Fête du Slip 2015 : ce que nous réserve cette édition

Du 6 au 8 mars, la Fête du Slip 2015 transforme Lausanne en capitale culturelle du sexe! Pour la troisième année, ce festival des sexualités offre une sélection impressionnante et exceptionnelle de concerts, d’installations, de performances, de projections liés aux thématiques de genre et des sexualités . Le but est de célébrer les sexualités dans toute leur diversité.

Le Lausanne Bondy Blog, depuis 4 ans maintenant, suit les éditions de la Fête du Slip. S’il est vrai qu’en 2012 lorsque Viviane Morey et son frère Stéphane ont lancé une soirée pré-festival, le LausanneBondyBlog fut l’un des seuls médias à en parler... la tendance est tout autre aujourd’hui et les médias suisses romands se sont emparés de ce festival unique en son “genre”.

C’est tout naturellement donc que cette année encore, et malgré l’effervescence médiatique, nous restons fidèles à ce festival.

Si pour les éditions précédentes (2012, 2013, 2014), nous avions eu affaire à Stéphane Morey pour nous répondre, cette année, nous avons le plaisir d’interviewer la co-directrice, Viviane Morey, qui nous explique en quelques mots le bilan, les nouveautés et les coups de cœur pour l’édition 2015 de la FDS.

[Disclaimer : la plupart des liens intégrés à l’article sont NSFW – Not Safe for Work]

LBB: Un petit bilan? Vous êtes contents de l’édition précédente?

Viviane: Nous avions été tout à fait ravis de l’édition 2014 qui s’était très bien déroulée. Les ajouts à la programmation tels que les deux évènements gastronomiques (Le Porny Brunch en collaboration avec le festival Porny Days de Zürich et Bondage Divin et Saveurs Méritantes avec Feel the Food et le Resto d’Occase) mais aussi le Cabaret Littéraire avec des auteurs et comédiens locaux ont été des succès auprès du public. Nous avons donc persisté dans cette direction en reconduisant le Cabaret Littéraire cette année avec le collectif Caractères Mobiles (pour participer et inspirer les auteurs appelez le 077/416.08.55) samedi soir au Bourg à 20h ainsi qu’un banquet ‘Cochon-Cochonne’ le dimanche au Foyer de l’Arsenic à 20h (réservation obligatoire, écrire à info@lafeteduslip.ch).

LBB: Y a-t-il un thème cette année? Qu’est-ce que vous voulez transmettre?

Viviane : Oui, le thème transversal de l’édition 2015 est “les Métiers du Sexe“. Cette année, l’Arsenic et le théâtre Sévelin 36 nous ouvrent leurs portes ; en investissant ce quartier, le quartier ‘rouge’ de Lausanne, il nous a semblé essentiel d’aborder le sujet du travail du sexe, de le prendre à bras le corps. Vous pourriez donc découvrir de nombreux métiers liés au sexe et à l’industrie du sexe, notamment l’assistance sexuelle aux personnes en situation de handicap avec le film d’ouverture The Sessions (vendredi soir au Bourg) qui sera suivi d’une discussion avec une assistante sexuelle diplômée, ou découvrir l’univers des filles qui travaillent par webcam avec le film Cam-Girlz de Sean Dunne. Nous organisons également deux tables rondes sur le travail du sexe et sur le porno tous les deux, dimanche à l’Arsenic, avec des professionnels-les venus de Suisse et d’ailleurs.

LBB: Pour cette édition à quels changements ou nouveautés avez-vous pensé?

Viviane : La grande nouveauté de l’édition 2015 c’est la Compétition Internationale de Porno Sexe-Positif. En effet, 155 films nous ont été envoyés des quatre coins du monde, suite à notre appel à contribution. Les meilleurs sont à découvrir dans trois  sélections ‘A fleur de porno’, ‘En chairs inconnues’ et ‘L’objet de mes désirs’ à l’Arsenic. Un jury composé de Maria Bala, actrice et réalisatrice porno sexe-positif, Jochen Werner, programmateur du Porn Film Festival de Berlin et enfin,de Stephen des Aulnois, rédacteur en chef du Tag Parfait, magazine online de culture porn, choisira le-la gagnant-e du Slip d’Or, le grand prix du festival. Il y aura par ailleurs le prix du public et le Fap d’Or, désigné par les accrédités du festival.

LBB: Qui sont vos partenaires cette année?  Des petits nouveaux?

Viviane : Nous avons l’immense privilège de collaborer avec Les Printemps de Sévelin pour vous amener le spectacle de danse (nou) de la Compagnie A contre poil du sens de Montpellier, le vendredi et le samedi à 22h au théâtre Sévelin 36. L’Arsenic nous ouvre ses portes et devient le cœur du festival avec des performances, des projections, des conférences mais aussi des animations gratuites telles que le Dirty Nail bar et la Petite Bibliothèque Polissonne (un projet en collaboration avec la Bibliothèque Municipale). Et bien sûr, nous continuons à collaborer avec Le Café-Théâtre Le Bourg pour le Cabaret Littéraire et les soirées dansantes ainsi que la Cérémonie de Clôture, Le Romandie pour l’évènement Clitoris-moi en collaboration avec le CLAC, Le City Club à Pully pour toutes les projections non-pornographiques et la librairie et galerie Humus où auront lieu une exposition curatée par Claude-Hubert Tatot ainsi qu’un happening créé par le collectif Slutwalk Suisse.

LBB: Et qui vous soutient financièrement?

Viviane: Nous sommes soutenus par La Loterie Romande à hauteur de 10’000.- ce qui est une belle preuve de confiance de leur part. Le reste provient du public à travers la campagne de financement participatif à laquelle plus de 150 personnes ont contribué. Nous finançons le reste avec les entrées. Le financement du festival demeure extrêmement précaire. Nous continuons à espérer que la ville et le canton se décideront à nous soutenir.

LBB: Quelles sont les performances à ne pas louper cette année?

Viviane: Au niveau musique, le duo HardTon qui délivre un son italodisco musclé et vitaminé est l’occasion parfaite pour venir trémousser vos petites fesses du côté du Bourg le samedi soir, ce show funky sera suivi d’un DJ set de Rebeka Warrior qui est nulle autre que la moitié de Sexy Sushi. Je vous encourage également à faire un petit tour dans la tente de Daniel Hellman qui propose sa performance interactive ‘Full Service’ au Foyer de l’Arsenic. .

LBB: Avez-vous des artistes suisses, ou même… lausannois??

Viviane: Oui ! Nous pouvons citer Manuel Gübeli qui présente son film Sexperiment, mais aussi le collectif Danse Noire ainsi qu’une brochette de réalisateurs-trices Suisse qui présenteront des courts métrages avant certains films du festival. Enfin, le collectif Caractères Mobiles sont des auteurs du cru.

LBB: Un coup de coeur?

Vivian: Mon coup de cœur absolu de cette année est double : Vessel vendredi soir au Bourg, un son brut et übersexuel, la bande son parfaite pour vos nuits blanches et le film Masculinity/Femininity de Russel Scheaffer qui explore le thème du genre et de la construction de la masculinité et de la féminité, un film fascinant.

LBB: Quelque chose à ajouter?

Viviane: Vivement qu’on y soit !

Fête du Slip du 6 au 8 mars 2015. Toutes les infos sur les horaires et lieux sont disponibles sur le site de la FDS : http://lafeteduslip.ch/

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.