Manif anti-Manif

Posté dans : Lausanno-lausannois | 6
Ce mercredi 1er avril, l’association Areriroru, à la tête du désormais célèbre championnat interplanétaire de Feuille Caillou Ciseaux, se mobilise une fois encore. Il s’agit cette fois-ci de manifester… contre les manifestations.

L’assoc’ qui a pour but la promotion de la bonne humeur a déjà l’organisation de divers événements et « flash mob » à son actif. Elle s’essaie aujourd’hui à une nouvelle activité, la manifestation, et tente ce que personne n’a tenté auparavant: manifester contre les manifestations. Une première mondiale ! Pour préparer tout ça, un atelier a été organisé ce dimanche 29 mars dans l’idée de réunir les différentes idéologies liées à cette thématique. L’objectif était que chacun puisse proposer ses idées, les exprimer sous forme de slogans et de banderoles qui seront mobilisés le jour J. Militante du premier ordre, je m’y suis rendue.

En arrivant au rendez-vous, je tombe sur des pancartes arborant « Un pour tous,  tous pour rien », « Quoi ? », « Non !!! » ou tout simplement « ? ». Manif anti-manif, ça veut dire quoi ? Et bien c’est comme de manger pour entamer une grève de la faim. Rien. L’absurde est à l’honneur. Pour ceux qui se sentiraient malgré tout heurtés dans leur conscience politique (ou leur premier degré…), la date du 1er avril est là pour remettre les pendules à l’heure. C’est le jour des blagues ! Ce n’est pas pour autant un poisson d’avril mais « une véritable mobilisation populaire », précise le communiqué de presse.  Et si l’idée de manifester CONTRE les manifestations pose toujours un problème à certains, il sera aussi possible de manifester POUR rien. « C’est le non-sens, le fait de faire quelque chose qui n’a jamais été fait et de créer un événement décalé qui nous intéresse », explique Sylvain, co-président d’Areriroru.

Mais la controverse n’est pas anodine. Pour la première fois, l’assoc’ a volontairement cherché à créer une petite polémique afin d’attirer l’attention des médias, tout en mettant l’ironie de l’événement au premier plan. « Le but c’est qu’on parle de nous et qu’un maximum de personnes viennent ! On aborde des thèmes différents et si possible de façons différentes pour toucher le plus de gens possible », me dit Sylvain. Ce n’est pas une atteinte au droit de manifester ou à la démocratie mais plutôt une réflexion sur celle-ci. Quel est le comble de la démocratie si ce n’est de pouvoir la remettre en cause ? « C’est une façon de réfléchir sur la citoyenneté, de revenir sur ce qui nous semble acquis, le droit de manifester pour manifester, de manifester pour rien ou de manifester contre les manifestations », ajoute l’organisateur. C’est d’ailleurs dans ce sens que l’événement est également associé à Quoique.ch, plateforme de liberté d’expression.

Finalement, à force de chercher un sens profond, on en oublie le sens premier. « Nous, on veut avant tout délirer », conclut Sylvain. En gros, si ça fait réfléchir c’est tant mieux. Mais c’est avant tout une manifestation pacifique, areligieuse, apolitique, c’est une ode à l’absurde qui ne vise qu’à réunir des gens dans un esprit positif pour dire n’importe quoi, n’importe comment, avec n’importe qui, rire de nous-mêmes et de la réaction des gens, dans le but ultime de répandre la bonne humeur. Autorisation de la ville à l’appui. Si c’est pas joli tout ça ! Alors allons mercredi 1er avril à 17h30, à la place du Château à Lausanne, pour entamer une marche solidaire, crier haut et fort ce qu’on pense, ce qu’on ne pense pas, ce qu’on aurait pu penser, et vice et versa.

Pour plus d’informations :

www.areriroru.ch

Articles similaires

Cristina

6 réponses

  1. traquenard
    | Répondre

    Je trouve l’idée pas drôle dans le sens ou la manifestation sert souvent à défendre une noble cause et dénonce les injustices.
    C’est une perte d’énergie pour ne reien dire et ne rien faire, vide de message. C’est juste un délire entre eux AHA ce qu’on rigole ensemble. A lausanne il y avait déjà eu une manifestation de père noël qui était la promo d’une marque

    Moi ce qui m’a fait rire c’est les manifs de droite organisée par un collectif d’artistes de paris, au moins le délire avait un sens.

    A genève et à paris 
    http://www.dailymotion.com/video/k4l94kmnag8FtHekfx


    http://www.youtube.com/watch?v=cnI-HIS55Mw&feature=related

  2. cindy
    | Répondre

     J’aime beaucoup le concept et l’idée. 
     
    C’est vrai qu’à première vue, il n’y a pas un véritable message derrière et c’est justement pour cela que je me réjouis d’y aller. C’est un événement drôle, festif et absurde !

    A mon avis, cette manif est aussi une belle preuve que la liberté d’expression va bien suisse romande puisque même les manifs anti-manif sont autorisée par la ville !! 😀

    En plus, sauf erreur, un des partenaires de la manif est le site Quoique.ch (Plateforme pour la liberté d’expression des jeunes en Suisse romande). Donc, je suis convaincu qu’il n’y a rien de malsain là derrière. Juste un moyen de rire un moment entre amis et d’aborder le thème de la liberté d’expression avec le sourire. 

Répondre