Deux cafés l’addition: “Des gens avec des cravates chat”

Posté dans : Lausanno-lausannois | 0
Le concept Deux cafés et l'addition revient pour notre plus grand plaisir! On repart à la rencontre des Lausannois d'aujourd'hui ou d'hier. Ce sera peut-être vous, la prochaine fois, au détour d'un café.

C’était un lundi. Pour moi lundi c’est partition bien rythmée : Lessive, commissions, course, café et petit-déj, journée à 50% et réunion de rédaction du LBB. Un programme bien huilé, une petite routine qui fonctionne bien et qui lance favorablement la semaine. Sauf que ce lundi là, l’agenda a fait volé en éclat la routine. Paf, je me retrouve à 17h00, rue de l’Ale avec mon frère au téléphone. « Bon alors ? Terrasse ou bien ? » Rendez-vous est pris pour dans dix minutes, je trace vers la rue St-Pierre. A peine assis, le frangin arrive, une Stella, un Bulmer et la discussion commence.

 

LBB : Quelle chanson Lausanne pourrait t’inspirer quand tu chantes sous la douche ?

Ah ! pfff. [Grattage de moustache] [S’appuie sur un coude tel Negan dans Walking Dead, le regard rétréci] Je ne sais pas mais je vais répondre. Y a sûrement une chanson qui parle de Lausanne mais je n’ai pas envie d’écouter ça. Un soir, j’ai bien pensé à « tourner les serviettes » mais bon, je fredonnerai plutôt « 4AM » de Power Glove.

LBB : On dit de Paris qu’elle est la ville lumière, de Rome, la ville éternelle, New York, la ville qui ne dort jamais, que pourrait-on dire de Lausanne ?

« La ville qui monte et qui descend ». Par contre ce n’est pas aussi beau que « la ville lumière ».

LBB : Si Lausanne était envahie par les extra-terrestres, ils iraient où pour s’éclater le soir ?

Ils iraient au PMU du coin, car ils ont sans doute une culture différente de la notre. Observer les boules du Lotto et ces drôles de rectangles lumineux (ndlr, les écrans tv) et la faune qui va avec.

LBB : Si tu devais vendre la ville, quel serait le slogan ?

Lausanne c’est pas mal. Mais ça ne rime pas. Lausanne, c’est l’occasion unique de croiser des gens avec des cravates chat.

LBB : L’emblème de Porrentruy est un cochon, Berne a son ours, Genève son aigle, quel animal sur le drapeau de Lausanne ?

Vu que c’est très en pente, un bousier. Il s’en sortirait très bien. Croisettes-Ouchy en deux minutes, mieux que le M2.

LBB : Qu’est-ce que tu adores le plus à Lausanne ?

[Rire] la douce berceuse des ivrognes des trois terrasses en bas de chez moi.

LBB : Qu’est-ce que tu détestes le plus à Lausanne ?

Le contrôle des habitants. Ca fait bientôt 1 an que je suis ici et je n’y suis toujours pas passé.

Répondre