[OCUB] 12- Des idées cadeaux de bons plans!

Posté dans : Lausanno-lausannois, OCUB | 1
Noël arrive à grands pas ! Avant de se laisser complétement happer par cette frénésie, ou d'y goûter avec parcimonie... Voici quelques idées toutes lausannoises, avec les [OCUB] (pour « Où Croiser Un-e Blogueur-se »). On vous parle de ce qu’on va faire, de ce qu’on aime, de ce que c’est que d’être blogueur, lausannois et d'avoir le swag !

GREGGreg : Replongeons-nous dans l’enfance avec notre extra-terrestre favori, j’ai nommé E.T. En effet, jeudi 19 décembre, au cinéma Capitole, on repasse pour le plaisir des jeunes et moins jeunes, ce film culte de Steven Spielberg. C’est à 20h30 et l’entrée est libre. Plus d’info par ici !

A partir du samedi 21 décembre, après environ deux ans de travaux, le Musée Olympique rouvre ses portes. Si actuellement les Jeux Olympiques n’ont plus rien à voir avec l’esprit du Baron Pierre de Coubertin, il est toujours bien sympa de pouvoir comparer les équipements sportifs des diverses époques de l’Olympisme. Site du Musée Olympique.

Joël : La semaine prochaine, ce sera diète entre Noël et Nouvel An, l’oeil du cyclone. Pour tromper l’ennui et la sobriété en se réjouissant du malheur des autres, on ira volontiers “Explorer la Zone” comme nous y invite l’exposition “Stalker” à la Maison d’Ailleurs à Yverdon. Alors je vous vois venir, mais non, la “Zone” en question n’a rien à voir avec la ville où se trouve la Maison d’Ailleurs, c’est une expo sur la zone interdite de Tchernobyl, et le film “Stalker”. Du post-apocalyptique juste après Noël en famille, ça devrait plutôt bien coller… L’expo est toutefois en place jusqu’au 2 mars si vous ne pensez pas que c’est le meilleur moment pour y aller. Plus d’infos…

FloFlorian : Ce mercredi 18 décembre, c’est le premier soir des nocturnes. Alors, au lieu d’aller dépenser l’argent que je n’ai pas dans des magasins en pagaille, je vais plutôt aller au Knock Turn, une nocturne pas comme les autres. Les espaces créatifs de l’Avenue de France organisent cette année, et pour la première fois, des rencontres, des animations et plein d’autres trucs, dans leurs ateliers et dans la rue. Une ambiance festive et bon enfant à l’horizon, donc ! Plus d’infos ici ! 

Alexis : Si le “street art” connaît depuis peu une popularité déconcertante, n’oublions pas que certains s’y sont mis plus récemment que d’autres… Le groupe ADP (Artistes de Pacotille), originaire de Châteauneuf-Conthey, est actif sur les murs depuis 1995. Dems, Sake, Ten et Wax reviennent avec une nouvelle expo intitulée “Castelnova”, où ils déclinent leur graffiti-writing sur moult supports et techniques, du tableau de béton à la sérigraphie, en passant par le triptyque et le pochoir. Toutes ces petites choses seront visibles jusqu’au 14 janvier, dans la galerie de Outsiders Shop, situé à la rue Caroline 13. Avant de se jeter tête baissée dans le travail des nouveaux graffeurs de salon, venez découvrir celui des activistes qui ont fait leur classe sur le bitume ! Teaser !

Arnaud : Les 22, 26, 27, 29 et 31 décembre, l’Opéra de Lausanne présente sa traditionnelle séance de fin d’année, en mode opéra-comique. Je me suis régalé des quatre dernières, et pour celles et ceux d’entre vous qui auraient un peu peur de s’ennuyer à l’opéra, ces séances sont faites pour vous : pièces très enjouées, paroles (en français s’il vous plaît) souvent à mourir de rire, et le tout dans notre bel Opéra de Lausanne tout beau tout rutilant tout rouvert depuis un peu plus d’une année, ça vaut vraiment le coup. Cette année, ce sont donc Les Mousquetaires au Couvent qui seront représentés. Cette opérette de Louis Varney, représentée pour la première fois en 1880, est mise en scène par Jérôme Deschamps (celui des Deschiens…), et ça vous fera votre dose de culture pour 2013. C’pas un bon plan, ça ?

Cissé MOHCécile : Afin de tenir le coup jusqu’à la fin de la semaine et de se mettre en jambes pour les fêtes (arrosées), j’irai boire le vin chaud du Romandie, organisé à l’occasion des Nocturnes du 18 décembre, chez Disc-à-Brac. Et pour bien commencer les vacances, j’irai voir entre deux joyeusetés, le deuxième film de la réalisatrice Yolande Moreau: Henri. Ce film nous emmène dans un monde doux-amer où se côtoient le deuil, l’amitié, le handicap et la tendresse, avec comme fil rouge la question de la normalité. Une comédie dramatique sans nul doute décalée, qui nous met face aux surprises de la vie quand on n’en attend plus rien de bien.

Sitara: Pour ma part, j’vais aller rendre visite à mon ami Cissé Moh qui participe au projet “l’esprit Sainf – une oasis dans la ville”.
On lui a donné carte blanche, ainsi qu’à Franklin Chow, pour une résidence artistique à Saint-François qui a débuté le 3 décembre déjà. Du mardi au vendredi de 16h à 18h, ils créent, explorent, travaillent devant nous. Leur travail sera d’ailleurs exposé le samedi 21 décembre de 10h à 15h. Infos!

  1. mum48
    | Répondre

    On n’arrivera jamais à faire le tour
    mais merci pour toutes ces infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.