soirée dominicale. Le véhicule personnel en ville est un luxe qui ne se justifie plus, si on met dans la balance toutes les nuisances (pollution de l’air, pollution sonore, dangerosité pour les piétons,…). Mais vous devinez à mon ton que je m’emporte avec force d’émotions négatives. Est-ce que j’exagère les méfaits de la circulation, qui peut-être est déjà bien assez limitée, sans compter tous les progrès des constructeurs, en termes de particules fines dégagées par les moteurs? Afin de mieux distinguer le vrai du faux dans ces épineuses questions, rendez-vous à la conférence intitulée La qualité de l’air à Lausanne: évolution d’une problématique urbaine. Trois spécialistes de la question ayant travaillé dans des services publics lausannois ou vaudois joindront leurs lumières pour éclairer nos lanternes, avec, je l’espère sincèrement, un peu plus de savoir, de recul et d’objectivité que moi-même 😉 Ça se passera aux Archives de la Ville de Lausanne, ce jeudi à 18h00. L’entrée est libre. Tous les détails ici. Lucien


SAMEDI 2 JUIN – Visite du chantier de Plateforme 10

Plateforme 10

La curiosité est, dit-on, un vilain défaut. Vraiment? Peut-être bien, mais c’est également un trait de caractère qui nous permet de découvrir et d’apprendre bon nombre de choses. Ce qui est certain, c’est que lorsqu’elle n’est pas intrusive, la curiosité peut être utile et bien instructive. Quelle aubaine! Samedi 2 juin, tout curieux pourra assouvir ses envies en découvrant le chantier de Plateforme 10, le futur site entièrement consacré à la culture, qui regroupera le Musée de l’Elysée, le mudac et le Musée cantonal des Beaux-Arts. Une occasion unique de fureter dans tous les coins et ainsi découvrir pour la première fois ce qui se cache derrière les échafaudages de cette imposante bâtisse. Avec un soupçon d’imagination, nous pourrons même commencer à échafauder quelques suppositions sur les futurs aménagements des musées et de leurs collections. Des visites guidées sont organisées de 10h00 à 17h00 et chaque vingt minutes un groupe partira. Les inscriptions se font sur place, mais attention les places sont limitées! L’entrée est à la Place de la Gare (et devrait être indiquée). Les différentes équipes des institutions seront présentes pour répondre à toutes les questions et une petite restauration est prévue sur place. Toutes les informations sur l’événement sont à découvrir iciCamille


MARDI 5 JUIN – Vigousse toujours!

Vigousse toujours!

Le petit hebdomadaire satirique romand a besoin de soutien. Et vue la situation catastrophique dans laquelle se trouvent les (bons) médias de nos jours, il serait dommage de rater une si festive occasion de donner un coup de pouce à ce cher Vigousse (ça, c’est de la rime de haut vol)! Du haut de ses neuf ans, toute l’équipe du journal vous invite à venir fêter cet anniversaire lors d’un spectacle entre autres composé de Frédéric Recrosio, Yann Lambiel et Sandrine Viglino, pour ne citer qu’eux. Les dessinateurs.trices et écrivains.nes seront bien évidemment aussi de la partie, avec notamment Thierry Barrigue et Laurent Flutsch. Humour, musique et dessin rythmeront cette riche soirée! Je me réjouis de vous y croiser. Les billets peuvent être réservés jusqu’à….. aujourd’hui-même (30.05.18). Pas de panique, il y aura également une caisse sur place. Toutes les infos ici et . Manon


JEUDI 7 JUIN – La Ligne Bleue, parcours artistique au Flon

La Ligne Bleue

En plus d’être un haut lieu de la vie nocturne lausannoise, le quartier du Flon est un vivier fourmillant d’artistes et d’institutions culturelles. Après six éditions baptisées «Flon Art», c’est «La Ligne Bleue» qui reprend le flambeau, en se fixant toujours le même objectif, à savoir faire découvrir au grand public les différents espaces et lieux d’art du quartier. Ainsi peintres, galeristes, photographes, sculpteurs et autres designers ouvriront leurs portes pour donner à voir aux visiteurs les différents projets qui les occupent. Outre cette invitation à flâner d’atelier en atelier, le programme prévoit différentes performances dansantes et musicales, notamment grâce au concours de l’EJMA, qui présentera une «Trad Jazz Parade». Ce cortège sonore, formé de musiciens de l’école de jazz, interprétera différents standards (de Louis Armstrong notamment) et invitera tout un chacun à rejoindre la troupe pour danser, jouer de son instrument ou simplement frapper des mains! Le programme complet de l’évènement et toutes les infos utiles ici. Yoan


SAMEDI 9 JUIN – La Bande à Joe, vernissages de l’album «Solstices» au Bourg

Album «Solstices, La Bande à Joe

Consommer local, on sait que c’est ce qu’il y a de mieux pour l’environnement, l’avenir de nos paysans.nes et notre santé. Pour la musique, c’est tout pareil (je précise qu’aucune étude scientifique ne s’est à ma connaissance penchée sur le sujet et qu’il s’agit d’une interprétation personnelle). La Bande à Joe, groupe lausannois de variété-psyché, trépigne de vous voir nombreuses et nombreux au Bourg pour vernir en bonne et due forme leur tout nouvel opus, «Solstices». Et pour se faire, les membres du groupe se succéderont sur scène afin de vous faire également vibrer au son de leurs projets respectifs – Soirée chasse, VER, Opéra Sauvage, Ludo Del Vico, Orme, Ultra Planète. Plein d’univers riches en couleurs et en sons, tout ça issus de la région. Pour tout savoir sur cette chouette soirée, on clique et aussi par là. Manon

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.