Noël en solitaire

Posté dans : Rien à voir 3
Noël est synonyme d’euphorie pour les uns, et de déprime pour les autres. Comment ne pas succomber à cette euphorie hypocrite sans tomber dans une dépression des plus profondes ? En abordant le jour de Noël comme un jour ordinaire, va-t-on me répondre. Facile à dire…

Avez-vous déjà passé Noël tout seul ? La dimension de choix n’existe plus et toute action spontanée disparaît. Le solitaire le plus notoire se sentira désemparé face au onzième commandement : tu n’appelleras personne au dernier moment le jour de Noël ! Telle la pudeur du dimanche, le respect de la sphère familiale hermétique fait face à tout comportement impulsif en ce jour de fête. Pourquoi est-ce que Noël ne pourrait pas tout simplement être un jour de l’année comme les autres ?
Voici quelques alternatives pour passer un Noël solitaire des plus agréables… ou plutôt des moins catastrophiques. Votre blogueuse en a testé quelques-unes, expériences concluantes… ou pas :

1.       Mentir sans scrupule : toute la famille doit nous croire en plein Trekking au Népal.

2.       Rompre la veille de Noël : d’une pierre deux coups, on garde l’I-Phone flambant neuf et on évite de se taper la belle famille cette année.

3.       Prendre une bonne cuite le 24 : faire une grasse matinée digne de ce nom et éviter l’attente des cadeaux qui ne viendront pas.

4.       Ne pas prétexter un “jour pour soi” : qui se fait du bien avec une gueule de bois ?

5.      Ne pas se promener en ville : Lausanne et son animation légendaire du dimanche vous faisait hésiter ? Le 25 décembre, plus d’hésitations, direction le pont Bessières !

6.       Se traîner au cinéma : seule occasion de l’année pour s’y vautrer en training. Conditions : pas de film sentimental, pas de scénarios à réflexion, du sexe et du sang !

7.       Se goinfrer au MacDo en rentrant : unique  “resto” où le training passe inaperçu, le seul ouvert du reste.

8.       Changer d’humeur quand on veut : se poser en victime, écouter Portishead, pleurer et trouver qu’on a pas mérité ça.

9.       Surtout ne pas appeler : personne n’est disponible à écouter des jérémiades en ce jour de bonté et d’amour du prochain. Un peu de respect svp !

10.   Se fixer un but pour la soirée : une cuite au Noël du For Noise par exemple. La boucle est bouclée et on oublie Noël jusqu’à l’année prochaine.

Vous l’aurez compris, vivre Noël tout seul n’est pas donné à tout le monde et je défie quiconque d’arriver à passer cette journée en oubliant la date. Toutefois, j’encourage vivement tout novice à tenter l’expérience. Qui sait ? Ces anecdotes amuseront peut-être quelques petits-enfants ou animaux de compagnie dans un futur plus ou moins proche… au pied du sapin.

Articles similaires

Manuela Bruchez

3 Responses

  1. Avatar
    funambuline
    | Répondre

     Ah non, je proteste, ne commencez pas à pousser les gens à aller au cinéma, c’est MON plaisir de noël, chaque année ou presque, d’aller profiter d’un film avec une salle vide ou presque, vous allez gâter mon plaisir !!!! pffffffffffff

    Mais bon, si vraiment, évitez Avatar, faites vous un vrai plaisir dont on se souvient : Where the wild things are. Mais pitié, pas la séance de fin d’aprèm-début de soirée, choisissez-en une autre ! 🙂

    • Avatar
      yann_marguet
      | Répondre

      J’infirme pour Avatar. Je l’ai trouvé démentiel.

      • Avatar
        Lucas
        | Répondre

        Hmm… il apparait normal que si on aime pas le style du film et les paysages tout droit sortis d’une imagination fertile, laissez tomber vous n’allez pas aimer. Moi qui aime ce genre et qui me complait a me perdre dans ce genre de monde, j’ai trouvé ce film magnifique et d’un niveau encore pas égalé. Il fera tout simplement partie d’un nouveau genre, qu’on devrait inventer pour lui. Enfin les gouts et les couleurs. Moi j’aime, libre à vous ^^

Répondre à Lucas Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.