Deux cafés et l’addition Revival !

Posté dans : Lausanno-lausannois | 0
Après dix mois de traversée du désert, il était temps d'exhumer notre concept bien aimé du Deux cafés et l’addition, lancé il y a plus d'un an par notre cher Serge.

La démarche est simple ! Aborder dans un bar ou un café une personne à l’air sympathique, que l’on soudoie en lui offrant un café pour qu’ensuite elle réponde à une petite série de questions sur notre belle ville.

Cette semaine, c’est au tour de Valentina, une Romaine de 34 ans qui vit en Suisse depuis 14 ans, et qui travaille à Lausanne depuis un an et demi. Et bon, puisqu’en Italie, du café, ils en boivent dès la naissance, puis par intraveineuse, Valentina a préféré une chope… Et c’est tout à son honneur !

 

 

LBB : Quelle chanson Lausanne pourrait vous inspirer quand vous chantez sous la douche ?

Valentina : White Riot des Clash, car Lausanne est blanche comme la neige et sale comme une chanson des Clash.

LBB : On dit de Paris qu’elle est la ville lumière, de Rome, la ville éternelle, New York, la ville qui ne dort jamais, que pourrait-on dire de Lausanne ?

Valentina : La San Francisco vaudoise.
.
LBB : Si Lausanne était envahie par les extra-terrestres, ils iraient où pour s’éclater le soir?

Valentina : Au Byblos… Mais bon, il faudrait que ce soient des extra-terrestres branchés.
.
LBB : Si vous deviez vendre la ville, quel serait le slogan ?

Valentina : Lausanne, une vieille qui a toujours ses 20 ans !
.
LBB : L’emblème de Porrentruy est un cochon, Berne a son ours, Genève son aigle, quel animal sur le drapeau de Lausanne ?

Valentina : Un singe.
.
LBB : Qu’est-ce que vous adorez le plus à Lausanne ?

Valentina : L’architecture.
.
LBB : Qu’est-ce que vous détestez le plus à Lausanne ?

Valentina : La saleté.

Et pour ceux qui s’amusent à répondre dans leur tête à ces questions et qui aimeraient partager leurs réflexions avec nous, contactez-nous ici et devenez la prochaine star des Deux cafés et l’addition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.