Découverte des secrets d’un immeuble de Lausanne

Posté dans : Au quartier | 0
A la base, écrire un article sur un immeuble ne semble pas très stimulant. Sauf quand on découvre qu’il est vieux de plusieurs siècles et que l’intérieur est un labyrinthe coloré se finissant sur l'une des plus belles vues des toits Lausanne.
Plan Buttet par Charles Vuillermet
Plan Buttet par Charles Vuillermet (Archives cantonales vaudoises)

Il y a plus d’un an, j’épluchais les annonces immobilières à la recherche d’un appartement au centre de Lausanne, lorsque l’une d’entre elles attira plus particulièrement mon attention de par sa situation géographique (rue de la Madeleine !) et, il faut le dire, par son faible loyer. Je me suis donc rendue sur place afin de me faire une meilleure idée de la bête.

De dehors, l’immeuble est comme plein d’autres : gris, passe-partout, sans artifice. Mais dès mes premiers pas à l’intérieur, j’ai tout de suite été charmée par son architecture atypique, ses vieux murs, ses couloirs à l’issue mystérieuse, ses dessins sur les murs, ses greniers et sa vue magnifique sur les toits de Lausanne.

La chance fut de mon côté et j’emménageai dans l’immeuble quelques semaines plus tard.

Au fur à mesure que les mois passèrent, je voulus en savoir plus sur la vie de cet immeuble que je soupçonnais de garder bien des secrets mais dont je n’imaginais qu’il recelait autant d’histoires !

J’entrepris alors des recherches et tombai sur une copie de Charles Vuillermet d’une représentation de la ville de Lausanne, dessinée par David Butter, datant de 1638. Quelle ne fut pas ma surprise en y découvrant mon immeuble, déjà là, debout et fier !

Qui avait bien pu habiter dans cet immeuble au cours de ces derniers siècles ? Qui avait monté les escaliers au fil des saisons ?

Pour répondre à mes interrogations, j’allai toquer chez mon propriétaire. Il m’apprit que l’immeuble était, en fait, deux immeubles rassemblés et qu’il y a longtemps c’était un couvent de Dominicains ! L’immeuble se trouvant en contrebas de la cathédrale, dans les premiers faubourgs de Lausanne, il était un emplacement idéal pour y faire vivre des moines. Il me dit aussi que tout le rez-de-chaussée était une voûte et que c’est seulement dans les années 1980 qu’elle fut démolie.

Plus récemment, vers 1960, l’immeuble fut principalement habité par des saisonniers qui venaient travailler sur les chantiers. Puis ce fut le tour des artistes , et des étudiants de prendre petit à petit possession de cet immeuble original et unique.

Aujourd’hui y cohabitent des gens de tout âge mais dont l’âme est un peu bohême…

Lausanne est une ville historique et mon immeuble n’est de loin pas le seul à être chargé d’histoires, bien gardées ou enfouies dans les archives et les mémoires de leurs différents propriétaires.

Et vous ? Derrière la façade de votre immeuble, quelle est son histoire ? Quels sont ses secrets?

Et maintenant, je vous emmène découvrir les recoins les plus atypiques de cet immeuble…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.