« L’accès aux soins ne devrait pas être un luxe »

Posté dans : Société | 0
Médecins du Monde (MdM), ONG de solidarité internationale lance sa nouvelle campagne autour de la thématique de l’accès aux soins. Jeudi après- midi, afin de matérialiser cette campagne et discuter avec le public, elle était présente avec un objet de luxe par excellence, une limousine, sur la place de l’Europe.
MdM lutte à l’international comme en Suisse pour un accès universel aux soins de santé, sans discrimination. L’ONG prend en charge toute personne demandeuse de soins, indépendamment de sa pathologie, sa condition sociale, économique ou son origine ethnique. Pour MdM, aucun être humain ne doit être privé d’accès aux soins, qu’il soit réfugié, sans papiers, victime de conflits armés, de catastrophe naturelles ou en situation de précarité.

MdM : réseau de solidarité internationale et nationale

Médecins du Monde est un réseau comprenant, en 2010, 14 délégations et intervenant dans 68 pays avec 165 projets. MdM-Suisse est l’une de ces délégations. Elle est active depuis une quinzaine d’années et est présente actuellement sur les territoires palestiniens, au Bénin, en Haïti et en Suisse. Au national, MdM-Suisse fait notamment partie du Réseau Santé Migration, permanence infirmière pour les personnes en situation précaire. MdM constate que « les conditions de vie en Suisse des personnes sans autorisation de séjour sont souvent pathogènes et les empêchent de construire une vie ou se reconstruire ». Pour l’ONG, le système suisse de santé publique contient une multitude d’obstacles dans l’accès aux soins préventifs et curatifs. 

Le droit à la santé
Le droit à la santé est l’un des droits les plus essentiels et MdM lutte en Suisse comme ailleurs pour que « l’accès aux soins de santé ne soit jamais un luxe, un traitement de faveur ou un privilège ». Pour MdM, le droit à l’accès aux soins signifie, d’une part un accès aux soins de santé primaire, soins à la fois quantitatifs (personnels, médicaments et structures de santé en nombre suffisant) et qualitatifs (personnels bien formés, médicaments fiables, accueil de qualité) et d’autre part un accès au financement des soins de santé.

Pour dénoncer les dérives d’un système de santé à deux vitesses, cette campagne est visible sur trois visuels, dont le plus emblématique est celui d’une limousine transformée en ambulance pour l’occasion. Jeudi après-midi, le public a pu discuter et être sensibilisé à cette cause en présence de la limousine. Les passant.e.s ont pu se faire photographier devant la voiture de luxe et retrouver leur image, manifestation de leur soutien à l’ONG, sur le site internet de MdM. La campagne, imaginée par de jeunes créateurs, joue sur les objets « de luxe », comme la limousine ou une carte de crédit déguisée en carte d’assuré maladie. L’effet escompté est plutôt réussi, le contraste est saisissant et évidemment percutant ! Nombreux.ses furent ceux et celles qui s’arrêtèrent quelques instants pour regarder cette limousine-ambulance au beau milieu de Lausanne ; parfois même pour l’immortaliser sur leur téléphone portable ou s’intéresser plus précisément à MdM. Ils.Elles ont notamment eu l’occasion de remplir un petit quizz sur l’ONG ou ont simplement pu échanger avec les professionnel.le.s présent.e.s. 

Malgré l’amélioration constatée depuis quelques années, l’accès aux soins de santé reste un privilège pour beaucoup. Des millions de personnes ne peuvent avoir les soins adéquats et meurent encore de maladies curables. Dans tous les pays du monde y compris en Suisse, ce sont toujours les plus pauvres qui pâtissent des lacunes et des failles des systèmes de santé. Médecins du Monde a pour vocation de soigner les personnes sans discrimination et aussi de témoigner des situations qu’elle peut rencontrer, c’est pourquoi elle tente de sensibiliser et mobiliser le public par cette nouvelle campagne. 

Si les actions de Médecins du Monde vous intéressent : http://www.medecinsdumonde.ch/

Retrouvez aussi Médecins du Monde sur facebook.

Ci-dessous, les deux autres visuels de la campagne ainsi que des photos prises sur la place de l’Europe.

 

 

 
 

  

Sitara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.