OCUB 106 : Jazz, ciné, vélo, point théâtre, colère, blatte et sexisme

Posté dans : OCUB | 0
Les jours se raccourcissent, mais pas la palette d'activités proposées par le LBB ! Un festival de jazz, un festival de vélo, du cinéma, un point théâtre, une conférence sur la colère dans les familles, l'Halloween de la Blatte, une table ronde sur le sexisme… C'est le traditionnel OCUB pour Où Croiser Un Blogueur.
Nik West. CC-by MrPanyGoff

DU 31 OCTOBRE AU 5 NOVEMBRE – Festival JazzOnze+

Aux côtés de Cully Jazz et de Montreux Jazz, le festival JazzOnze+, qui fête sa 30ème édition cette année, s’est fait une place de choix et n’a (presque) rien à envier à ses deux compères. Preuve en est par sa programmation, en partie gratuite : les grosses pointures comme le saxophoniste Joshua Redman, l’éclectique pianiste jamaïcain Monty Alexander ou l’inépuisable contrebassiste Ron Carter, côtoieront de jeunes pousses gorgées de talent. Parmi elles, deux coups de cœur : Nik West, une fougueuse bassiste au look déjanté qui slap son instru autant qu’elle respire la funk attitude. Puis Cory Henry, un showman biberonné sur un orgue Hammond dès son plus jeune âge. Également membre du groupe trois fois « Grammy-awardé » Snarky Puppy, ce virtuose fusionne jazz, gospel et soul, le tout enrobé d’une grosse dose de funk. Pour ce qui est du gratuit, ne manquez sous aucun prétexte Jungle by Night samedi soir, neuf Néerlandais énergiques mélangeant savamment afrobeat et rock psychédélique. Nul doute que ça va déménager au casino de Montbenon, qui aura peut-être changé d’adresse au terme du festival… Toutes les infos ici. Yoan


DU MERCREDI 1ER AU DIMANCHE 5 NOVEMBRE 2017 – 20e édition du Ciné-Festival

Le mois de novembre est arrivé et avec lui une envie irrésistible de rester au chaud, confortablement assis à regarder un bon film, un chocolat chaud à la main. Cela tombe bien, car début novembre c’est aussi l’heure du Ciné-Festival qui propose un large programme cinématographique (en vf et en vost pour les courageux).  Que se soit au Cinétoile, au Capitole, à la Cinémathèque suisse, ou même au D! Club, nous aurons la possibilité de découvrir des avant-premières, des courts-métrages, ainsi que de rencontrer des personnalités du cinéma ! Des animations pour les enfants ont également été mises sur pied. Cerise sur le gâteau: un prix est décerné chaque année par le public pour la meilleure avant-première. Alors prêt à faire partie du jury ? Le prix des billets d’entrée est tout à fait correct, puisqu’il faut débourser 13 CHF pour les avant-premières et seulement 6 CHF pour les reprises. Enthousiaste ? Dans ce cas, toutes les informations pratiques se trouvent ici. Camille


JEUDI 2 NOVEMBRE – La colère en famille

La lutte contre la criminalité fait toujours recette pour les partis populistes. C’est que, naïfs, beaucoup d’électeurs croient que le danger pour leur intégrité vient principalement de l’inconnu, du dehors, de l’étranger. Or c’est l’inverse qui est vrai. Ainsi, vous avez beaucoup plus de chance de vous suicider que de mourir par homicide. Et si vous mourez malgré tout par homicide, il est bien plus probable que ce soit par l’acte de quelqu’un qui vous est connu, un membre de votre famille par exemple, que par le fait d’un gangster tapis dans l’ombre d’une rue coupe-gorge. Ce qui est vrai pour l’homicide l’est aussi pour toute forme de violence : vos proches et plus encore vous-mêmes représentez le plus grand danger pour votre personne propre. Je salue donc l’initiative des bibliothèques de la ville de Lausanne qui ont invité Nahum Frenck, pédiatre et thérapeute familial, dans le cadre d’une conférence intitulée « La colère en famille ». Histoire sans doute de décoder la colère et ses expressions dans le cadre familial, là où les cris, les gifles et autres coups de poings s’échangent entre les individus bien plus facilement qu’ailleurs. Ça se passe demain (2 novembre), à 19h00, à la biblio de l’Avenue d’Echallens (détails ici). Lucien


DU VENDREDI 3 AU DIMANCHE 5 NOVEMBRE – Festivélo

Voyager à vélo, nombreux sont ceux qui ont tenté l’aventure. Sur quelques kilomètres, de pays en pays, de continents en continents ou même en tour du monde. Qui sont-ils eux qui ont découvert des paysages à la seule force de leurs mollets ? FestiVélo, organisé par l’Association romande du voyage à vélo, vous invite à venir échanger durant trois jours dans l’aula du collège de Béthusy. Le programme comprend des conférences, des projections, mais aussi des workshops comme « Comment filmer en voyage ? » ou encore « 1er voyage – Mode d’emploi ». Votre deux roues vous inspire pour des odyssées plus lointaines que votre domicile – votre boulot ? Alors la première édition de ce festival est pour vous ! L’entrée est payante, mais abordable puisque le pass week-end est à 40.– et que vous avez aussi la possibilité de ne payer que l’accès à une conférence pour 7.– Toutes les informations sont sur le site ici. Julie


CC-by-sa Didier Descouens, Collection du Muséum de Toulouse.

.

SAMEDI 4 NOVEMBRE – Halloween de la Blatte

On le dit, les cafards pourraient survivre à une attaque nucléaire… La Blatte, ce bar qui a marqué toute une partie des lausannois mais qui a fermé en 2013, fait encore des émules. Malgré une campagne de financement participatif qui a dépassé son objectif, l’association constituée pour faire revivre un lieu n’a toujours pas trouvé de local. Du coup, rien de tel que d’investir l’Espace St-Martin pour y faire une grosse fête ? C’est la saison d’Halloween et même si c’est commercial, j’y serai car Nicolas Grillet y exposera quelques-unes de ses œuvres en compagnie d’autres artistes locaux. Au programme, il y a aussi des tatouages flash, de l’impro et des concerts. Tous les détails sont sur l’événement Facebook. Mathilde

.


.

MERCREDI 8 NOVEMBRE – Conférence « Le sexisme dans la langue française »

© Mégane Brügger

La thématique a nourri de longs débats et usé le plastique de nombreuses touches de clavier… Et ce n’est pas fini, l’Académie française vient de se prononcer à propos de l’écriture inclusive… Et force est de constater que la lutte doit se poursuivre (vous constaterez mon parti pris). La Quatrième Vague, le club de lecture féministe lausannois, propose une table ronde au titre alléchant. Rendez-vous donc le mercredi 8 novembre à 19h30 à l’Espace St-Martin 18. C’est gratuit ! Détails sur le réseau de Mark Zuckerberg. Mathilde 

.


© César Vayssié

TOUT NOVEMBRE – Le point théâtre

Ça commence par un monologue d’un peu plus de deux heures à l’Arsenic à propos de Proust. A la lecture, seul sur scène, Yves-Noël Genod. La Recherche est une invitation au voyage, une expérience qui se promet forte et singulière. Curieuse, j’ai décidé de donner de mon temps à ce poète un peu lunaire. Plus tard dans le mois, je retournerai à Vidy, car Emilie Charriot y met en scène Passion simple d’Annie Ernaux. Un texte puissant qui dit l’attente et le désir, le luxe de l’abandon à la passion. Toujours à Vidy, je me laisserai peut-être tenter par le théâtre de l’absurde et de la mise en abîme qu’est Le Direktør et je renouerai avec Molière au travers de L’Avare version import-export. Julie

Répondre