La Louve, Le Flon, le réseau : Fontaines à boire et Journée Mondiale de l’Eau

Posté dans : Lausanno-lausannois, Société | 0
Le Lausanne Bondy Blog s’est-il transformé en blog écolo ? C’est peut-être la question que vous vous posez si vous avez remarqué le concours lancé ce début de semaine sur les fontaines à boire lausannoises. Vous trouverez la réponse dans ce billet qui vous parle de la Journée Mondiale de l’Eau.
Photo d’une fontaine bâloise colorée lors d’une action contre la pollution des entreprises de chimie de la région de Bâle. En Suisse aussi, l’eau serait-elle en danger?

Nous utilisons cette date du 22 mars pour parler d’une problématique quotidienne : notre consommation d’eau. Dans un pays affluent comme le nôtre, le manque des ressources n’est pratiquement jamais au cœur de nos préoccupations quotidiennes. Du coup, le manque reste abstrait et une étape supplémentaire est nécessaire pour que les citoyens prennent conscience de la rareté des ressources et changent leurs habitudes. Une Journée Mondiale, quel que soit son thème, fait office de piqûre de rappel.

Dans le cas de la Journée Mondiale de l’Eau, plusieurs éléments s’alignent à Lausanne : entre le tout ménage envoyé par la ville, la visite guidée des fontaines emblématiques et la remise en service des 367 fontaines qui peuplent la commune.

Fontaine, je boirai ton eau

En parlant de fontaines, leur mise en valeur est le but du projet L’EAUsanne lancé par Sandra Silvestri en juin 2017. L’idée est que, par un réflexe simple, l’urbain peut changer ses habitudes de consommation. En faisant usage des fontaines à boire et d’un récipient réutilisable, il adopte un geste à la fois écolo et sanitaire, d’autant plus que des particules de plastiques ont été retrouvées dans les bouteilles en PET.

Les faits parlent d’eux-mêmes, il existe, comme dit plus haut, 367 fontaines à Lausanne. L’eau potable lausannoise vient des sources environnantes, du Lac Léman et du charmant Lac de Bret. Et finalement, plus 3 millions de bouteilles en PET sont vendues par jour en Suisse. Je n’ai pas de chiffres pour le Canton de Vaud, mais en faisant une extrapolation grâce au nombre d’habitants, on peut estimer une vente de près de 300’000 bouteilles en PET par jour au niveau cantonal. Des chiffres qui donnent sens à ce projet encore naissant, et en quête de soutiens institutionnels.

Une des fontaines lausannoises. Photo prise par L’EAUsanne et Lausanne en Vrac.

 

Que faire lors de la Journée Mondiale de l’Eau ?

A part boire un bon coup ou craquer pour une gourde hipster, genre celle-ci avec des avocats (!), vous pouvez vous rendre à la Place St-François où se tiendra un stand du Service de l’Eau de la Ville. Attention, ce stand sera monté le samedi 24 mars. Au programme :

  • Visites guidées historiques des fontaines du centre-ville à 10h et 14h
  • Jeux et lots à gagner
  • Ateliers « ludiques et interactifs » organisés par le laboratoire public de l’UNIL, l’Eprouvette

Envie de vous abreuvez plus loin ?

Répondre