De la critique sociale… à l’exil en campagne.

Posté dans : Culture 0

Licenciée en Sciences Sociales à l’Université de Lausanne en 2009, Marie explore en peinture des thématiques qui l’ont interpellée tout au long de ses études. Cette série de tableaux colorée, grinçante parfois humoristique ne peut vous laisser indifférent. Après ces longues années de labeur, elle part voyager pendant deux mois ; une sorte de pèlerinage sur la route de Compostelle. Elle redécouvre la nature ; une nature qui lui inspire la deuxième série de tableaux qu’elle exposera et qui s’intitule “Trêve”. Le LausanneBondyBlog vous fait découvrir les inspirations de cette jeune artiste. 

Le Funk s’installe à Lausanne !

Posté dans : Culture 1

Les Enfants de Jean Brun. Qu’est-ce que c’est ? Une organisation caritative ? Un orphelinat ? Un collectif de jeunes poètes ? Non non. Une association lausannoise qui cherche à promouvoir la scène Funk actuelle et internationale. En anglicisant ce nom mystérieux, on comprend mieux la référence… Ben oui, James Brown ! Ca, tout le monde connaît. Ce qu’on sait moins, c’est que le Funk ne s’arrête pas là. Et LEJB compte bien mettre Lausanne à la page !

Lausanne : Capitale Olympique d’excellence !

Posté dans : Culture 0

Chauvin le Lausanne Bondy Blog ? Mais pas du tout ! C’est Juan Antonio Samaranch, ancien président du Comité International Olympique (CIO), qui offre à Lausanne le titre de Capitale Olympique en 1994. Il a estimé que le mouvement olympique avait besoin d’un lieu précis pour exprimer ses valeurs – sport, culture et respect de l’environnement – au travers le monde. Mais il faut bien reconnaître que la présence, dans notre ville, du CIO et du Musée Olympique n’y est pas pour rien dans l’acquisition de ce statut honorifique.

Quand les printemps se mettent à danser !

Posté dans : Culture 1

Pour la douzième année consécutive, le festival Les Printemps de Sévelin met en avant la chorégraphie régionale, suisse et internationale. Il sert de tremplin et offre un cadre professionnel à ceux qui portent peut-être la danse de demain. Mais qui sont-ils? Parmi eux, le chorégraphe Jean-Philippe Guilois qui y présentera sa pièce H.P.S le 3 et 4 mars prochain. Le Lausanne Bondy Blog a saisi l’opportunité de le rencontrer en compagnie d’une de ses interprètes, Jessica François. Regards de celui qui dirige la scène, et de celle qui l’investit.

In Jazz we trust*

Posté dans : Culture 1

Alors que le soleil commence à peine à repointer sa face, l’annonce de la programmation du Cully Jazz souffle un vent printanier loin d’être désagréable. Entre un café et des petits fours, conférence de presse oblige, confortablement installée au café de la Fnac à Lausanne en ce mardi 19 janvier, j’ai découvert les artistes invités à l’édition 2010. Comme à son habitude, la programmation est pointue, riche et non mainstream. Plein de musiciens que je ne connais pas du tout – vive la découverte ! – et quelques noms familiers qui me donnent immédiatement le sourire – vivement le mois d’avril ! Pour oublier au mieux ce froid de vilain, piochons parmi ces derniers de quoi proposer une façon de projeter ces quelques jours à Cully.

Le romand pour les nuls – leçon VI

Posté dans : Culture 7

2010 est bien reparti, les fêtes sont terminées. Vous avez mangé, vous avez bu, vous avez dormi, mais surtout, vous avez revu la famille. Vous, suisses romands qui grossissez les agglomérations genevoise, lausannoise ou neuchâteloise, vous êtes ainsi rentrés dans votre village d’origine, vous êtes allés souhaiter les bons vœux à la grand-mère ou le grand-oncle restés dans la région. Et, sans le savoir, vous vous êtes fait une cure de suisse romand, le bon, le brut, celui qui fleure bon le gruyère, le vacherin et la raclette. Vous l’avez encore dans le nez, vous ne serez donc pas trop dépaysés par cette nouvelle leçon de romand pour les nuls!

Lieux d’être. Lausanne, Athènes et Istanbul.

Posté dans : Culture 1

Après avoir suivi des études d’arts appliqués à Vevey, puis en communication visuelle et d’arts visuels à l’ECAL, Marika Zisyadis a reçu une bourse d’art plastique du Canton de Vaud qui lui a permis de mettre en place le projet de ce film poétique retraçant le parcours migratoire de sa grand-mère paternelle. Le film a été tourné en Grèce et en Turquie. Il est parsemé de souvenirs de cette femme, Sol Behar, juive sépharade, émigrée en Grèce puis en Suisse depuis le début des années soixante. Rencontre avec cette réalisatrice.

“Moi je suis un passionné, eux des vendeurs”

Posté dans : Culture 5

Il y a quelque chose qui frappe à Lausanne : la diversité de l’offre culturelle. En effet, vous trouverez facilement des petits disquaires, des librairies indépendantes, des cinémas de quartier, etc. À côté de Payot ou de Pathé, il semble y avoir de la place pour pas mal de monde. Cela est étonnant pour une petite ville (300 000 personnes dans l’ensemble de l’agglomération), mais c’est tout bénéfice pour le consommateur. Un blogueur a voulu en savoir plus et est parti à la rencontre des libraires BD lausannois. En toile de fond, une question : comment survivre avec de grandes enseignes comme la Fnac et Payot ?

De la rue aux Murs!

Posté dans : Culture 0

Dominique Bourquin, propriétaire de la boutique Cardas à Lausanne, a invité les deux artistes à exposer leurs oeuvres dans le caveau qui se trouve en face de son magasin. Dominique, originaire du canton de Neuchâtel, connaissait Wilo depuis longtemps déjà, il avait vu sa première exposition de graffiti sur toiles. Il me dit qu’il avait trouvé cela sympa et peut-être plus accessible à un large public. Après avoir vu ses dernières réalisations via son site internet, il a repris contact avec Wilo pour lui proposer une exposition à Lausanne. Le caveau en question appartient à la boutique Cardas, mais il était vide depuis quelques temps et se prêtait bien, comme le dit Dominique, à une exposition qui plus est de ce type.

Maladie sonore

Posté dans : Culture 1

Cette jeune rappeuse suisse et libanaise de talent envahit les scènes de la région romande et bien au-delà. Elle collabore avec différents artistes dont Abstral Compost, Rynox ou Malikah mais a aussi intégré le collectif libanais 961 underground. La Gale écrit en français ou en arabe sur des thèmes tels que les inégalités sociales, mais dénonce également les situations politiques en Europe et au Moyen-Orient.

La revanche du nanar

Posté dans : Culture 0

Lilliputien mangeur d’homme, ninja extra-terrestre, chat mutant et Chuck Norris. Tout est possible dans le nanar. « Toi, tu commences à me baver sur les rouleaux » a-t-il prononcé. Sacré Chuck ! Dire qu’on n’imaginait plus les revoir, lui et ses homologues, sur grand écran. Mais l’association Nanarprod en a décidé autrement. A force de se réunir pour partager leurs dernières trouvailles en la matière, une bande de potes a décidé de créer une association, puis un événement permettant de projeter sur la toile des films et extraits de films du genre. « Ce sont des navets qui ont la chance d’être suffisamment excentriques, bizarres ou mal faits pour nous faire rire ». Costumes, doublage, musique, dialogues, aucun détail n’y échappe. Un tout que les soirées Nanaratomik proposent de savourer à hautes doses. Frédéric Bellenot m’en dit davantage.

Le romand pour les nuls – leçon V

Posté dans : Culture 11

Et nous voilà partis pour une nouvelle leçon de romand ! Pour ceux qui n’auraient pas suivi, vous pouvez lire les leçons I, II, III et IV. Sans transition, voici les nouveaux mots de notre cours :

Le romand pour les nuls – leçon IV

Posté dans : Culture 9

Et nous voilà repartis pour une leçon de romand ! Pour ceux qui ne sont pas à la page, allez rattraper votre retard en lisant la première leçon, la deuxième leçon et la troisième leçon.

1 20 21 22 23 24 25 26