Le Sleep-In fête ses 20 ans !

Quand j’ai lu que le Sleep-In fêtait ses 20 ans, cela m’a tout de suite intriguée et j’ai cherché à en savoir un peu plus. J’ai donc été cliquer un peu pour me renseigner et j’ai pris contact rapidement avec un membre de l’équipe afin d’organiser une rencontre. Nous avons convenu de nous trouver dans la maison du Sleep-In à Malley. Je suis donc allée rencontrer deux membres de l’association cette semaine, Laurence et Ariane. Approchant de la maison, je … Lire la suite

7ème Convention d’Editions indépendantes !

Posté dans : Au quartier, Lausanno-lausannois | 0

LausanneBondyBlog (LBB) : Pouvez-vous me présenter l’association Kabak et me raconter comment s’est initié le projet de la Convention d’éditions indépendantes ? Kabak : Kabak est une association à but non lucratif qui existe depuis 2004. Le projet Kabak est une prolongation de l’association Tir Groupé, qui était installée dans les bâtiments de l’ancienne Ecole de chimie, sur la place du Château de Lausanne. Quand les lieux ont été récupérés par la Ville, l’association s’est restructurée et a reçu une subvention de la ville. … Lire la suite

Grimpe là-d’sus, tu verras Lausanne

Posté dans : Au quartier | 0

La cathédrale de Lausanne est un peu l’édifice emblématique de notre ville avec la Tour Bel-Air et le CHUV, de ces bâtiments qui définissent notre profil urbain. On peut évidemment la visiter depuis longtemps, mais depuis bientôt une année, il y a une app pour cela. Cette application est proposée par l’Eglise évangélique réformée du Canton de Vaud – les protestants, donc, à ne pas confondre avec les évangéliques qu’il ne faut pas confondre avec les évangélistes. Enfin vous faites … Lire la suite

Il Pozzo dei Desideri : le puits à souhaits lausannois

Posté dans : Au quartier, Lausanno-lausannois | 0

Depuis la gare, si on descend en direction du Moderne, mais que sans trop s’y attarder on continue son chemin, vers le bas de la ville, vers Ouchy, vers le lac, on peut très bien ne se rendre compte de rien. On passe d’abord à côté des vieilles halles CFF qui accueilleront dans quelques années le pôle muséal, puis sous les voies de chemin de fer. Le Moderne est ensuite à notre droite, mais comme annoncé, on ne s’y attarde … Lire la suite

Un Espace social au cœur de Lausanne

Véronique Pochon me reçoit à l’Espace-même, dans les bureaux et dans le bistrot social à proprement parler. Son équipe se compose de six personnes réparties entre assistants sociaux et éducateurs, qui prennent les réservations pour les 24 lits dont dispose l’accueil d’urgence de nuit, la Marmotte, puis émettent des cartes pour que les gens puissent aller y dormir. De plus, l’équipe distribue des cartes pour 65 lits disponibles dans un abri de la protection civile à Lausanne jusqu’à fin avril. … Lire la suite

Un Tour de France purement lausannois

Posté dans : Au quartier | 0

Tu fais quoi dans la vie ? Je suis créatif. Un beau jour, cet adjectif est devenu un corps de métier à part entière, sans qu’on sache exactement ce que ces gens fabriquent derrière leurs ordinateurs. Communication, design, graphisme, événementiel, audiovisuel et j’en passe, à Lausanne, ils se multiplient. Et par un hasard des plus complets, nombre d’entre eux ont décidé d’installer leurs bureaux et ateliers à l’avenue de France. Parmi eux, l’agence Transistor, qui proposa en 2010 à ses homologues du … Lire la suite

Mesdames et Messieurs, prochain arrêt, Sous-Gare !

Posté dans : Au quartier | 0

«  Cédric, on n’entend pas ! Mais Cédric, on n’entend pas !! ». Après une balade dans les quartiers de la Souveraine Sous-Gare, lieu riche en Histoire(s), un apéritif dînatoire est offert à la Maison de Quartier aux baroudeurs et autres curieux. Partis à la découverte de Lausanne, ils revisitent le quartier au travers du regard d’Autrui, de cet Autrui qui y vit. Feuilletés, verrines, toasts, truffes se sont mêlés au discours d’inauguration.  Pour la première fois, l’avenue Dapples et la place de … Lire la suite

La caravane prend ses quartiers à Montelly

Posté dans : Au quartier | 1

Un vendredi caniculaire, un samedi pluvieux digne du plus bel automne, et un dimanche au soleil frisquet. En trois jours, Lausanne aura connu trois saisons. Ravie d’avoir fait l’impasse sur l’hiver, c’est vers la journée printanière que mon choix s’est tourné. Allons voir comment se porte la Caravane des quartiers ! Le concept est simple : il s’agit d’une fête pas comme les autres. “Elle n’attendra pas les gens, elle ira vers eux, dans les quartiers de Lausanne, là où on … Lire la suite

Enfermé dehors

Posté dans : Au quartier | 0

La semaine dernière, j’étais invité à faire vivre cette tradition séculaire qu’est l’apéro Vaudois, rencontre amicale arrosée de quelques litres de Chasselas, le cépage-pilier de la culture viticole. L’heureux initiateur de cette agape venant de déménager, je me suis appuyé sur la connaissance de la ville de mon GPS pour me rendre à ce rendez-vous. Le chemin des Grandes Roches est une petite rue en haut de Beaulieu qui jouxte le stade Olympique de la Pontaise. Je découvris que ce … Lire la suite

De là où je suis vol. 10 – Quand le froid nous ouvre le cœur de la ville

Rue de l’Ale / 12.02.2012 / 11h34. Déserte. Telle pourrait être qualifiée notre chère ville, quand le soleil du dimanche pointe ses timides rayons sur les toits des immeubles endormis. Déserte ? Pas vraiment. Silencieuse et calme seraient plus justes. Comme si l’apocalypse était enfin arrivée, qu’elle avait choisi Lausanne pour première cible et que seulement quelques survivants arpentaient tant bien que mal les mornes trottoirs glacés. Comme eux, nous nous prenons à marcher sans réel but dans ces rues qui … Lire la suite

De là où je suis vol. 09 – Quand le courage d’un sans-papiers impressionne

Posté dans : Au quartier | 3

Fnac / 11.01.2012 / 09h38. Au début, il se fait discret. Un peu caché derrière l’ascenseur central, il se sert des sièges plastiques rouges et jaunes pour couvrir des pages entières de noir. Des heures durant. Il n’arrête pas. De l’ouverture jusqu’à la fermeture. Puis, souvent il s’endort par terre, le crayon encore à la main. Il s’assoupit simplement, sans autre cérémonial. A bout de force. Je vois sur ses traits endormis que ce repos lui est salvateur et vital. … Lire la suite

Pour Sévelin, c’est combien ?

Posté dans : Au quartier | 0

Lôzane Bouge, comme disait la jeunesse en colère des années 1980. Alors que le centre-ville se bat depuis des années en déplaçant les dealers nocturnes de quartier en quartier, il est une autre partie de la capitale, plus bas, qui chaque soir se transforme, comme sous le charme d’un drôle de sort, je veux parler de Sévelin. Pour y avoir travaillé de longues années, j’ai pu vivre de l’intérieur la longue mutation, identique à celle qu’a subi le Flon, une … Lire la suite

Un trésor parfois mal apprécié.

Posté dans : Au quartier | 1

“L’esplanade de Montbenon. Vous voyez derrière moi un duplex verdoyant. Mal connoté, à cause des deals, des histoires de drogues, des botellóns et d’une bataille au couteau. Mais qu’en est-il vraiment de ce parc ?”

De là où je suis vol. 08 – Quand les pelouses de Montbenon se parent de joie

Posté dans : Au quartier | 0

Parc de Montbenon / 20.05.2011 / 19h14. Avec les beaux jours, tout nous semble transformé. Les choses qui nous titillaient trois mois plus tôt sont désormais aussi vite oubliées qu’un mauvais roman. L’astre divin nous enjoint à ressortir nos plus beaux et courts tissus et nous invite aux balades prolongées. Autour de nous, l’herbe devient plus verte, le vent se fait salvateur et les esprits se dégrisent. Les parcs eux aussi s’éveillent. Ils se parent de lumière hypnotique et dévoilent leurs plus belles plantes. D’un instant à l’autre, les couleurs primaires ne sont plus suffisantes et des multitudes de tonalités viennent s’y ajouter. Comme des abeilles au milieu de fleurs phosphorescentes, nous sommes irrémédiablement attirés par cette atmosphère légère et enjouée. Et une fois nos obligations digérées et expédiées, nous nous rendons là où notre instinct nous mène. Sur les pelouses de la ville.

1 2 3 4 5 6