Les beaux postes d’observation à Lausanne : 4/ Esplanade de Montbenon

Posté dans : Lausanno-lausannois | 0
Le caractère "pentu" de Lausanne permet de s'éblouir les yeux avec une vue magnifique à partir de nombreux postes d'observation. J'ai décidé d'en sélectionner quelques-uns des plus remarquables dans une petite série d'articles.

L’esplanade de Montbenon, c’est LE spot incontournable de Lausanne. Tout le monde connaît, du retraité qui va tuer le temps à la cinémathèque sise au casino, du businessman qui va participer à un afterwork dans la brasserie chic sise dans ce même casino, aux p’tits jeunes qui se tripotent sur les bancs publics du parc ou qui se trouvent un petit coin à l’abri des regards pour aller dégager des odeurs herbeuses quelque peu suspectes. Le petit joint, c’est rien encore, mais certains tourneront vraiment mal et passeront derrière l’esplanade le coeur moins à la fête, menottes aux poignets pour aller expliquer tel viol, tel larcin ou tel bastonnage “filmé avec la GoPro et posté sur youtube”* devant le juge, au Palais de justice.

Le Palais de justice devant lequel se trouve l'esplanade.
Le Palais de justice devant lequel se trouve l’esplanade.

Un lieu particulièrement prisé par les jeunes

Jeunesse toute suisse, dealers en mode repos et détente après des 3 – 4 heures de piétinement rue Chauderon, couple avec poussette, on trouve donc de tout à l’esplanade, mais force est de constater qu’en cette fin de vendredi après-midi où j’y suis passé pour prendre quelques photos, c’était la jeunesse toute suisse qui dominait l’espace. Ca rigolait, ça se montrait des trucs sur insta, ça vivait quoi !

Encore une fois, l’esplanade de Montbenon, c’est l’endroit cool de la ville. Et c’est drôle tout de même : cet endroit très sympa doit sa grande dimension et son dégagement à la construction d’un parking géant en 1962, au beau milieu des trente glorieuses. J’ignore si cette idée architecturale, glorieuse elle aussi, est unique au monde. Mais admettons que combiner l’agrandissement d’un espace public, presque un espace vert pourrait-on dire, avec l’accueil de centaines d’automobiles, constitue un joli tour de force que bien des villes plates doivent jalouser.

Superbe vue

Au-delà du fait qu’on trouve là une vaste “clairière” en plein centre ville, ainsi que d’innombrables bancs publics ou rebords bétonnés où poser son postérieur, c’est bien sûr surtout la vue qui attire tant à l’esplanade, elle est imprenable sur toute la partie sud de la ville, sur le Léman et sur les Alpes en face.

De nombreux bancs publics se trouvent sur l'esplanade et ses abords immédiats.
De nombreux bancs publics se trouvent sur l’esplanade et ses abords immédiats.

Les photos ci-dessous en donnent un assez piètre aperçu, en raison d’une météo pas terrible et de mes qualités très limitées de photographe, que j’ai pourtant mises à contribution lors de deux jours différents pour compléter la galerie. Je ne peux que vous encourager à retourner respirer un coup à l’esplanade et aller y capturer la vue par vous-même un de ces quatre. A trois minutes de Saint-François et deux du métro, c’est jouable même pour les plus casaniers et les plus paresseux d’entre vous 😉 .

En lien avec cet article

Articles précédents de la série “Les beaux postes d’observation à Lausanne”

*Cette expression frise le plagiat car elle est emprunté à un excellent texte d’Antoine Jaccoud entendu dans son show “DJ à la retraite et autres drames” (c’était au CPO le 24 mars).

Répondre