Quand les médias se mettent au service des discours stéréotypés: de la quête d’audience au règne de l’UDC.

Posté dans : Politique | 15

En août de cette année, les Annales « Qualité des médias-Schweiz Suisse Svizzera » ont été présentées pour la première fois au grand public. Elles sont le fruit d’une analyse de l’Université de Zurich ciblant le journalisme dans la presse, la radio, la télévision et en ligne des 46 principaux titres des trois régions linguistiques de Suisse. Elles concluent que la qualité de médias en Suisse se détériore et affaiblit la qualité des débats démocratiques, et donc la démocratie. En effet, le manque de ressources des rédactions a entrainé une compression de personnel qui ne leur permet plus d’approfondir l’information qu’elles diffusent. Elles deviennent donc de plus en plus perméables face aux pressions externes des acteurs issus du monde de la communication et des relations publiques. Par ailleurs, la concentration des médias homogénéise cette information et menace sa diversité. Ainsi, mécaniquement, les mêmes informations sont traitées de la même manière sur les différents canaux existants qui, en Suisse, appartiennent majoritairement à deux grands groupes, Ringier et Tamedia. Les conséquences de cette évolution sont une tendance à la conformité, à l’attention portée sur les scandales et les catastrophes, à la personnalisation, au provincialisme et au mélange de l’analyse et du commentaire. De cette publication, peu de journaux en ont fait la une !

J’ai peur

Posté dans : Politique | 8

 Le terme qui caractérise peut-être le mieux notre société actuelle est « la peur ». En effet, aujourd’hui, tout le monde semble empli du sentiment de peur : l’on a peur de vieillir, peur de la maladie, peur de se faire agresser dans la rue, peur de perdre son travail, peur des OGM, peur du terrorisme, peur de grossir, peur des chiens dangereux, peur des jeunes, peur de la foule, peur de soi-même.

Ivan S: “Un mot d’ordre: profiter”

Posté dans : Politique | 3

C’est non sans une certaine appréhension que je rencontrai dimanche matin dans un bistro lausannois l’homme par qui le malheur arrive, Ivan S. Le violeur sanguinaire qui égaie nos journées de son air goguenard depuis plus d’un mois sur les affiches de la campagne UDC me met cependant très vite à l’aise et l’interview commence dans une ambiance bonhomme et joviale.

Pourquoi l’UDC cartonne

Posté dans : Politique | 0

Souvenez-vous, le 26 septembre 2004, le peuple suisse refusait en votation populaire d’accorder la naturalisation facilitée aux jeunes de la seconde génération d’immigrés (pour autant qu’ils aient un permis d’établissement et une scolarité en Suisse d’au moins cinq ans) ainsi que l’acquisition de la nationalité à la naissance pour la troisième génération. Plus près de nous, le 29 novembre 2009, le peuple et les cantons acceptaient l’initiative « contre les minarets » et exprimaient par-là même, de manière « préventive », le refus d’une quelconque islamisation de la société suisse.

De là où je suis vol. 03

Posté dans : Politique | 2

Avenue Georgette/11.11.2010/13h24. Ce rouge m’agresse les rétines, cette moustache m’horripile, cette barre noire m’aveugle et  cette peau me révulse. Mon esprit se sent pris au piège, comme un animal traqué. Semblables à trois monstres tapis, ces trois lettres n’attendent que le plus infime signe de faiblesse pour me sauter à la figure et m’immobiliser, comme si ce choix n’était plus mien. Ce faux fondu blanc, lui, aimerait bien m’adoucir et faciliter mon jugement, en me caressant gentiment dans le sens des cils. Et quant à ces mots, mon vocabulaire n’est semble-t-il pas assez étendu pour prendre la peine de les décrire.

La fin du multiculturalisme?

Posté dans : Politique | 3

En se référant à l’ouvrage de M. Doytcheva, le multiculturalisme peut être défini comme « un ensemble historique de programmes politiques, de débats intellectuels et d’expériences pratiques ayant pour fondement l’idée que les démocraties modernes doivent assurer la reconnaissance équitable des différentes cultures, en réformant leurs institutions et en donnant aux individus les moyens effectifs  pour cultiver et transmettre leurs différences »[1].

Une lutte mouvementée

Posté dans : Politique | 0

Le Mouvement de Lutte Contre le Racisme (MLCR) a vu le jour en tant qu’association en avril 2009 ; l’impulsion était née suite aux votations sur les naturalisations démocratiques. Il s’agit d’un mouvement indépendant qui pour l’instant a son siège dans la région lausannoise, mais n’exclut pas de pouvoir s’étendre. Le MLCR développe d’ailleurs de nombreux contacts avec d’autres associations ou organisations qui agissent dans d’autres régions, telles que les collectifs de soutien aux sans-papiers, le Bleiberecht, ou Stop-EX à Genève.

Action théâtrale

Posté dans : Politique | 2

Allant prendre mon train pour rentrer, j’ai aperçu une caméra qui suivait les pendulaires. C’est là que j’ai été interpellée par un jeune homme qui squattait la rampe pour descendre vers le passage sous voies en répétant “Saïd B. Voleur et bientôt Suisse?” ou “Alors vous me renvoyez?”. Je suis passée devant lui en le félicitant pour sa démarche et en l’encourageant à continuer. Quelques pas plus loin, intriguée, je suis revenue vers lui et je lui ai demandé dans quel cadre il faisait cette action. Suite à quoi, il m’a répondu que c’était pour un exercice théâtral et qu’ils étaient étudiants de première année à la Manufacture. Ils avaient eu toutes sortes de remarques et de regards face à ce petit panneau qui ne peut malheureusement pas laisser indifférent.e.s. par rapport aux prochaines votations. Ce petit mot pour leur dire merci et les féliciter pour cette action théâtrale engagée!

La chute de la Maison des associations entre rivalités partisanes

Posté dans : Politique | 3

Au risque de ne pas respecter l’une des règles journalistiques les plus basiques, à savoir avoir un lien avec l’actualité, je m’en vais vous causer d’un sujet qui n’est justement plus d’actualité dans cette période préélectorale. En effet, dans moins de 6 mois ont lieu les élections communales dans tout le canton et les agendas politiques s’en trouvent modifiés, que ce soit légèrement ou plus profondément. Les partis ont développés des stratégies et se profilent pour leur campagne, essayant de ne pas faire de mauvais pas et si possible en laissant traîner un pied dans la ligne de course de l’adversaire. Pour ces raisons de stratégie, certains objets politiques peuvent devenir des boulets lors du sprint final. Il est alors de bon sens d’essayer de s’en débarrasser. Le projet de Maison des associations à Lausanne fait partie de cette catégorie.

Résistance!

Posté dans : Politique | 1

Requérants d’asile et personnes qui leur sont solidaires se mobilisent depuis 2007 au sein du collectif “Droit de rester” contre les conditions de vie dégradantes des migrant.e.s bénéficiaires de l’Aide d’urgence. En effet, les personnes déboutées se retrouvent souvent plusieurs mois, voire plusieurs années dans des situations précaires en l’attente d’un avenir incertain. Sans compter que de nombreux renvois se font sous la contrainte et selon des critères aléatoires qui de ce fait sont de plus en plus difficiles à atteindre pour les personnes menacées. Pour ces raisons et “pour protéger les requérant.e.s d’asile débouté.e.s contre le risque d’un renvoi vers un pays dans lequel ils et elles n’ont plus aucun lien et où ils et elles craignent pour leur intégrité physique”, un refuge d’urgence leur semble nécessaire.

La griffe des rapaces

Posté dans : Politique | 1

Sur le site Internet de Goal AG (www.goal.ch/), on trouve un Memory. Avec les tristement  célèbres moutons, un visage d’enfant qui fait la moue, une croix Suisse et même un Blocher à la joie non dissimulée. Sourire carnassier, pattes d’oie, cheveux gris rat, la métaphore animalière si chère à l’Union Démocratique du Centre (UDC) nous parait tout à coup plus familière. Bref, passons. On se met à jouer, pour voir. Et, notre cerveau fait de la gymnastique historique. On se souvient bien, même si sous chaque carte, on préférerait trouver un motif différent. C’est un peu ça les affiches de l’UDC, on souhaiterait qu’elles n’aient jamais existé, mais on ne peut les oublier. Métaphores alarmantes et messages choquants attirent notre attention.

Dramelet sur fond de fric et de politique

Posté dans : Politique | 0

L’impôt sur le divertissement permet aux autorités communales de percevoir 14% sur le prix des entrées des événements culturels et de faire entrer 5,4 millions de francs dans les recettes financières de la ville. Dans un sens très large, les événements dits culturels concernent majoritairement les superproductions cinématographiques américaines et les nombreuses boîtes de nuits qui ont rapporté à elles seules 2,9 millions de francs en 2009, soit plus de la moitié du montant total. Ça c’était pour l’argent. 

Diplômé et moins de 25 ans? Tant pis pour toi !

Posté dans : Politique | 2

Salut à toi jeune étudiant fraîchement diplômé. Comment te portes-tu en ces temps fastueux de reprise économique ? Prêt et motivé à trouver l’emploi de tes rêves ? Prêt à entrer sur le marché du travail d’un pas fier et conquérant, l’œil vif et le geste alerte ?

Les Temps difficiles

Posté dans : Politique | 2

Ces jours le parti agrarien a encore frappé. À coup de millions occultes, les boîtes à lettres helvétiques se sont remplies d’un tout-ménage d’endoctrinement pour beaufs décérébrés.

1 2 3 4 5 6 7 8